[Critique] Sale temps à l’Hôtel El Royale: Thriller Tarantinesque

Caractéristiques

  • Titre original : Bad Times at the El Royale
  • Réalisateur(s) : Drew Goddard
  • Avec : Jeff Bridges, Cynthia Erivo, Chris Hemsworth, Jon Hamm, Dakota Johnson, Lewis Pullman, Cailee Spaeny
  • Distributeur : 20th Century Fox France
  • Genre : Policier, Thriller
  • Nationalité : Américain
  • Durée : 142 minutes
  • Date de sortie : 7 Novembre 2018

Un thriller efficace…

Second long-métrage écrit et réalisé par Drew Goddard, après La cabane dans les bois, sorti en 2011, Sale temps à l’Hôtel El Royale est un thriller qui raconte l’histoire de sept étrangers, chacun avec un secret à planquer, qui se retrouvent au El Royale sur les rives du lac Tahoe; un hôtel miteux au lourd passé. Au cours d’une nuit fatidique, ils auront tous une dernière chance de se racheter…

On ne va pas se mentir, le scénario de Drew Goddard est un hommage total aux films de Quentin Tarantino. Un lieu isolé avec sept étrangers qui ont chacun un secret cela peut rappeler Reservoir Dogs ou encore Les Huit Salopards. De plus, Goddard découpe son film en forme de chapitres, ce qui fait également partie du style Tarantino. Du coup, on peut revoir certaines scènes, mais du point de vue d’un autre personnage. Et que dire du MacGuffin du film, qui rappelle franchement la mallette dans Pulp Fiction. Tout est là pour nous faire ressentir l’amour de Goddard pour Tarantino. Pour le reste, le scénario est plutôt classique, avec quelques bons retournements de situations, révélations, des flashbacks explicatifs et une très bonne gestion des moments de tension. A noter aussi un humour noir présent par moments, qui rend l’ensemble appréciable. Seul petit défaut, les quarante premières minutes ont un rythme lent, d’où quelques longueurs, qui contrastent avec le reste métrage, au rythme plutôt soutenu. On regrettera aussi l’épilogue, assez dispensable.

…Mais pas sans défauts

image jon hamm sale temps à l hotel el royale
© 20th Century Fox France

Concernant la réalisation de Drew Goddard, celle-ci s’avère plutôt efficace. Changeant parfaitement de point de vue quand cela sert l’histoire avec un cadre et une belle lumière assez sombre qui correspondent bien au genre de Seamus McGarvey (Nocturnal AnimalsThe Greatest Showman) des plus sympathiques. Le tout est bien aidé par les superbes décors de Martin Whist (Super 8, La Cabane dans les Bois) et les costumes de Danny Glicker (Mother!), qui nous plongent parfaitement dans la période de la fin des années 60. Petit bémol sur le montage de Lisa Lassek (Horse Soldiers, Avengers) qui s’avère moyen durant les premières quarante minutes. Le rythme est lent, ce qui n’est pas forcément un problème en soi, sauf qu’ici, cela entraîne quelques longueurs. Quelques scènes raccourcies auraient dynamisé l’ensemble car ensuite, le rythme est très bon et le timing des moments de tension parfait. Le tout est bien enveloppé par la discrète — mais toujours juste — musique de Michael Giacchino (Les Indestructibles 2Jurassic World: Fallen Kingdom).

Concernant le casting, les acteurs sont tous très bons. Jeff Bridges (Kingsman: Le Cercle d’Or) est des juste et touchant. Cynthia Erivo est la véritable révélation du film. En plus de ses talents de chanteuse, elle gère les différentes facettes de son personnage à la perfection. Loin des films de super-héros, Chris Hemsworth (Thor: Ragnarok, Avengers: Infinity War) est excellent en gourou hippie. Jon Hamm (Baby Driver) est lui aussi excellent, comme toujours. Bémol pour Dakota Johnson dont le jeu est en dents de scie : autant elle est très juste dans certaines scènes, autant elle surjoue dans d’autres. Lewis Pullman (Battle of the Sexes) est également une bonne révélation, dans un rôle qui est très certainement le plus difficile du film. Il s’en sort haut la main et parvient à nous faire éprouver de l’affection pour son personnage. Enfin, la jeune Cailee Spaeny, loin de sa performance dans Pacific Rim: Uprising, donne une belle prestation dans la peau de Rosie.

Au final, Sale temps à l’Hôtel El Royale est un bon thriller, efficace, bien mené, avec de vrais moments de tension, servi par d’excellent acteurs. Malgré quelques petits défauts, et un hommage sans doute un brin trop appuyé à Tarantino, on passe un bon moment.

6/10

Réactions (2)

  1. J’hésite vraiment à aller le voir à cause de sa longueur. Je me laisserai peut être tenter en weekend.Merci pour ton avis 🙂

    1. C’est surtout le début qui est un peu long. Merci pour ton avis ! Et n’hésite pas à nous dire ce que tu en auras pensé si tu vas le voir.

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *