image editions margot tetrok

Parmi les courants actuels, celui de la réalité augmentée est l’un des plus prometteurs. On le sent bien, le monde du divertissement cherche à se renouveler, à créer une sorte de croissance difficile à atteindre, en ces temps de banalisation de l’objet, face notamment au piratage. La 3D, si elle n’a pas convaincu, autant au cinéma qu’à la maison, prenait la forme d’un fer de lance qui, malheureusement, imposait trop de contraintes (lunettes, impact direct sur le coût). Petit échec, elle a pourtant ouvert les portes d’une exploration des plus excitante : le lien entre l’œuvre et le récepteur : vous. C’est ce que les éditions Margot se proposent de pousser, grâce à l’inventivité de deux auteurs, Anne-Fleur Drillon et Clément Lefèvre.

La première question que se posera le lecteur assidu est : mais qu’est-ce qu’un Tétrok ? Derrière ce nom intriguant se cache une lignée de créatures étranges, très inspirées de la culture nordique et son foisonnant mais méconnu bestiaire. Pour le moment, trois de ces bestioles sont mises en valeur.

  • Le Narborok : Tétrok à l’allure de vieille souche, descendant des Arbres-Gardiens, grand amateur d’insectes. Il apprécie aussi les douches froides, papoter, et se fait une joie d’être en compagnie d’oiseaux.
  • Le Kryzélif : Tétrok élégant, descendant des papillons, grand amateur de poissons. Il aime faire des loopings, le nectar, et se lancer dans de très longs voyages.
  • Le Cyclopass : Tétrok à la grosse bille ronde, descendant des cyclopes du Nord, et fin gourmet quand on lui propose un fruit. Il adore la musique, sauter sur son lit et les bon bains chauds.

Trois Tétroks, pour autant de livres, dans lesquels vous découvrirez que ces petits monstres ont de quoi vous étonner, et vous surprendre. Car la grande nouveauté se trouve là : vous allez vivre la rencontre, et non la lire. Grâce à la technologie embarquée par nos smartphones et tablettes, l’enfant pourra parcourir son livre et le voir prendre vie devant ses yeux ébahis. Une idée aux possibilités vertigineuses, et voyons comme cela fonctionne.

Avant toute chose, vérifiez bien que votre smartphone, ou tablette, prend bien en compte la réalité augmentée. Pour cela, n’hésitez pas à tester le livre via des images en ligne (grâce à l’image ci-dessus ou en suivant le lien en fin d’article), en téléchargeant gratuitement l’application pour la mettre à l’épreuve depuis chez vous. Cette précaution prise, il vous faudra acquérir l’un des livres Tétrok. Étant donné son prix abordable (9.90€), nous conseillons l’achat des trois, histoire d’avoir un panorama complet. Ensuite, il vous suffira d’utiliser l’application Tétrok, sur Android ou iOS, en parallèle d’une lecture classique.

Chaque livre Tétrok fait 32 pages, ce qui est plus que raisonnable pour toute l’activité que vos enfants vont y trouver. Entre la découverte de la créature (habitat, habitudes alimentaires etc), et l’interactivité des pages, sachez que vous en aurez largement pour votre argent. Et le concept, alors, une fois que l’on a vu qu’il faut utiliser la réalité augmentée sur les pages ? C’est à la fois très simple et carrément novateur, révolutionnaire. L’enfant va voir s’animer, devant lui, des dessins d’une excellente qualité, soit dit en passant. L’univers coloré et enchanté des Tétrok fait mouche, aussi bien dans le style que dans sa faculté à captiver l’attention. Et, dans ces pages qui, via l’œil de votre smartphone ou tablette, prennent une bien abondante vie, il va falloir partir à l’aventure. Touchez l’écran pour capturer votre Tétrok, et prenez-en soin, par la suite.

Comment cajoler votre Tétrok ? Rien de plus simple et amusant : en parcourant l’ouvrage. De la même façon que vous avez fait connaissance avec la petite créature, vous pourrez dénicher de la nourriture et la livrer à la bestiole. Mais attention, car cette dernière a son caractère, mais aussi son palais, et son estomac. Alors, gare à la crise de foie, et surtout n’oubliez pas toutes les autres possibilités, car les Tétrok adorent s’amuser. Et ils vous rendront les efforts consentis, notamment en évoluant physiquement. Les trois espèces sont assez différentes pour s’aborder diversement, et toutes se retrouvent dans l’application, assez clairement pour ne pas perdre l’enfant dans un dédale d’options.

On le voit, le principe des Tétrok se rapproche du Tamagotchi de notre enfance, voire des Pokémon en plus simple (pas de combats), tout en mettant en avant le support livre. Une idée que nous trouvons absolument géniale, pleine de possibilités et surtout intelligemment mise à l’œuvre. L’effet, sur les enfants, est immédiat, et les parents peuvent, à juste titre, être rassurés de les voir s’éclater avec l’objet livre qui a, qu’on se le dise, encore de beaux jours devant lui. Un véritable coup de cœur, que nous espérons suivi d’autres bouquins, histoire de creuser la mythologie de ces adorables Tétroks.

Le site des Tétrok, où vous pourrez télécharger l’application, mais aussi commander les livres et les tester : http://tetrok.fr/.

tetrok-narborok
tetrok-kryzélif
tetrok-cyclopass

  

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato