image couverture earthend tome 2 rêves de glace gillian anderson jeff rovin bragelonneAprès Visions de feu, publié le 3 février dernier, Gillian Anderson et Jeff Rovin sont de retour avec Rêves de glace, 2e tome de la trilogie SF Earthend, paru le 20 avril dernier chez Bragelonne. La célèbre Dana Scully d’X-Files, que l’on a également pu apprécier ces dernières années dans les séries Hannibal et The Fall, a décidé de se lancer dans l’écriture, accompagnée de Jeff Rovin, écrivain aguerri auteur de pas moins de 130 ouvrages. Si le premier tome de la saga, tout en étant très agréable à lire, comportait quelques maladresses et demeurait somme toute assez classique pour un roman du genre (visions, hypnose et combustions spontanées étaient au programme), Rêves de glace, qui fait exactement le même nombre de pages, remédie en grande partie aux quelques reproches que l’on pouvait adresser aux auteurs et se révèle plus ramassé, plus tendu.

Les mystères de la cité engloutie

L’action se déroule une semaine seulement après les événements de Visions de feu. Caitlin O’Hara, psychiatre pour enfants réputée, reprend peu à peu ses marques, mais demeure hantée par la vision de Galderkhaan, dont elle continue d’étudier la langue en compagnie de son ami Ben. Elle ne tarde pas à se rendre compte que son expérience lui a permis d’acquérir certains pouvoirs, dont elle se sert pour aider un jeune réfugié. Lorsque son fils de 9 ans se retrouve comme possédé, Caitlin comprend que quelqu’un ou quelque chose la traque. Mikel Jasso, de son côté, découvre enfin la localisation, en Antarctique, de la fameuse cité engloutie par un volcan…

Après les pistes ébauchées dans le premier tome et les quelques éléments provenant des visions de Caitlin à la fin de celui-ci, on en apprend enfin davantage au sujet de la mystérieuse Galderkhaan, ancienne civilisation dont les habitants ayant accédé à la transcendance continuent de hanter le présent. Nous n’en révélerons bien entendu pas trop pour ne pas vous gâcher le suspense, mais on est en tout cas rassurés de voir que tout ce qui paraissait un peu tiré par les cheveux dans le premier tome est ici très bien exploité, de manière à obtenir une intrigue cohérente, qui se complexifie au fil des pages sans perdre le lecteur. Le fonctionnement et la culture de la civilisation disparue se précisent, ainsi que les événements ayant mené les habitants à leur perte. La mystérieuse organisation qui emploie Mikel Jasso est également davantage présente et ce personnage se trouve considérablement développé. On est d’ailleurs agréablement surpris de trouver des références à l’ésotérisme basque, ce qui s’avère finalement assez cohérent avec l’approche des auteurs, qui ont puisé dans différentes formes de spiritualité pour les besoins de la trilogie.

Une trilogie SF grand public

image portrait gillian anderson earthend rêves de glace bragelonnePour le reste, Earthend reste une saga SF grand public, susceptible de plaire aussi bien aux adultes qu’aux adolescents. Son héroïne, Caitlin O’Hara, que l’on découvre ici en mère déterminée à protéger son enfant, est toujours un peu trop parfaite, ce qui serait le seul petit reproche que nous aurions à adresser à Gillian Anderson et Jeff Rovin, qui dessinent ici des personnages attachants mais parfois un peu lisses, exception faite de la directrice de l’organisation, Flora Davies, plus intéressante par son cynisme et son aspect manipulateur et Mikel Jasso, à la personnalité plus contrastée.

Mais cela n’est finalement pas bien important puisque le but des romans est de nous faire découvrir l’histoire de Galderkhaan par les yeux de Caitlin, héroïne à laquelle le lecteur peut facilement s’identifier. Les auteurs peuvent alors se permettre d’autant plus facilement de rentrer dans une intrigue complexe (une civilisation ancienne, entièrement différente de la nôtre, dont l’histoire nous est révélée peu à peu) que les principaux protagonistes, et Caitlin tout particulièrement, peuvent servir de repère fiable au lecteur.

Deuxième tome de la trilogie Earthend initiée par l’actrice Gillian Anderson et l’écrivain Jeff Rovin, Rêves de glace se lit rapidement et réserve de multiples rebondissements tenant le lecteur en haleine, avant d’ouvrir sur le 3e et ultime tome de la série, The Sound of Seas, qui sortira aux États-Unis en septembre prochain. Il s’avère également, par sa narration tendue, supérieur à son prédécesseur. La cohérence de l’intrigue se révèle enfin et nous plongeons avec plaisir dans les mystères de cette cité perdue. Une lecture à réserver à ceux qui ont déjà lu le premier tome, le roman étant la suite directe de Visions de feu, qui présentait déjà une histoire aux ramifications complexes.

Rêves de glace de Gillian Anderson & Jeff Rovin, Bragelonne, 20 avril 2016, 343 pages. 17,90 

Natacha Fleurot

Natacha Fleurot

Diplômée en Lettres Modernes, Natacha Fleurot rejoint la rédaction de Culturellement Vôtre fin 2015. Spécialisée dans les oeuvres jeunesse, young adult ainsi que la fantasy, elle réalise de nombreux articles dans les rubriques Livres et Cinéma. Passionnée de cuisine, elle teste aussi régulièrement des livres de cuisine et écrit dans la catégorie Food de la rubrique Lifestyle.
Natacha Fleurot