[Jeux vidéo] Snail Games annonce PixARK, mélange de survie et de bac-à-sable

Le phénomène ARK : Survival Evolved s’étant confirmé, grâce à une communauté très active, on s’attendait à ce que l’univers du jeu serve de socle à de nouvelles productions. Pour la suite, il faudra attendre, mais Snail Games vient de faire une annonce aussi inattendue que fracassante : la future sortie de PixARK, un mélange de survie et de bac à sable. Surfant sur le succès de ce genre de jeu, le titre devrait se démarquer grâce à son univers, mais aussi d’autres éléments. D’ailleurs, l’éditeur énumère quelques features :

  • Jeu en solo et multijoueur en ligne.
  • Possibilité de collecter des ressources, de fabriquer des objets et de construire des bases.
  • Plus de 100 dinosaures et créatures à dompter, entraîner et monter.
  • Progression et personnalisation du personnage.
  • Mondes générés de façon procédurale: deux mondes ne seront jamais les mêmes !
  • Mode créatif qui permet aux joueurs de construire tout ce qu’ils peuvent imaginer.
  • Plus de huit écosystèmes différents à explorer, notamment le désert, la jungle, des grottes…
  • Système de quêtes générées de façon procédurale pour que les joueurs continuent de s’investir dans leurs mondes.

La sortie de PixARK, elle, est pour le moment calé à 2018, sans plus de précisions. Par contre, on en sait plus sur les plateformes de sorties : sont concernées les PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC. De là à penser qu’ARK : Survival Evolved finira par arriver sur la console de Nintendo…

Retrouvez aussi le site officiel de Snail Games.

Auteur

  • Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 avant de lancer Jeux Vidéo Plus en 2021. Manque clairement de sommeil.

/10

Réagir à l’article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.