[Test – Blu-ray] Shazam! – Warner Bros France

Caractéristiques

  • Réalisateur(s) : David F. Sandberg
  • Avec : Zachary Levi, Asher Angel, Mark Strong, Djimon Hounsou , Jack Dylan Grazer...
  • Editeur : Warner Bros France
  • Date de sortie Blu-Ray : 7 août 2019
  • Date de sortie originale en salles : 3 avril 2019
  • Durée : 132 minutes
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4/5

Shazam! a été tourné en numérique (Arri Alexa Mini et SXT) et le Blu-ray, au format respecté 2.39:1 s’avère bon, mais pas parfait. La définition est bonne, mais varie selon les plans. Un grain numérique apparaît, et pas que sur les plans les plus sombres, faisant baisser la définition. Pour le reste, les détails sur les visages, costumes et décors sont bons. Les couleurs sont belles et assez saturées. Les noirs et contrastes sont très bons, surtout lors des scènes du Rocher ou le combat final. La profondeur de champ est excellente.

Lors du visionnage, nous avons détecté beaucoup de saccades/artefacts, ce qui peut gêner. Le débit image varie vraiment, d’où les baisses de définition, de 16,5 MBPS à 30,2 MBPS. Un bon master HD, mais loin d’être parfait.

Son : 4,5/5

Warner Bros France (La Grande Aventure LEGO 2, La Mule) nous offre deux pistes en Dolby Atmos. Pour la piste anglaise, celle-ci est compatible Dolby Digital Plus 7.1 alors que la piste française est compatible Dolby True HD 7.1. La piste VO est puissante, bien répartie, ample, tout en manquant de précision. Les dialogues sont clairs. Les effets et la musique passent bien par tous les canaux. Il y a d’ailleurs pas mal d’effets rotatifs sur toutes les enceintes, assez sympathiques. Le caisson de basse est aussi bien utilisé et puissant. Une belle piste, mais dommage que l’éditeur n’ai pas aussi mis une piste VO en Dolby True HD 7.1 qui aurait été encore plus précise. Le débit moyen/max de la piste anglaise est de 1,5 MBPS.

D’ailleurs parlons de la piste française, qui est elle compatible Dolby True HD 7.1. Celle-ci est puissante, précise, bien répartie et ample. Le doublage français s’incorpore bien au mixage original, même si le volume de celui-ci est plus haut que la VO. La musique et les effets passent bien par tous les canaux avec, comme pour la VO, des effets rotatifs sur les enceintes bien sympathiques. Le caisson de basse est aussi bien utilisé et puissant. Le débit moyen de la piste VF est de 3,2 MPBS avec des montées à 6 MBPS. Bizarrement, entre ces deux pistes, nous recommanderons la piste VF pour une meilleure expérience, même si la piste VO n’est pas en reste.

L’éditeur nous offre deux pistes en Dolby Digital 5.1 pour ceux qui n’ont pas le matériel pour le Dolby Atmos. Les deux pistes sont assez puissantes et bien réparties. Les dialogues sont clairs pour la VO, et le doublage VF s’incorpore bien au mixage original même si, comme pour la version Dolby Atmos, le volume de ces derniers est plus haut que les dialogues originaux. La musique et les effets passent bien par les cinq canaux. Le caisson de basse est aussi bien utilisé. Les pistes manquent quand même de précision et d’amplitude à cause de leur compression. Le débit moyen/max des pistes en Dolby Digital 5.1 est de 448 KBPS.

Bonus : 4/5

  • Le super-héros fait l’école buissonnière (4′)
  • Le monde magique de Shazam! (27′)
  • Zac le super golri (3′)
  • Scènes coupées et alternatives (37′)
  • Bêtisier (3′)
  • Qui est Shazam? (5′)
  • La scène du carnaval expliquée (10′)
  • Les valeurs de la Shazam family (6′)

Le super-héros fait l’école buissonnière est un module de quatre minutes qui montre, en version comics, une aventure qui se passe avec tous les jeunes super-héros après le film. Uniquement en VOST. Un bonus sympathique et amusant. Le monde magique de Shazam! est le making-of du film. D’une durée de vingt-sept minutes, celui-ci revient sur le casting de Zachary Levi, sur le tournage, les cascades et les effets-spéciaux. Sympathique comme le film et assez complet. Zac le super golri est un module de trois minutes sur Zachary Levi. On voit clairement que l’acteur était fait pour le rôle. il déborde d’enthousiasme, et d’énergie, et improvise beaucoup. Un peu court, mais suffisant.

Ensuite viennent les traditionnelles Scènes coupées et alternatives. Au nombre de seize avec, en option, l’introduction du réalisateur. D’une durée de trente sept minutes, on découvre ce qu’aurait pu être le film sans reshoot et effectivement le montage final s’avère meilleur. Le traditionnel bêtisier, d’une durée de trois minutes, est toujours un ajout amusant aux bonus. Qui est Shazam? est une featurette de cinq minutes qui revient sur les origines et différentes itérations du personnage dans les comics. Une bon bonus qui permet de découvrir le super-héros pour ceux qui ne le connaissent qu’à travers le film. La scène du carnaval expliquée est le making-of, d’une durée de dix minutes, de la bataille finale. On y découvre la préparation du tournage, le tournage, les cascades et les effets-spéciaux. Un bon module, quoique un peu court. Enfin, nous avons Les valeurs de la Shazam family qui revient sur les enfants et leurs alter-égos. D’une durée de six minutes, la parole est donnée aux enfants du casting et à leurs version adultes, qui doivent se comporter comme des enfants. Un bon ajout.

image zachary levi photo

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  •  Lecteur Blu-ray  Sony BDV-E2100
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

On a tous un super-héros qui sommeille au fond de soi… il faut juste un peu de magie pour le réveiller. Pour Billy Batson, gamin débrouillard de 14 ans placé dans une famille d’accueil, il suffit de crier “Shazam !” pour se transformer en super-héros. Ado dans un corps d’adulte sculpté à la perfection, Shazam s’éclate avec ses tout nouveaux superpouvoirs. Est-il capable de voler ? De voir à travers n’importe quel type de matière ? De faire jaillir la foudre de ses mains ? Et de sauter son examen de sciences sociales ? Shazam repousse les limites de ses facultés avec l’insouciance d’un enfant. Mais il lui faudra maîtriser rapidement ses pouvoirs pour combattre les forces des ténèbres du Dr Thaddeus Sivana…

Le Film

Retrouvez aussi notre critique de  Shazam!

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *