[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Mission : Impossible – Fallout – Paramount Pictures

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : Christopher McQuarrie
  • Avec : Tom Cruise, Henry Cavill, Rebecca Ferguson, Michelle Monaghan, Simon Pegg, Alec Baldwin, Ving Rhames, Sean Harris, Vanessa Kirby et Angela Bassett
  • Editeur : Paramount Pictures France
  • Date de sortie Blu-Ray : 5 décembre 2018
  • Date de sortie originale en salles : 1er août 2018
  • Durée : 148 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image 4K : 5/5

Mission: Impossible – Fallout a été tourné en numérique et en pellicule (Arriflex 235/435, Panavision Millennium DXL, Red Weapon Dragon) avec certaines scènes tournées en IMAX. Le Blu-ray 4K , au format respecté 2:39.1 et 1:90.1 (quasi plein écran) pour les scènes en IMAX, est tiré d’un master 4K et celui-ci est impeccable. Si la définition varie légèrement quand on passe des scènes tournées en pellicule à celles en numérique avec un petit grain, cela n’empêche pas la définition d’être excellente. Avec un master en 4K, on peut voir chaque détail des visages, costumes ou encore décors. Les couleurs son sublimes, surtout pour les scènes tournées sur Paris ou en Norvège (pour les scènes censées se passer au Cachemire). La profondeur de champ est excellente, permettant une bonne immersion dans le film. Mais ce sont surtout les noirs et les contrastes, magnifiés par le HDR, qui nous ont surpris. Pour ceux qui ont aimé ceux de Blade Runner 2049, ici nous n’en sommes pas loin, même si les scènes sombres sont peu nombreuses. En tout cas, nous avons ici un master de toute beauté qu’on ne peut que conseiller.

Son : 3,5/5

Paramount Pictures France (Transformers: The Last Knight) propose une piste anglaise en Dolby Atmos (compatible Dolby True HD 7.1). Celle-ci est puissante, précise et bien répartie. Outre que les dialogues sont clairs, même lors des scènes d’action, grâce à un mixage extrêmement précis, les effets passent par toutes les enceintes, et certains sont même conçus pour faire le tour de celles-ci, ce qui permet une belle immersion dans l’action du film. La musique passe elle aussi par tous les canaux. Le caisson de basse bénéficie également de cette précision et puissance, avec une très bonne utilisation de celui-ci. Une piste qui ravira les amateurs de la VO.

Déception en revanche du côté de la piste française, qui est en Dolby Digital 5.1. Une piste bien répartie, — les effets et la musique passent bien par les cinq canaux — et assez puissante, mais qui manque cruellement de précision, en raison de la compression de la piste. D’ailleurs, le volume du doublage français, bien que clair, est plutôt bas et s’efface assez souvent derrière les effets et la musique. Un mixage décevant. Le caisson de basse est assez  bien utilisé, mais au final, nous avons là une piste en-deçà des attentes. Dommage que l’éditeur n’ait pas, au moins,  fait l’effort de mettre la piste française en Dolby True HD.

Bonus : 3,5/5

  • Les coulisses de Fallout (53′)
  • Scènes coupées (3′)
  • Analyse de la musique de la course-poursuite (4′)
  • La mission finale (2′)
  • Story-boards
  • Commentaire du réalisateur Christopher McQuarrie et de Tom Cruise
  • Commentaire du réalisateur Christopher McQuarrie et du monteur Eddie Hamilton
  • Commentaire du compositeur Lorne Balfe
  • Ecoute isolée de la bande originale

Les coulisses de Fallout est un long making-of de 53 minutes, que vous pouvez visionner en plusieurs featurettes, centrées sur l’histoire,  le tournage à Paris, le halo-jump, la course en hélicoptère, etc…  Un très bon bonus, quoique trop focalisé sur Tom Cruise et le réalisateur, et moins sur les autres acteurs. Cela reste très bon car on découvre vraiment l’envers du décor. Les scènes coupées,  d’une durée de trois minutes, sont montrées en ensemble, sans dialogues, avec juste de la musique, et constituent surtout quelques plans supprimées. On découvre, entre autres une cascade supprimée du film. Une façon surprenante de les découvrir, mais sympathique. Dans Analyse de la musique de la course-poursuite, Lorne Balfe revient sur la manière dont il a composé le morceau de la course poursuite sur les toits de Londres. Il revient sur chaque section de celle-ci durant quatre minutes. Un module très intéressant, qui aurait mérité d’être réédité pour d’autres scènes. La mission finale est un bonus de deux minutes qui compile ce que nous avons vu dans le long making-of avec la voix off de Tom Cruise qui explique pourquoi il aime faire ces films. Dispensable. Vous pouvez aussi consulter les story-boards des scènes de Paris, de la course poursuite à Londres et de celle en hélicoptère. Enfin, outre les commentaires classiques, l’écoute isolée de la bande originale lors du visionnage est un petit plus qui s’écoute avec plaisir sur toutes les enceintes. Une bonne idée.

image simon pegg rebecca ferguson tom cruise ving rhames mission impossible fallout
© Paramount Pictures

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Il y a des missions que l’on ne choisit pas… Alors qu’Ethan Hunt est chargé de récupérer du plutonium volé, il décide de sauver son équipe plutôt que de mener à bien cette mission. Les armes nucléaires se retrouvent ainsi dans les mains d’une organisation criminelle dont le but est de détruire notre civilisation. Ethan et son équipe de l’IMF doivent, contre leur gré, s’associer à un agent de la CIA pour retrouver le plutonium avant qu’il ne soit trop tard…

Le Film

Retrouvez aussi notre critique de Mission: Impossible – Fallout.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *