[Sortie] Vaux-Le-Vicomte se pare de la magie de Noël

Pour voir Noël en grand

image noel 2017 vaux le vicomte
©Julien Laurent

Noël approche tout doucement, et l’ambiance commence déjà à se charger de cette magie indissociable de cette période, la plus savoureuse de l’année de notre point de vue. Trop souvent résumée à une simple kermesse du consumérisme, par des gens pour qui faire plaisir à ses proches est l’équivalent d’un acte terroriste (les réseaux sociaux sont déjà pris d’assaut par ces tristes sires), la célébration de la nativité est autrement vécue par celles et ceux qui ont envie d’avoir des étoiles pleins les yeux. Guirlandes, sapins, éclairages ravissants, si votre ville n’est pas touchée par la pseudo-crise, il est temps de sortir s’émerveiller. Et, parmi les plus belles expériences purement visuelles liées à la Noël, ce qu’il se passe à Vaux-le-Vicomte se doit de figurer dans votre agenda.

Douze ans que Vaux-le-Vicomte revêt ses habits de fêtes de fin d’année. Et douze ans que ce véritable spectacle à dévorer des yeux s’améliore, ou plutôt s’agrandit. C’est désormais une bonne partie de ce somptueux château qui sert de cadre aux festivités. Mais avant d’aborder les nouveautés, rappelons ce que vous pourrez y admirer. Après une arrivée remarquée, et remarquable, que l’on abordera plus bas, nous vous conseillons de débuter avec un tour de calèche. Il s’agit d’un supplément à la visite, moyennant finances, mais il nous paraît indispensable. Tout d’abord parce que l’effet est grandiose : les chevaux, le bruit de leurs sabots, cela créé toujours un impact mémorable. Et parce qu’il faut la lumière du jour pour bien se rendre compte de toute la majesté des jardins, les jeux sur les perspectives qui démontrent à quel point André Le Nôtre a su donner ses lettres de noblesse au jardin à la française.

Ensuite, il sera temps d’entrer dans le château. Tous les salons d’apparat ont été décorés, et Vaux-le-Vicomte a mis les petits plats dans les grands. Des appartements de Nicolas Fouquet, jusqu’aux salles à manger, Noël a bel et bien pris possession des lieux. Rendez vous compte : 4000 décorations auront été nécessaires pour tout finaliser. Puisque nous sommes dans les chiffres, sachez aussi que 200 sapins et 4000 mètres de guirlandes lumineuses se sont donnés rencard. Alors que vous vous promènerez dans cet environnement ô combien enchanté, notamment l’impressionnante forêt enneigée du Grand Salon (et soyez-y attentifs, ils sont habités), vous remarquerez qu’un sens inattendu est mis à contribution : l’odorat.

Une ambiance gourmande et féérique à souhait

image décoration noel vaux le vicomte

Cela ouvre le bal des nouveautés de ce Noël à Vaux-le-Vicomte, car l’immersion olfactive a fait l’objet d’un soin tout particulier. Chaque pièce est accompagnée d’une odeur gourmande au possible (bonbon, chocolat etc), qui nous englobe dans un confort optimal. C’est notamment ce qui impressionne dans la nouvelle partie ouverte au public, pour ces célébrations de fin d’année : le Musée, situé dans les communs du château. La découverte est si mémorable qu’on n’a pas envie de trop vous la dévoiler. Sachez simplement que les nombreux sapins y sont recouverts de bien des friandises (on n’avait jamais vu ça auparavant…). Des calèches sont aussi exposées, pour que les petits visiteurs aient tout de même conscience de l’utilité de l’endroit. C’est, d’ailleurs, l’une des principales forces de cet événement : intéresser les enfants à l’Histoire par le biais de l’émerveillement. Car, même si les pièces arborent un tout autre visage qu’en temps normal, il reste l’impressionnant témoignage artistique.

Pour finir, quand le soleil tirera sa révérence, il sera temps de prendre un peu l’air, l’occasion de se rendre compte que les jardins de Vaux-le-Vicomte ont aussi eu droit à leurs décorations. Topiaires et buis sont recouverts de guirlandes lumineuse, tandis qu’un cerf imposant (8 mètres de haut, tout de même) et un ange, tous deux étincelants dans la nuit, nous surveillent de près. Aussi, l’entrée du domaine saura vous épater, de par ses sapins et son atmosphère musicale. Pour terminer cet article, il nous fallait un élément qui soit assez représentatif de l’esprit qui anime le lieu, en cette période de Noël. Et c’est sans doute le fait que les enfants de moins de 8 ans repartent avec un petit cadeau à leur attention, ainsi qu’un pain d’épices de la maison Fossier. De quoi rentrer à la maison avec des images inoubliables plein la tête.

Informations pratiques

image sapins noel vaux le vicomte
©GillesH

Dates

Les week-ends du 25, 26 novembre, les 2, 3, 9, 10, 16, 17 décembre 2017 et tous les jours du 23 décembre 2017 au 7 janvier 2018 (Sauf le 25 décembre 2017 et le 1er janvier 2018)

Horaires

De 11h à 17h45 (sauf les 24 et 31 décembre, de 11h à 16h45)

Tarifs

Visite du château et des expositions Adulte (à partir de 18 ans) : 18,50 € / Enfant de 6 à 17 ans : 13 €

Jardin uniquement : 12,50€

Gratuit pour les moins de 6 ans

Nouveauté 2017 : Réserver votre « Pass Famille » en ligne : 57 €

Promenades en calèche en supplément du billet d’entrée: Prix : 3€ pour les enfants (jusqu’à 10 ans) et 5 € pour les adultes – Règlement en espèces uniquement, sans réservation. 11h30 à 17h30 (dernier départ). Sous réserve des disponibilités et conditions météorologiques

Et pour toutes autres informations, visitez le site officiel.

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *