[Critique] Bullet Time : un agenda ludique pour mieux s’organiser

image couverture agenda bullet time éditions du chêneUn nouvel outil entre agenda, scrap-booking et carnet de listes

Le concept, créé par le designer américain Ryder Carroll, qui a lancé son propre site dédié, était trop brillant et astucieux pour que les éditeurs ne s’en emparent pas. Jugez plutôt : au lieu d’avoir un agenda classique d’une part et, éventuellement, des carnets de listes en tous genres qui sont très en vogue depuis quelques années, le bullet journal propose de réunir les deux au sein d’un carnet à personnaliser mêlant optimisation de son temps, planification de projets sur l’année et créativité ludique par le biais de listes diverses et variées.

L’utilisateur est par ailleurs invité à se servir d’un code couleur pour surligner les informations importantes et prioriser ses tâches, mais aussi à dessiner ou coller des images dans son carnet. Le bullet journal, c’est donc un concept hybride, à mi-chemin entre l’agenda ultra-discipliné et la fantaisie du scrap-booking. Alors que cette tendance s’est développée sur Internet ces derniers mois, où chacun était encouragé à créer de A à Z son propre journal en choisissant un carnet ou cahier personnel, les Éditions du Chêne proposent à présent ce joli Bullet Time, déjà en partie organisé et mis en page par Gaëlle Junius, et qui devrait encourager à se lancer les personnes intimidées à l’idée de créer leur bullet journal à partir de rien.

Idéal pour planifier ses objectifs et les atteindre

image page tutoriel bullet time éditions du chêneCet « agenda créatif à personnaliser » séduit par sa grande souplesse : aucune année n’est inscrite, donc rien ne vous empêche de le commencer plus tard si vous êtes du genre à accumuler les carnets neufs dans un tiroir ; de même, c’est à vous d’inscrire les différents mois pour chacune des sections, ce qui est bien pratique puisque cela signifie que vous pouvez acheter ce carnet à n’importe quel moment, et l’utiliser une année entière, même s’il sera partagé entre deux années calendaires. On trouve ensuite dans la partie d’introduction des pages explicatives illustrées claires et succinctes pour vous aider à tirer parti au mieux de votre journal ainsi qu’un index pour établir un sommaire et trouver tout de suite ce que l’on cherche, les pages étant toutes numérotées. Avant de rentrer dans le détail des mois, nous sommes par ailleurs invités à nous fixer des objectifs sur l’année en remplissant la double page où apparaît une grande case par mois, de janvier à décembre. Si vous commencez le carnet plus tard dans l’année, il ne faut pas hésiter à changer les mois. Bien sûr, cette section peut être remplie petit à petit, mais cela vous permettra en tout cas de planifier vos tâches sur le long terme afin de pouvoir mener à bien vos projets. Placé en début d’ouvrage, cet aperçu vous rappellera régulièrement ce qu’il vous reste à accomplir, que vous soyez en retard sur ce que vous avez prévu ou non.

Le reste du Bullet Time consiste en plusieurs grandes parties (une pour chaque mois), elles-mêmes divisées en de multiples sections. Pour le premier mois où vous utiliserez le carnet, cela donnera donc : une double-page où vous inscrirez le mois en question, vos principales tâches à accomplir ou dates à ne pas oublier pour chaque jour, ainsi que les choses les plus importantes à faire ; une double-page pour la première semaine avec humeur du jour, colonnes à remplir pour chaque jour, sections « à ne pas oublier » et « à faire » ; une double-page pour lister vos plats préférés et inscrire une recette complète, et ainsi de suite pour les différents mois… Petit plus fort appréciable : la mise en page pour chaque semaine change sensiblement à chaque fois, ce qui permet de rompre la monotonie généralement associée avec les agenda classiques.

Des listes pour rêver, s’inspirer… et se motiver !

image double page listes agenda créatif à personnaliser bullet time éditions du chêne
Un exemple de listes personnalisables de l’agenda « Bullet Time ». Création/graphisme : Gaëlle Junius © Éditions du Chêne

Du côté des listes proposées, vous aurez de quoi vous amuser car elles sont très variées : recettes préférées à inscrire pour les préparer donc, mais aussi choses que vous avez envie de faire avec une colonne vous permettant de définir les moyens pour y arriver, organisation de fêtes, planification de voyages, films, livres et chansons préférés, sorties à faire, suivi de votre temps de sommeil et de vos activités sportives sur l’année, liste de courses, portraits des gens que vous aimez, etc. Sans compter de nombreuses sections vierges à personnaliser intégralement selon votre inspiration et vos besoins du moment.

L’idée est de pouvoir vous accorder de petites respirations chaque semaine au milieu d’une organisation rigoureuse, mais aussi de garder près de vous ce qui vous inspire, vous motive ou vous permet tout simplement de vous sentir bien. Les listes de choses que vous avez envie de faire ou même dont vous rêvez, sont organisées de telle manière à ce que vous puissiez faire preuve d’imagination pour trouver un moyen de les réaliser, en distinguant celles que vous souhaitez absolument faire ou qui sont réalisables de celles, plus secondaires ou plus fantasques, que vous souhaitez malgré tout garder dans un coin de votre tête. Une attitude positive, qui permet de ne pas rester dans la simple rêverie, mais d’être au contraire véritablement actif pour réaliser les rêves et projets en dehors de ceux dont la réalisation est en cours. Un bon moyen pour lutter contre la procrastination !

Bullet Time est donc une excellente idée de la part des Éditions du Chêne, qui permettra à chacun de s’organiser à sa manière, en personnalisant son carnet au fil des semaines, mois après mois. La grande souplesse au niveau de l’organisation du carnet le rend facilement utilisable, que l’on décide de rester assez sobre dans son utilisation (stylos et marqueurs) ou bien d’en faire une petite oeuvre d’art avec dessins et scrap-booking. La jolie mise en page créative de Gaëlle Junius se révèle par ailleurs très inspirante, puisqu’elle permet aussi bien de s’aérer l’esprit que de prioriser ses tâches sans se prendre la tête, tandis que le marque-page/calendrier permet de se repérer. Un carnet aussi stimulant que simple d’utilisation donc, que nous ne pouvons que vous conseiller.

Bullet Time, création artistique et mise en page par Gaëlle Junius, Éditions du Chêne, sortie le 4 janvier 2017, 224 pages. 9,90€.

Natacha Fleurot

Natacha Fleurot

Diplômée en Lettres Modernes, Natacha Fleurot rejoint la rédaction de Culturellement Vôtre fin 2015. Spécialisée dans les oeuvres jeunesse, young adult ainsi que la fantasy, elle réalise de nombreux articles dans les rubriques Livres et Cinéma. Passionnée de cuisine, elle teste aussi régulièrement des livres de cuisine et écrit dans la catégorie Food de la rubrique Lifestyle.
Natacha Fleurot
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *