[Critique] Le Grand Flipper Des Sciences – Gallimard Jeunesse

image le grand flipper des sciencesUn livre-coffret indispensable pour les scientifiques en herbe

Expliquer la science par le biais de l’amusement, voilà un des objectifs de la littérature jeunesse depuis bien des années. Les beaux livres, et autres ouvrages animés sont les formes les plus usitées pour cela, mais Gallimard Jeunesse semble vouloir donner un bon coup de pied dans la fourmilière à l’aide d’une forme d’oeuvre moins courante, mais certainement la plus attirante pour les petits scientifiques en culotte courte : le coffret. L’apprentissage par la lecture étant accompagnée d’une application pratique, l’ouvrage créé une émulsion très intéressante, et nous allons voir que Le Grand Flipper Des Sciences a tout pour installer ce fait de manière durable.

Au menu de l’aventure proposée par Le Grand Flipper Des Sciences, on découvre par la lecture les lois scientifiques connexes à ce que le flipper peut provoquer. Ainsi, on aborde la gravité, la physique de la bille, les principes qui animent les leviers du flipper. Tout ce qui fait du flipper un jeu en mouvement, ce qui provoque chez le joueur une logique en accord avec la compréhension des lois de la physique, est ici abordé avec une belle clarté. Sans non plus assommer le jeune lecteur sous une masse d’éléments trop conséquente, Le Grand Flipper Des Sciences arrive non seulement à captiver l’attention de par cette très belle vulgarisation, mais aussi en donnant quelques idées d’exercices (facile à reproduire) à recréer. C’est d’ailleurs la grande force de ce livre-coffret : stimuler l’enfant en le poussant raisonnablement à vérifier les principes abordés dans le réel.

Passer de la théorie à la pratique

Do It Yourself (fais le toi-même), une véritable philosophie que Le Grand Flipper Des Sciences veut mettre en avant. Après s’être bien imprégné des principes de la physique régissant les effets appliqués sur la bille, l’enfant peut se lancer dans la construction d’un flipper, et l’effet est saisissant. Les pièces mises à dispositions sont bien solides, la marche à suivre bien claire et l’assemblage assez simple pour qu’un enfant de 10 ans puisse comprendre. Tout de même, nous conseillons bien évidemment qu’un adulte surveille l’atelier d’assemblage, évidemment pas pour des questions de sécurité (aucun élément électronique bien évidemment) mais pour bien s’assurer que les questions trouveront une réponse. Les dimensions de Le Grand Flipper Des Sciences étant très satisfaisantes (225x355mm), assez importantes pour que le flipper soit, une fois monté, vraiment attrayant, le jeune lecteur et bricoleur saura à la fois s’amuser, et observer les lois de la physique abordées.

Le Grand Flipper Des Sciences est, ainsi, un excellent cadeau à faire pour les parents désireux d’ouvrir l’esprit de leur enfant à la physique, d’une manière récréative mais profonde. Pour tout vous dire, on peut même vous avancer que votre humble serviteur a appris une ou deux petites choses, c’est dire si cet ouvrage est pédagogiquement intéressante. Notons aussi de très belles illustrations signées par Owen Davey (dont on a déjà salué le style avec son Requins), qui donnent une saveur délicieusement rétro à l’ensemble. A fond dans l’esprit du Do It Yourself, donnant autant d’importance à la théorie qu’à la pratique, Le Grand Flipper Des Sciences réussit à atteindre son but : être passionnant.

Le Grand Flipper Des Sciences, illustré par Owen Davey, traduit par Bruno Porlier. Aux éditions Gallimard Jeunesse, 32 pages, contient 81 pièces à assembler, 23.90 euros. Dès 9 ans. Sortie le

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *