image star 90 magToutes les personnes nées dans les années 80 ont connu l’effervescence des magazines pour adolescents regroupant pêle-mêle : des infos sur les stars du moment, des conseils mode, une rubrique psycho souvent orientée vers l’amour balbutiant ou les relations avec les parents…. Si aujourd’hui ce type de presse n’est plus aussi appréciée (ndlr : en tout cas ne vend plus autant, la gratuité d’Internet est passée par là), Mademoiselle Navie et SML (Sophie Marie Larrouy de son vrai nom) ont voulu recréer cet univers à travers un livre paru aux éditions J’ai Lu : Star 90 Mag.

Un contexte 90’s à replacer

Tout au cours de la décennie, Ok Podium, Salut, Girl, Julie et bien sûr le mythique Star Club ont remplacé Picsou Magazine dans le cœur (et la chambre) des adolescents. Des couvertures pleines de couleurs (le plus souvent fluos) mettant en scène LA star du moment, celle qui fait fondre les filles et fascine les garçons. A l’intérieur, des rubriques restés gravées dans les mémoires : qui n’a pas appris une chanson grâce aux fiches de paroles ? Les posters étaient aussi très convoités afin de tapisser les murs des chambres d’ados et ainsi afficher son appartenance musicale (plutôt Britney ou Christina ? World’s Apart ou 2 Be 3 ? Des questions de fond !). Les interviews, bien que très consensuelles, étaient les sujets de discussion dans les cours de collège, et l’on guettait tous les mois les sorties dans nos librairies aujourd’hui en voie de disparition. Mais ces magazines ne faisaient pas que présenter ce que l’on appelle aujourd’hui le people ; certaines rubriques étaient faites pour venir en aide aux jeunes mal dans leur peau, que ce soit pour des problèmes d’acné ou d’entente avec les parents. Véritable bible pour certaines personnes, elles ont pourtant disparu peu à peu, suite à une baisse des ventes progressives (certains formats existent encore mais n’ont plus du tout le même succès qu’auparavant).

L’original revu et corrigé

Navie et SML (Sophie Marie Larrouy) sont bien connues pour certains internautes. Navie tenait auparavant un blog (aujourd’hui inaccessible), intervenait pour des séquences conseils humoristiques sur la chaine June. SML débute sur Internet en interprétant Vaness’ La Bomba lors de séquences humoristiques qui paraissent sur le site Madmoizelle.com, puis monte son one woman show tout en apparaissant dans quelques films. C’est le site bien connu des féministes qui va concrétiser leur collaboration professionnelle en leur confiant « L’Émifion », libre antenne abordant des sujets autour de la sexualité (disponible sur YouTube). En parallèle de ce programme bien chargé, elles ont décidé de s’attaquer à ces fameux magazines pour adolescents, mais avec un rapport au « réel » bien plus potache que ce que l’on pouvait trouver à l’époque, puisqu’ici ce ne sont pas les acteurs mais bel et bien les personnages de série qui sont interrogés… Lorsqu’Hélène et les garçons sont interviewés, on parle plus de problèmes alimentaires ou de tromperies que du monde merveilleux dans lequel les étudiants évoluent, ou de la frénésie des fans. Idem pour les personnages de Beverly Hills ou les Spice Girls qui sont bien plus incisifs et moins politiquement correct que dans nos souvenirs. Tout y passe : les fiches chansons avec traduction plus qu’approximative, les prédictions des futures stars de demain, les conseils mode, les nouveautés technologiques… Un mot particulier pour le roman photo, qui est l’équivalent papier d’une telenovela : un vrai plaisir coupable qui vaut son pesant de fous rires !

Après tant de succès, pourquoi une disparition soudaine ?

Suite à l’engouement des années 90, les magazines adolescents ont peu à peu disparu ou se sont transformés radicalement. S’il y a une notion d’évolution suite aux avancées d’Internet que l’on retrouve dans toute la presse écrite, on peut supposer que ce n’est pas l’unique facteur. Ce type de presse a suivi toute une génération d’adolescents, ceux nés durant les années 80. Une fois arrivé aux prémisses de l’âge adulte (si on peut considérer le lycée comme tel), les goûts évoluent mais aussi les modes, on n’a plus les mêmes préoccupations et savoir comment organiser une boum dans le garage de nos parents ne nous intéressent plus autant. Certaines maisons d’édition ont voulu créer des magazines pour « pré-adultes », mais cela n’a pas jamais duré très longtemps, et la génération 90 n’a malheureusement pas pris le relai, pas vraiment aidée par une culture populaire pas spécialement adaptable. Imaginez un Star Club des années 2010, avec Booba en couverture parlant de « schneck » et autres joyeusetés…

Star 90 Mag s’inscrit dans une tendance qui a déjà quelques années notamment avec les soirées « revival » telle que We Are The 90’s. Ce livre répond à un besoin de régression, de réconfort pour les trentenaires dans une période où tout n’est pas aussi évident qu’on ne l’imaginait. Signalons qu’il faut tout de même un petit background pour savourer certains clins d’œil. Avoir connu les personnages cités ainsi que leurs évolutions par la suite est ainsi un vrai plus, pour pouvoir pleinement apprécier cet ouvrage. Mais ce qui est sûr c’est qu’il y a dans Star 90 Mag beaucoup de choses qui vont à la fois vous donner le sourire mais également vous faire sentir nostalgique.

Star 90 Mag, écrit par « Mademoiselle Navie » et « SML ». Aux éditions J’ai Lu, 128 pages, 8.50 euros. Sortie le 18 mai 2016.