[Analyse] La Passion selon Anakin Skywalker

On ne peut conserver un visage authentiquement humain au plus haut de l’Empire: pour devenir le second et disciple de l’Empereur Palpatine, maitre Sith, Anakin Skywalker est devenu une machine dans Star Wars, Episode III, La Revanche des Sith (George Lucas, 2005). Il meurt symboliquement en se robotisant. Après avoir réaffirmé son humanité en tuant […]

[Analyse] Paradoxes des corps de Star Wars

Le visage humain, dans le monde anthropocentrique de Star Wars, est l’incarnation même de l’humanité par sa singularité et ses émotions. Il est ainsi défiguré, mécanisé ou sérialisé lorsqu’il représente l’Empire. On ne peut garder un visage humain dans l’Empire, comme le montre la défiguration monstrueuse de Palpatine devenant Empereur dans Star Wars, Episode III, […]

[Analyse] Gravity ou la poésie factuelle des astronautes

Ce qui a commencé à se dissoudre et se perdre dès la fin des missions Apollo n’est pas seulement le rêve d’une colonisation de la Lune et de l’exploration humaine d’autres astres, mais l’émerveillement transmis par les premiers hommes ayant vu la Terre depuis son orbite proche ou, depuis la Lune, les premières descriptions de […]

[Analyse] Star Wars, lutte pour l’ordre naturel

Un manichéisme un rien primaire définit et oppose Bien et Mal de façon radicale dans la première trilogie Star Wars (1977-1983) créée et supervisée par George Lucas : la lumière et les ténèbres sont clairement associés respectivement au premier et au second. Star Wars, Episode IV, Un Nouvel Espoir (George Lucas, 1977) représente la quintessence de cette caractérisation, […]

[Analyse] Le chemin de croix de Lawrence d’Arabie

Lawrence d’Arabie (David Lean, 1962) est un film initiatique dans lequel un jeune idéaliste tente de donner corps à son idéal, conquérir Damas pour créer une nation arabe, pour finalement se retrouver face aux pires aspects de sa personnalité ― la jouissance que lui procure le meurtre. Mais, bien plus qu’un voyage initiatique qui narre […]

[Critique] Gilliamesque, Mémoires pré-posthumes – Terry Gilliam

Voici un livre lucide et fou, cassant les clichés sur son auteur et principal sujet, ni fou ni amateur de drogues hallucinogènes, un artiste dont la suite de faits qu’il raconte brillamment n’entache pas le mystère. Comment décrire les Mémoires pré-posthumes de Terry Gilliam, paru aux éditions Sonatine ? Pour commencer, on peut dire que […]



Dans la rubrique

  • Sous-rubriques
    • Aucune catégorie

Tous les articles Cinéma & Séries