[Jeux vidéo] Final Fantasy 14 : deux concerts et un nouveau territoire

image final fantasy 14

Square Enix (Nier Automata) a récemment fait quelques annonces concernant le toujours très suivi Final Fantasy 14. Le jeu en ligne, qui vient de connaître un événement spécial Saint-Valentin, va se voir complété par une nouvelle zone : Eurêka Anemos. Naoki Yoshida (producteur et directeur du soft) a précisé tout ça lors de la 43e émission de La lettre du producteur LIVE :

Eurêka Anemos, un nouveau territoire qui proposera aux Guerriers de la Lumière une nouvelle expérience de jeu régie par un ensemble inédit de règles de combat. Eurêka Anemos, qui fera son apparition dans le monde d’Hydaelyn avec le Patch 4.25, deviendra en outre la zone principale dans laquelle les joueurs pourront créer et améliorer les dernières armes antiques Anemos.

Et ce n’est pas tout ! Masayoshi Soken (directeur du son et compositeur) a fait une apparition surprise lors de l’émission. L’occasion pour lui d’annoncer les premières éditions européennes et nord-américaines pour de l’Eorzean Symphony, spectacle qui a fait ses débuts à Tokyo en septembre 2017.  Voici, ci-dessous, tous les détails concernant ces deux concerts, produits par Square Enix et présentés par La Fée Sauvage.

Los Angeles, États-Unis : vendredi 15 juin – samedi 16 juin 2018

  • Lieu : Dolby Theatre
  • Préventes : à partir du 20 février. Nous créerons un lien spécial disponible à partir de midi (heure locale) le 17 février, veuillez patienter jusqu’à la semaine prochaine.
  • Billets : www.ticketmaster.com, à partir du 26 février à 10 h 00
  • Début du concert : 20 h 00/ouverture des portes à 19 h 00.

Dortmund, Allemagne : vendredi 24 août – samedi 25 août 2018

  • Lieu : Konzerthaus Dortmund
  • Préventes : à partir du 20 février. Nous créerons un lien spécial disponible à partir de midi (heure locale) le 17 février, veuillez patienter jusqu’à la semaine prochaine.
  • Billets : https://www.konzerthaus-dortmund.de
  • Début du concert : 20 h 00/ouverture des portes à 19 h 00.

 

/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *