[Test – Blu-ray] Ça Chapitre 2 – Warner Bros France

Caractéristiques

  • Titre original : It: Chapter Two
  • Réalisateur(s) : Andrés Muschietti
  • Avec : Bill Skarsgård, James McAvoy, Jessica Chastain, Bill Hader, Isaiah Mustafa, Jay Ryan, James Ransone et Andy Bean.
  • Editeur : Warner Bros France
  • Date de sortie Blu-Ray : 15 Janvier 2020
  • Date de sortie originale en salles : 11 Septembre 2019
  • Durée : 170 minutres
  • Acheter : Cliquez ici

Image : 4,5/5

Ça Chapitre 2 a été tourné en numérique (Arri Alexa Mini, SXT et XT) et le master du Blu-ray, au format respecté 2.39:1, s’avère quasi parfait. La définition est excellente et ne baisse pas une seconde. Pas d’apparition de grain numérique, les détails sur les visages, costumes et décors sont très bons.  Les effets-spéciaux passent aussi très bien en HD. La profondeur de champ est au niveau pour une bonne immersion dans le film. Les couleurs sont saturées comme il faut. Il y en a peu car le métrage est visuellement très sombre. Du coup, cela saute assez au visage quand elles sont là, surtout pour les scènes qui se déroulent en pleine journée.

Les contrastes et les noirs sont magnifiques quoique un peu bouchés par moments, mais cela reste très bon pour un master HD. Nous avons détecté 3-4 saccades, celles-ci sont assez grosses mais, vu qu’il y en a peu (sur 2h49 de métrage tout de même) cela ne gêne pas outre mesure. Le débit moyen image est de 21,2 MBPS.

Son : 4,5/5

Warner Bros France (Game of Thrones Saison 8, Annabelle: La Maison du Mal) nous propose une piste anglaise en Dolby Atmos (avec un core en Dolby Digital Plus 7.1). Si celle-ci s’avère assez bonne, bien répartie, avec quelques bons effets, nous avons été quand même déçus car avec un core en Dolby Digital Plus 7.1, on perd en puissance et en précision. Une trop grosse compression pour avoir une piste Dolby Atmos optimale. Pour le reste, les dialogues sont clairs. La musique et les effets (assez nombreux) passent par tous les canaux et le caisson de basse est très bien utilisé. Le débit moyen max de cette piste est de 1,5 MBPS.

La seconde piste en Dolby Atmos est pour la VF mais avec un core en Dolby TrueHD 7.1. Une piste puissante, bien répartie, précise et ample. Le niveau du volume du doublage est légèrement plus haut que la VO mais s’incorpore bien au mixage original. La musique et les effets passent bien par toutes les enceintes. Le caisson de basse est également très bien utilisé. Bizarrement, en terme d’expérience, on conseillera plus cette piste que la VO. Le débit moyen est de 3,2 MBPS avec des montées à 6,4 MBPS.

L’éditeur nous propose aussi deux autres pistes en Dolby Digital 5.1. Celles-ci sont plutôt puissantes et amples, bien réparties, mais manquent de précision à cause de la compression. Les dialogues sont clairs pour la VO et le niveau du volume du doublage (comme pour la piste en Dolby Atmos) est légèrement plus haut que la VO mais s’incorpore bien au mixage original. Les effets et la musique passent bien par les cinq canaux. Le caisson de basse est bien utilisé. Deux pistes alternatives intéressantes pour ceux qui ne sont pas équipés en Atmos. Le débit moyen/max de ces pistes est de 448 KBPS.

Bonus : 3,5/5

Les bonus sont disponibles dans le disque bonus dédié à ceux-ci:

  • Les étés de ÇA Chapitre Un : tu flotteras aussi (35′)
  • Les étés de ÇA Chapitre Deux :  ÇA se termine (39′)
  • Grippe-Sou revit (9′)
  • Cette réunion du club des Ratés est officiellement ouverte (8′)
  • Trouver les Lumières Mortes (6′)

On commence les bonus avec Les étés de ÇA Chapitre Un : tu flotteras aussi. Ce making-of du premier film se concentre sur le tournage de celui-ci, mais surtout sur le casting des jeunes acteurs et de Bill Skarsgård dans le rôle de Grippe-Sou. La plupart des éléments étaient déjà dans les bonus de l’édition de Ça Chapitre 1, mais cela reste tout de même très intéressant. Les étés de ÇA Chapitre Deux :  ÇA se termine est un making-of centré sur le tournage et le casting du film, et donc les versions adultes des personnages. On y apprend beaucoup, que ce soit sur le choix des acteurs à l’évolution de leurs personnages. C’est fouillé, intéressant et assez dense. Dans Grippe-Sou revit, Bill Skarsgård et le réalisateur reviennent sur l’évolution du clown entre le premier et le second opus. Là encore, bien que ce soit assez court, c’est captivant. Cette réunion du club des Ratés est officiellement ouverte voit les deux générations d’acteurs se rencontrer pour que les versions adultes des personnages puissent s’imprégner de ce que pensent les jeunes de ceux-ci. Enfin, dans Trouver les Lumières Mortes, l’auteur Stephen King revient sur ses inspirations pour le roman, mais aussi sur son caméo dans le long-métrage.

image critique ca chapitre 2
Le clown maléfique revient pour le combat final.

Conditions du test

  • TV 4K UHD Sony Bravia KD49XF7077SAEP
  •  Lecteur Blu-ray  Sony BDV-E2100
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

Tous les 27 ans, une créature maléfique revient hanter les rues de Derry, dans le Maine. Près de trente ans après les événements du premier opus, les membres du Club des Ratés, désormais adultes, se retrouvent.

Le Film

Retrouvez aussi notre critique de Ça Chapitre 2.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *