[Food] Ladurée : des lapins de Pâques à croquer !

La famille des lapins kawaii s’agrandit !

image lapins en chocolat pâques 2018 ladurée
Photo : Culturellement Vôtre

Pour fêter Pâques dimanche prochain, Ladurée a décidé de faire revenir sur le devant de la scène les lapins kawaii Joe Milk et Lolly Pink qui avaient rencontré un grand succès l’an dernier, en les flanquant de toute une tribu de petits lapinous à croquer ! Inspirés de l’expérience japonaise de la Chef Création Pâtisserie Claire Heitzler, qui a exercé au Pays du Soleil Levant durant 3 ans, ces jolis personnages au design tout en rondeur et en douceur sont disponibles en chocolat noir, au lait ou blanc et revêtent des couleurs pastel pour une partie d’entre eux. En dehors de Lolly Pink (rose, forcément), il y a donc la petite Lili, qui possède la même couleur que sa maman, Félix (vert menthe) et Elsa (parme), tandis que Léa, Jules, Arthur et les deux plus grands, Tim et Théo, conservent la teinte naturelle de leur chocolat.

Nous avons pour notre part pu découvrir une partie de cette nouvelle collection de chocolats de Pâques en dégustant Théo et Félix. Avant même de sortir les lapins de leur boîte, on est ravis de pouvoir admirer leur design trognon à travers la boîte aux couleurs de Ladurée, qui les met bien en valeur. Une fois sortis de leur emballage, on peut admirer à notre aise le brillant du chocolat noir et les finitions du moulage : une petite fleur accrochée à l’oreille droite, un coeur en guise de nez, et un regard à faire fondre les plus endurcis. A tel point qu’on repoussera un temps le moment de les croquer !

Des chocolats de qualité au design craquant

image lapins kawaii félix tim ladurée pâques 2018
© Ladurée

Nous commençons notre dégustation par le petit Félix, un lapin de 70g et 11,5cm de haut en chocolat blanc, garni de fritures maison. Le goût du chocolat blanc est léger, pas écoeurant du tout, et, si la texture est de prime abord croquante, les morceaux fondent véritablement sous la langue, pour un plaisir régressif à souhait. En ce qui concerne Théo, nous avons affaire à un lapin de 200g et 17,5cm de haut au chocolat noir de Caraque 56%, également rempli de fritures maison. Aussi craquant que croquant, on le déguste par petits bouts pour faire durer le plaisir. Le chocolat noir, d’une très belle qualité, est bien équilibré : suffisamment intense mais pas trop amer, il pourra être apprécié de toute la famille, des petits aux grands.

Quant aux fritures maison que l’on trouve en garniture — également vendues en sachets de 100g depuis le 1er mars — elles apportent une touche gourmande supplémentaire. Ces petits chocolats plats à l’effigie des 6 pâtisseries-phares de la maison (le macaron, l’Ispahan, l’éclair au chocolat, la religieuse, la tarte au citron et le Saint-Honoré) et frappés du L de Ladurée sont absolument délicieux et témoignent encore une fois, si besoin était, du savoir-faire de l’enseigne. Le chocolat utilisé est un chocolat au lait Guanaja 41%, ainsi que le même chocolat noir Caraque 56%, mais qui semble ici plus intense en bouche. Il s’agit de la première fois que Ladurée propose ces petites fritures et, au vu de leur qualité, parions que cela ne sera pas la dernière !

image jardin enchanté entremets nymphea ladurée pâques 2018
© Ladurée

Enfin, un impressionnant décor en chocolat de 1,37kg garni d’oeufs et lapins de différentes tailles est également disponible sur commande, ainsi qu’un entremets Nymphéa framboise-verveine aux couleurs printanières et un macaron chocolat framboise, également disponible en coffret. Nous n’avons pas pu goûter ces dernières spécialités, d’ores et déjà disponibles en boutiques et e-boutique.

Pour trouver la liste des salons de thé Ladurée ou commander en ligne, rendez-vous sur le site officiel de la maison. La collection de Pâques dans son ensemble (y compris 2 lapins en édition limitée), est disponible en ligne ici.

0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *