[Test – Blu-ray 4K Ultra HD] Scream (2022) – Paramount Pictures France

Caractéristiques

  • Titre : Scream
  • Réalisateur(s) : Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett
  • Avec : Neve Campbell, David Arquette, Courteney Cox, Marley Shelton, Melissa Barrera, Jenna Ortega, Jack Quaid, Dylan Minnette et Kyle Gallner.
  • Editeur : Paramount Pictures France
  • Date de sortie Blu-Ray : 18 mai 2022
  • Date de sortie originale en salles : 12 janvier 2022
  • Durée : 115 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 6/10

Image 4K : 4,5/5


Scream a été tourné en numérique (Arri Alexa Mini) et le Blu-ray 4K, au format respecté 2.39:1, est issu d’un master 4K avec une compression HEVC et une présentation en Dolby Vision (ou HDR10). Du côté de la définition, c’est très bon, mais nous avons une petite réserve. En effet, le long-métrage a été tourné en numérique et en post-production, un grain de pellicule factice a été ajouté pour que Scream ressemble visuellement plus aux autres films de la saga. Il aurait été plus judicieux de tourner celui-ci directement en pellicule car ce traitement détériore un tout petit peu l’image, mais ce grain est homogène et non figé. Du coup, la définition est tout de même très bonne, avec de bons détails sur les visages (surtout ceux de Neve Campbell, David Arquette et Courteney Cox, sur lesquels on voit que le temps à passé), les costumes (celui de Ghostface en particulier et son masque) et des décors (les extérieurs de Woodsboro, l’hôpital ou encore la maison de Stu Macher).

Concernant les couleurs,  c’est aussi excellent. Que ce soit pour les extérieurs de la ville avec des teintes ambre ou encore l’hôpital et ses teintes vertes-blanches. Dans l’ensemble, cela reste très réaliste. On parlera évidemment des noirs et des contrastes qui sont magnifiques, surtout pour les scènes de nuit, sombres ou à l’hôpital. Les noirs ne sont pas bouchés et les contrastes nous permettent pleinement de profiter du film comme il faut. Le niveau des blancs est bon – il suffit de voir le masque de Ghostface. Aucun problème de compression n’est à noter sur ce master qui se révèle très bon malgré notre petite réserve.

Son : 3/5

Paramount Picutres France (la trilogie Le Parrain, Scream) nous propose une piste anglaise en DTS-HD Master Audio 7.1. Point de piste Dolby Atmos et c’est bien dommage, mais cette piste fait tout de même le travail. Elle est puissante comme il faut, bien répartie, précise, assez ample, avec quelques bons effets d’ambiance, surtout avec les effets sonores d’horreur – on retiendra le cassage de jambe dans la scène d’ouverture par exemple. Les dialogues sont clairs, la musique et les effets passent bien par tous les canaux. Le mixage sonore est très équilibré et permet une bonne immersion dans le film, de même que le caisson de basse qui est utilisé aux bons moments – pour les chansons du film et aussi pour jump scare.

La piste française est en Dolby Digital 5.1. Dommage que la VF n’ait pas eu le droit à une piste HD !  Celle-ci est tout de même assez puissante, tout en étant assez ample et bien répartie, mais avec un manque de précision dû à la compression. Le niveau du volume du doublage est bon et s’incorpore bien au mixage original. Les effets et la musique passent bien par les cinq enceintes. Le caisson de basse est utilisé aux bons moments.

Bonus : 1,5/5

  • Commentaire des réalisateurs
  • Scènes inédites (3′)
  • Sang neuf (7′)
  • Lignées (8′)
  • Dans l’ombre du maitre (7′)

Nous commençons les bonus avec les scènes inédites, au nombre de trois. Dans la première, Dewey s’interpose contre Vince lors de la scène où ce dernier s’en prend aux adolescents. Dans la seconde, le Sheriff Judy a une discussion avec Dewey après la mort de Vince. La troisième et dernière est une version longue de la discussion entre Sam et Mindy après le meurtre de Wes et Judy. Ces  trois scènes, auraient pu finir dans le montage final. Même si elles n’apportent pas grand chose en plus, vu leur durée, cela n’aurait pas fait baisser le rythme du film. Sang neuf s’intéresse aux nouveaux personnages de la saga, mais aussi à là où en sont les personnages emblématiques de la saga au début du long-métrage. Lignées nous parle de l’héritage de la saga, mais aussi du passage de flambeau et des Easter Eggs du film. Enfin, Dans l’ombre du maître revient sur le travail de Wes Craven, tout en lui rendant hommage.

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Vingt-cinq ans après que la paisible ville de Woodsboro a été frappée par une série de meurtres violents, un nouveau tueur revêt le masque de Ghostface et prend pour cible un groupe d’adolescents. Il est déterminé à faire ressurgir les sombres secrets du passé.

Le Film

Retrouvez aussi notre critique de Scream.

Cet article a été écrit par , qui a publié 1961 articles sur le site.

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.