[Critique] L’Incroyable et Véritable Histoire de la Souris Verte – Coralie Saudo et Nathalie Desforges

image l'incroyable et véritable histoire de la souris verteLes comptines aussi ont leurs histoires

Il y a des comptines tellement rentrées dans l’inconscient collectif que, au fil du temps, tout le monde en a oublié les origines. Une souris verte fait indéniablement partie de celles-ci. Petite rengaine connue de tous les enfants à travers les âges, ses premières apparitions remontraient à la fin du XVIIe siècle. Très populaire, cette chanson enfantine est de celles dont le contenu change selon les régions, ce qui prouve à quel point elle est devenue une sorte de trésor culturel et plébéien. L’Incroyable et Véritable Histoire de la Souris Verte se donne comme objectif de donner une situation à cette comptine ce qui, sur le papier, est une véritable bonne idée.

L’Incroyable et Véritable Histoire de la Souris Verte raconte l’histoire d’un petit rongeur… gris. Un jour, elle décide de sortir de son mur par un trou donnant directement dans une cuisine occupée par, on vous le donne dans le mille, un cuisinier. Quelque peu maladroite, et attirée par l’idée de grignoter comme jamais, la souris grise se prend les pieds dans la queue et badaboum : c’est le boxon dans la salle ! Poursuivi par le cuisto, le rongeur décampe et va, bientôt, se retrouver à l’origine de quelques catastrophes saugrenues. Le petit animal finira poursuivie par toute une partie de la ville et, recouverte d’une peinture verte de par sa rencontre fortuite avec un peintre, trouvera refuge dans l’herbe et, finalement, une fillette lui apportera protection.

Comme on le voit, l’auteure Coralie Saudo a pris le parti d’imaginer un cheminement à la comptine qui lui a inspiré L’Incroyable et Véritable Histoire de la Souris Verte. C’est évidemment une bonne idée, car cette construction suit, ensuite, l’enfant jusque dans ses récitations. En effet, impossible dès lors de ne pas avoir en tête cette histoire à la fois drôle et mignonne, qui apporte même une certaine énergie que l’on retrouve dans la chanson enfantine. L’histoire se termine très à-propos avec la comptine dont on remarque que la fin est différente de celles que l’on a entendu plus jeune. Rien de plus normal : le chant fait partie de ces rengaines que les enfants ont pris soin d’adapter, de modifier à travers les âges. Et la version du livre est d’une justesse totale, appuyant d’ailleurs le message final : tremper une souris dans l’huile, puis dans l’eau, et tout ça pour en faire un escargot tout chaud… et puis quoi encore !

L’Incroyable et Véritable Histoire de la Souris Verte est donc une bien belle histoire, mais aussi un album de qualité. On aime les différent rabats, qui apportent à la lecture (qu’elle soit accompagnée ou non) une certaine dose de surprise. Aussi, la couverture et le papier cartonnés sont du plus bel effet. L’univers illustré, il faut le souligner, est une autre des forces de cet album décidément qualitatif. Nathalie Desforges déploie toute une gamme de couleurs vives qui accompagnent très bien l’énergie du récit. Voilà une patte, un style qu’il va falloir surveiller. Au final, voilà un bien bel ouvrage à destination de la jeunesse, et une façon très amusante d’aborder les comptines classiques.

L’Incroyable et Véritable Histoire de la Souris Verte, un album jeunesse écrit par Coralie Saudo, illustré par Nathalie Desforges. Aux éditions Casterman, 12 pages, 14.90 euros. De 3 à 5 ans. Sortie le 5 octobre 2016.

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *