[Jeux vidéo] Écran partagé et support manette pour Divinity : Original Sin 2

Larian Studios annonce la nouvelle mise à jour de son Kickstarter en vidéo, dévoilant un large panel de nouvelles fonctionnalités (dont plusieurs réclamées par les fans, comme quoi certaines communautés sont écoutées) pour Divinity : Original Sin 2, dont la sortie est prévue pour le 14 septembre 2017 (sur PC).

Divinity : Original Sin 2 sera jouable à la manette et en écran partagé sur PC, rendant ainsi possible le jeu en coopération avec un ami sur un seul et même écran. La mise à jour du Kickstarter a également annoncé de nombreuses nouvelles fonctionnalités, dont :

  • Artisanat de capacités : Il est possible de créer de nouvelles capacités en combinant des ouvrages. Par exemple, combiner un livre de Feu et de Nécromancie permettra de créer la capacité « Explosion de cadavre ». De même, combiner ce même livre de Nécromancie avec un livre d’Eau créera « Pluie de sang ».
  • Discussion avec des fantômes : Si le joueur cause accidentellement la mort d’un personnage important, il sera possible de continuer de parler à son esprit grâce aux aptitudes de Source (Vision de l’Esprit) ou encore absorber ses pouvoirs (Vampirisme de Source). Les joueurs peuvent également communiquer avec les esprits des animaux morts, du moment qu’ils disposent du talent Ami des Bêtes.
  • Artisanat runique : Il est possible de trouver et de créer des runes pour améliorer les armes et l’équipement. Par exemple, combiner du bois et de l’huile pour ensuite enchanter le mélange avec de la Poudre de Fée permet d’obtenir une rune de feu.

Divinity : Original Sin 2 est disponible en téléchargement en Early Access sur Steam à cette adresse.

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *