article coup de coeur

[Critique] Hommage à Akira – Stéphanie Chaptal

Caractéristiques

  • Titre complet : Hommage à Akira : Héritage de l'Apocalypse
  • Auteur : Stéphanie Chaptal
  • Editeur : Ynnis Editions
  • Collection : Hommage
  • Date de sortie en librairies : 30 octobre 2019
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 128
  • Prix : 12,50€
  • Acheter : Cliquez ici

Un ouvrage essentiel pour qui veut mieux comprendre Akira

image critique hommage a akira

Si l’Occident a pris son temps afin d’accorder toute la reconnaissance que mérite la culture manga, Akira a su jouer le rôle essentiel d’accélérateur de ce processus. Vous qui lisez ces lignes, trentenaires comme votre humble serviteur, avez peut-être connus l’édition cartonnée de cette bande dessinée japonaise, éditée par Glénat qui, à l’époque (dans la première moitié des années 1990, il y a prescription), ne s’embarrassait pas de fidélité jusqu’au-boutiste face à l’œuvre d’origine, et ce jusque dans le découpage en quatorze volumes au lieu de six. Mais tout de même, et bien aidé par la colorisation de Steve Oliff, le public a répondu présent, a lu le récit autant qu’il a foncé dans les salles pour le voir en mouvement. Et cet univers cyberpunk s’est, aujourd’hui, imprimé dans l’inconscient collectif : qui n’a pas pensé au mangaka Katsuhiro Otomo quand les Jeux Olympiques furent attribués à Tokyo pour 2019, forçant la réalité à singer la fiction ?

Hosoda, Dreamworks, Kingdom Hearts, le Club Dorothée : la collection Hommage, qui paraît chez Ynnis Editions, empile les morceaux épiques comme des perles. Et cet Hommage à Akira, sous-titré Héritage de l’Apocalypse, apporte une fière pierre à l’édifice. Vous l’aurez compris avec notre introduction, l’œuvre de Katsuhiro Otomo occupe une place particulière dans nos cœurs, et c’est aussi le cas pour l’auteure, Stéphanie Chaptal. Celle-ci rend un travail de fond, en abordant un point de vue qui nous plaît : ne pas uniquement se concentrer sur les thèmes du manga et de l’animé, dans le but de mieux capter la matière créatrice. Laquelle joue un rôle essentiel dans l’impact des thèmes abordés par le mangaka. Cet ouvrage, long de cent vingt-huit pages, se charge donc d’enrichir le débat autour d’Akira, en abordant des sujets qui ne le sont finalement que rarement.

Une belle diversité de sujets abordés

Divisé en quatre grandes parties (Akira et son univers, Katsuhiro Otomo un touche-à-tout rare, Aux origines d’Akira et Le leg d’Akira), Hommage à Akira propose une matière qui parlera non seulement aux férus de l’œuvre, mais aussi aux curieux moins au fait. Stéphanie Chaptal couvre tous les sujet : depuis les origines, en revenant sur l’époque qui a accouché d’un tel récit anti-système, à ce que celui-ci a pu laisser au monde. Et c’est sans doute ici que l’on est le plus impressionné par le résultat. Car l’auteure parvient à dessiner des contours très précis de ce que transmettent les aventures pour le moins mouvementées de Kaneda, mais par un biais plus intéressant, plus fun pour ainsi dire, qu’une énième analyse disciplinée. Ici, on vogue d’interviews capitales (notamment Steve Oliff et Katsuhiro Otomo) en articles enrichissants (celui consacré aux traumatismes vécus par le Japon, parmi bien d’autres exemples), non sans oublier un gros travail sur les sources d’inspiration, notamment du côté du grand écran et de Moebius.

Hommage à Akira se dévore à grande vitesse, et c’est aussi dû à sa maquette. L’ouvrage fait usage d’encarts, mais pas à l’excès. Aussi, on ne peut que souligner l’excellente qualité des visuels utilisés, toujours dans une définition idéale. Aller, on pourrait chipoter et regretter que les jeux vidéo, le plus souvent oubliés même par les fans, n’aient pas fait l’objet de plus de screenshots. Mais rien de bien grave. La qualité d’édition s’avère, comme toujours avec Ynnis, de haut niveau. Nous vous conseillons tout de même de plastifier la couverture souple, histoire que ce bien joli volume soit définitivement sécurisé.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *