[Critique] Dis-moi, maman ! – Charlotte Zolotow, Charlotte Voake

image dis moi mamanUn texte poignant pour un livre jeunesse remarquable

L’automne arrive, et avec cette saison l’ébullition estival semble tirer sa révérence d’une manière que seule la Nature majestueuse peut permettre. Les températures baissent, pourtant les couleurs se réchauffent, comme les cœurs finalement. L’automne est une saison qui a toujours inspirée les poètes, et ce ne sont pas les amateurs des rimes de Verlaine qui assureront le contraire. Dès lors, la littérature jeunesse ne peut qu’y trouver un certain épanouissement, ce genre si particulier regorgeant de poésie, de par nature. Et « Dis-moi, maman ! » semble vouloir confirmer cela.

« Dis-moi, maman ! » décrit la balade automnale d’une mère et de sa fille. Ces deux personnages se promènent main dans la main et traverse de beaux paysages champêtres. La petite fille s’arrête à chaque élément qui attire son regard : son reflet dans une mare, l’intervention d’un chaton tout mignon, le duvet unique des fleurs des champs. Chacune de ces pauses dans la balade est l’occasion, pour la fillette, de poser une question à sa mère : « Maman, s’il te plaît, dis-le-moi !« . La fillette attend de sa mère qu’elle lui dise « je t’aime« . Mais la maman prend grand soin d’apprendre à sa petite fille qu’il existe bien des manières d’exprimer ce sentiment par la parole.

« Dis-moi, maman ! » est une histoire minimaliste et touchante, qui tire de son très beau texte une poésie de tous les instants. Charlotte Zolotow, auteure américaine décédée en 2013, et qui laisse derrière elle une carrière jonchée de plus de 90 livres jeunesse, est une valeur sûre dans ce domaine. Elle livre là un texte émouvant, beau à en accaparer fatalement le petit auditeur. On aime particulièrement l’envie de l’auteure de faire comprendre qu’il n’existe pas qu’une façon d’exprimer ses sentiments, et qu’une certaine forme de positivisme apporte autant qu’un « je t’aime« ; il suffit d’écouter, de percevoir. Charlotte Zolotow livre un texte d’une belle justesse, sensible juste ce qu’il faut.

Mais « Dis-moi, maman ! » ne serait peut-être pas aussi mémorable sans un gros travail sur l’illustration de ce texte si réussi. Heureusement, le pinceau de Charlotte Voake fait des merveilles. Son trait fin laisse tout de même beaucoup de place à une certaine interprétation, notamment dans la description des décors, d’une subtilité qu’il faut souligner. Ils ne se font jamais imposants, ne mâchent jamais le travail d’imagination. Les couleurs sont aussi très importantes, la direction artistique prend la voie d’une logique de tons bien vue. Chaudes, ces couleurs ne font qu’ajouter à la belle ambiance qui se dégage de ce livre jeunesse qui renferme bien des sentiments chaleureux.

« Dis-moi, maman !« , un livre jeunesse écrit par Charlotte Zolotow, illustré par Charlotte Voak. Aux éditions Gallimard Jeunesse, 32 pages, 14 euros. Dès 3 ans. Sortie le 15 septembre 2016.

 

Natacha Fleurot

Natacha Fleurot

Diplômée en Lettres Modernes, Natacha Fleurot rejoint la rédaction de Culturellement Vôtre fin 2015. Spécialisée dans les oeuvres jeunesse, young adult ainsi que la fantasy, elle réalise de nombreux articles dans les rubriques Livres et Cinéma. Passionnée de cuisine, elle teste aussi régulièrement des livres de cuisine et écrit dans la catégorie Food de la rubrique Lifestyle.
Natacha Fleurot
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *