[Livres] Éditer un livre de recettes ? C’est plus simple qu’on ne le croit

image livre ouvert pages éventail

Vous avez un certain talent en cuisine. Quand vous regardez ces émissions culinaires à la télévision, vous vous dites que ça pourrait être vous. Mieux, vous avez hérité des fameuses recettes de votre grand-mère et à chaque fois que vous en cuisinez une, c’est un vrai succès à la maison. Alors pourquoi ne pas publier vous-mêmes un livre de recettes, après tout ? Ça peut être amusant et c’est un bon moyen de transmettre vos connaissances. Mais qu’en est-il du droit ? Y a-t-il des droits d’auteur concernant les recettes de cuisine ? Peut-on vous attaquer si l’une de vos recettes ressemble trop à une autre ? On vous explique les démarches à suivre pour publier votre livre de cuisine…

La question de la propriété intellectuelle

Avant de se lancer dans un projet de publication, la question du risque de plagiat est essentielle. Il faut s’assurer que votre projet est unique et que vous ne risquez en rien d’enfreindre les règles de propriété intellectuelle. La question se pose donc en ce qui concerne les recettes. En quoi votre recette du « Poulet Gaston Gérard » sera différente d’une autre ? Dans le droit français, pour qu’une œuvre culinaire soit protégée il faut qu’elle réponde à trois critères : être une « œuvre de l’esprit », être matérialisée et porter « l’empreinte de la personnalité de son auteur ». Difficile de définir une recette comme une œuvre de l’esprit, une suite d’instructions ne peut l’être, de plus ces instructions font appel au savoir-faire, ce qui n’est pas protégé, tout comme un mode d’emploi par exemple. Ce critère étant quasiment impossible à justifier, les recettes de cuisine par conséquent ne tombent pas sous le coup de la propriété intellectuelle. Vous n’aurez pas à craindre qu’une recette qui se transmet dans votre famille ou que vous avez créée puisse malencontreusement ressembler à une autre. Chaque recette est unique, vous pourrez présenter la vôtre.

Se lancer dans le projet de publication

Tenter de faire publier un livre de cuisine diffère complètement de la publication d’un roman. Ici, inutile d’envoyer un manuscrit à un comité de lecture, ou de tenter de séduire par une intrigue bien ficelée. Les grandes maisons d’édition possèdent souvent des maisons annexes qui publient ce genre d’ouvrage, néanmoins il reste assez rare qu’elles publient les recettes de personnes peu connues, c’est-à-dire des personnes qui ne sont ni des chefs étoilés, ni des spécialistes culinaires présents à la télévision. Les livres de cuisine sont souvent édités en nombre restreint, sur de petits circuits de vente, et parfois seulement dans quelques boutiques et librairies. Dans ce cas, un autre moyen vous permettra aisément de copier ce système marketing : l’auto-édition.

Pour exemple, l’entreprise print24, spécialiste de l’impression de livres, qui a pour habitude de travailler avec de petites maisons d’édition, propose désormais de travailler directement avec les particuliers. Ce système d’auto-édition permet de faire imprimer autant d’exemplaires que l’on souhaite en fonction de son budget. Une fois vos exemplaires disponibles, vous pouvez prendre contact avec des magasins qui pourront mettre à la vente votre livre de recettes au sein de leurs réseaux de distribution, type grandes surfaces. Vous pouvez aussi vendre vos exemplaires en ligne, en le faisant connaitre via un blog ou les réseaux sociaux. Il est aussi possible de prendre contact avec des influenceurs ou médias en ligne, spécialisés dans ce qu’on appelle le Food & Drink, afin de faire connaitre votre ouvrage. Enfin, publier son ouvrage de recettes via e-book reste une possibilité moderne et abordable qui se répand de plus en plus.

Publier un livre de recettes peut être donc bien plus simple qu’on ne le croit. Non-soumis à la question de la propriété intellectuelle, chaque recette est considérée comme unique. Si par conséquent les recettes de cuisine ne sont pas soumises aux règles du plagiat, une recette ne prend sens que si son auteur y apporte son originalité, souvenez-vous en !

/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *