[Critique] Animaux sauvages : Voyage en Terres du Nord — Dieter Braun

image animaux sauvages voyage en terre du nordUn livre documentaire parmi les plus beaux de l’année 2016

Après la sortie en 2015 du très remarqué Animaux sauvages : Voyage en Terres du Sud, les éditions Milan proposent aujourd’hui son second versant, Animaux sauvages : Voyage en Terres du Nord. Conçu une fois de plus par Dieter Braun, qui a observé les différentes espèces dans leur habitat naturel afin de pouvoir les dessiner avec le plus de justesse possible, ce très beau livre réunit, continent par continent (Amérique du Nord, Europe et Asie), les principales espèces animales de l’hémisphère Nord, du puma au grand cachalot, en passant par l’ours brun ou encore le lynx. En tout, ce sont 80 animaux différents qui sont représentés par le biais d’illustrations en pleine page (voire double page), avec un court texte de présentation.

Colorés avec des teintes subtiles, évoquant les années 1970, les dessins de Animaux sauvages : Voyage en Terres du Nord, très beaux, jouent sur la géométrie des lignes, aussi bien pour les animaux que leur environnement, pour un résultat stylisé assez époustouflant. Dieter Braun joue ainsi sur la superposition ou la juxtaposition des couleurs, mais également sur des effets de transparence et quasiment de trompe-l’œil par moments, afin de représenter de la manière la plus saisissante possible les différentes espèces, montrés tour à tour de manière réaliste, dans des postures caractéristiques, ou bien de manière plus poétique. Le résultat est moderne et rétro à la fois, un peu comme si l’on feuilletait un vieux livre sur la nature, mais qui aurait été réalisé avec des moyens modernes. L’enfant se plaira à feuilleter encore et encore ce très bel ouvrage en grand format afin de s’imprégner des dessins de ses animaux préférés, même sans lire le texte.

Un livre informatif organisé par continent

Celui-ci est par ailleurs court mais pertinent : inférieur à 10 lignes à chaque fois, il présente la majorité des animaux en commentant leur habitat, leur caractère, leurs habitudes alimentaires, ainsi que certaines de leurs caractéristiques. Animaux sauvages : Voyage en Terres du Nord donne l’occasion de mieux connaître chacun d’entre eux, mais également d’aller au-delà de certaines idées reçues. La présentation par continent (Amérique du Nord, Europe, Asie) permet également de donner quelques repères géographiques à l’enfant, d’autant plus que les pages de garde des différentes grandes parties représentent le contient tel qu’il apparaît sur les cartes. On pourra alors prendre un globe pendant la lecture du livre, et demander à l’enfant de pointer du doigt le continent en question.

Animaux sauvages : Voyage en Terres du Nord est donc un très beau livre, présenté dans une édition de grande qualité à l’impression soignée, qui émerveillera à coup sûr les enfants dès 5 ans et aiguisera leur curiosité à l’égard du monde animal et sauvage. Présenté comme une encyclopédie au contenu épuré, adapté par son contenu aux jeunes enfants, l’ouvrage de Dieter Braun est remarquable par sa manière stylisée et réaliste à la fois de représenter les animaux, qu’il s’agisse d’oiseaux ou bien de mammifères plus imposants. Le travail sur les formes et les couleurs, en partie inspiré par le style des années 70, aboutit à un résultat saisissant, qui fera voyager le jeune lecteur très loin en compagnie de ces animaux sauvages. A noter qu’un index illustré en fin d’ouvrage reprend dans l’ordre les différentes espèces représentées dans le livre dans chacune des trois grandes parties.

Animaux sauvages : Voyage en Terres du Nord de Dieter Braun, Milan, sortie le 12 octobre 2016, 144 pages. 22€. A partir de 6 ans. 

Cécile Desbrun

Cécile Desbrun est une journaliste culturelle spécialisée dans le cinéma, la musique et l'image de la femme dans la culture. Elle créée Culturellement Vôtre en 2009 et écrit parallèlement pour plusieurs publications en ligne. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'oeuvre de David Lynch et est la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *