[Test – Blu-Ray] Taxi Driver – Martin Scorsese

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Martin Scorsese
  • Avec : Robert De Niro, Jodie Foster, Cybill Shepherd, Peter Boyle, Harvey Keitel
  • Editeur : Sony Pictures Home Entertainment
  • Date de sortie Blu-Ray : 24 février 2017
  • Date de sortie originale en salles : 2 Juin 1976
  • Durée : 114 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4,5/5

Très belle restauration que nous propose Sony, le master garde un certain grain de la pellicule pas désagréable et qui va tellement bien au film et à son ambiance. La restauration est également magnifique au niveau de la colorimétrie et des contrastes. Le format 1.85:1, quasi plein écran, convient parfaitement à l’ambiance du New-York des années 70. La restauration fait aussi un superbe travail sur la définition. On en voit jusqu’au détail du « bold cap » de Robert De Niro dans la dernière partie. Un très beau master qui nous permet de redécouvrir le film. Le débit moyen image est correct : 22,7 MBPS.

Son : 2,5/5

La piste anglaise est en DTS-HD Master Audio 5.1 est plutôt bonne, la restauration des dialogues, de la musique et des sons ambiant sont bons, bien que la plupart des sons ambiants passent par les enceintes latérales et non par les enceintes arrières, qui sont seulement occupées par la musique. Le caisson de basse est lui aussi sous-utilisé. Dommage que le mixage 5.1 n’ait pas été plus approfondi. Le débit moyen de la piste reste correct : 2,2 MBPS. La piste française est quant à elle en Dolby Digital 5.1 (pas de HD). Là aussi, tout passe par l’enceinte avant et les enceintes latérales. Dommage. De plus, la piste est bien moins précise que sa consœur anglaise. le débit moyen/max est de 640 KBPS.

Bonus : 4,5/5

  • Commentaire audio de Martin Scorsese et Paul Schrader (issu du Criterion Collection 1986)
  • Commentaire audio du professeur Robert Kolker
  • Commentaire audio de Paul Schrader
  • « 40ème anniversaire: Questions-réponses au festival du film de Tribeca »
  • « Martin Scorsese parle de Taxi Driver »
  • « Produire Taxi Driver »
  • « L’homme solitaire de Dieu »
  • « Influence et appréciation » : un hommage à Martin Scorsese »
  • « Les histoires des Taxi Drivers »
  • « Le New York de Travis »
  • « Les Lieux du New York de Travis »

Beaucoup de bonus dans cette nouvelle édition Blu-Ray de Taxi Driver40ème anniversaire : Questions-réponses au festival du film de Tribeca est la célébration du film pour les 40 ans de sa sortie. Une session de questions-réponses, qui a eu lieu en Juin 2016 au Festival Tribeca,  avec Martin Scorsese, Robert De Niro, Jodie FosterCybill Shepherd, le scénariste Paul Schrader, le producteur Michael Phillips et Harvey Keitel. Un Q&A de 41 minutes dans lequel les participants n’hésitent pas à révéler des anecdotes intéressantes.

Produire Taxi Driver revient sur le fait que le film a failli ne jamais voir le jour et explique comment l’équipe a réussi à le produire. Le producteur Michael Phillips et le scénariste Paul Schrader, notamment, donnent beaucoup de détails dans ce module de 9 minutes plus qu’intéressant. L’homme solitaire de Dieu est un bonus de 20 minutes dans lequel le scénariste Paul Schrader  revient sur l’écriture du scénario, son analyse et celle du personnage de Travis. Un module passionnant, notamment pour les personnes qui s’intéressent à l’écriture de scénario.

Influence et appréciation : un hommage à Martin Scorsese est un module de 18 minutes dans lequel Robert De Niro, Roger Corman, Oliver Stone, Paul Schrader et bien d’autres rendent hommage à Martin Scorsese. Un bonus intéressant avec là encore quelques bonnes anecdotes. Les histoires des Taxi Drivers est un bonus de 22 minutes dans lequel de vrais chauffeurs de taxi new-yorkais des années 70 donnent des anecdotes sur la réalité de leur métier à cette époque et leur rapport au film. Un bonus moyennement intéressant.

Dans le passionnant bonus de 16 minutes Martin Scorsese parle de Taxi Driver, le réalisateur revient sur son expérience sur le film mais aussi sur ses références (Godard, Hitchcock, Fassbinder, etc…). Le module de 6 minutes Le New York de Travis revient quant à lui sur le New-York des années 70, avec l’intervention du maire de l’époque et du directeur de la photographie du film. Un bonus intéressant qui nous montre pour mieux appréhender l’évolution frappante de New-York ces 40 dernières années. Des changements qui sautent d’autant plus aux yeux dans le bonus de 4 minutes Les Lieux du New York de Travis, un module en 8 parties qui montre, en split-screen, les extraits du film de 1975 d’un côté et le même lieu en 2006 de l’autre. Enfin, les différents commentaires audio proposés avec le film permettront aux inconditionnels d’apprendre bien des anecdotes sur sa conception de la bouche de Scorsese et de Schrader, mais aussi de l’analyser tant d’un point de vue fondamental qu’esthétique grâce au professeur de cinéma Robert Kolker.

C’est donc une édition anniversaire particulièrement riche que nous propose Sony pour les 40 ans de Taxi Driver, avec de plus une restauration de l’image de toute beauté permettant de redécouvrir le chef d’oeuvre de Martin Scorsese dans toute sa splendeur.

Guillaume Creis

Guillaume Creis

Adore le cinéma en général , que ce soit lesgros blockbusters ou les plus petits films .les séries TVet les jeux vidéo.
Guillaume Creis
8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *