[Jeux vidéo] FIFA 18 : de nouvelles vidéos pour montrer du gameplay

image news fifa 2018

Le 29 septembre 2017, une date de sortie que les fans de simulation de foot ont coché depuis quelques temps. Prévu sur Playstation 4, Xbox One, Nintendo Switch, PC, Playstation 3 et Xbox 360, FIFA 18 est dans les starting-blocks, et Electronic Arts se charge de nous en dévoiler un peu plus. Cette fois-ci, on a droit à quelques vidéos de gameplay, de quoi saliver encore plus…

Technologie de mouvements réaliste

Ce tout nouveau système d’animation calque les poses sur chaque frame pour apporter à la jouabilité un niveau de réactivité et de fluidité encore jamais atteint. Nous avons utilisé les techniques de capture de mouvements pour modéliser la star du Real Madrid Cristiano Ronaldo et d’autres grands joueurs. La Technologie de mouvements réaliste optimise les données récoltées pour créer une jouabilité encore plus réaliste et les joueurs réagissent et se déplacent comme dans la réalité.

Personnalité des joueurs

Les coups francs si caractéristiques de Ronaldo, les crochets de Sterling et la technique de Griezmann. Vous les reconnaîtrez tous dans FIFA 18 car pour la première fois la morphologie, les aptitudes et les déplacements réels des joueurs ont une incidence sur leur comportement sur le terrain.

Dribbles repensés

Grâce à une nouvelle mécanique des dribbles, vous pourrez provoquer les défenseurs en toute confiance avec des gestes plus précis, des crochets plus dévastateurs et des phases de transition plus explosives lors de vos actions offensives !

Nouveau système de centres

Envoyez le ballon dans la surface, alertez l’attaquant en profondeur ou déclenchez un centre dans le dos de la défense. Avec les nouveaux centres, bénéficiez d’un plus large choix d’options sur vos débordements !

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *