[Critique] Pokémon : Mes origamis — Les Livres du Dragon d’Or

Caractéristiques

  • Auteur : Janessa Munt (origamiste), David Mitchell (illustrations)
  • Editeur : Les livres du Dragon d'Or
  • Date de sortie en librairies : 9 mars 2017
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 32
  • Prix : 7,50€
  • Acheter : Cliquez ici

Alors que les Championnats du monde Pokémon 2017 viennent de commencer à Anaheim en Californie, pourquoi ne pas proposer aux enfants de réaliser de jolis origamis à l’effigie de leurs Pokémon préférés ? C’est ce que proposent les deux petits kits Pokémon : Mes origamis des Livres du Dragon d’Or, qui contiennent chacun un guide, ainsi que des feuilles imprimées pour réaliser les silhouettes en papier. Mes premiers Pokémon d’Alola permet de réaliser quelques Pokémon de la fameuse île, tels que Otaquin, Brindibou ou Flamiaou, tandis qu’avec Pikachu et ses amis, l’enfant pourra obtenir la mignonne petite créature jaune, mais aussi Goinfrex, Ectoplasma, Evoli et Dracofeu.

Apprendre à réaliser des origamis en s’amusant

image pochette pokémon mes origamis pikachu et ses amis les livres du dragon d'orLe guide indique les différents pliages à effectuer, pas à pas, par le biais d’illustrations précises. Le sens dans lequel plier ou déplier est ainsi indiqué, et les étapes sont numérotées, de sorte qu’un enfant peu voire pas du tout habitué à ce type de loisirs créatifs pourra en appréhender les bases et réussir de jolies figures. Par ailleurs, chaque personnage apparaît dans le guide par ordre de difficulté, du plus facile au plus compliqué à réaliser : en suivant l’ordre de présentation pour réaliser ses origamis, l’enfant peut donc progresser à son rythme, et s’améliorer au fur et à mesure. Le kit Mes premiers Pokémon d’Alola nous a cependant semblé plus accessible pour un premier essai, avec des pliages moins fastidieux.

La concentration et la précision requise pour cette activité font de Pokémon : Mes origamis des kits à réserver aux enfants de 9 ans et plus. A partir de cet âge, ils pourront assez facilement suivre les instructions, clairement illustrées et détaillées dans le guide. La difficulté principale réside dans le fait de plier les feuilles à un angle correct, ce qui peut parfois se révéler délicat lorsqu’on travaille sur un morceau de papier déjà plié à plusieurs reprises. L’exercice n’a cependant rien d’inaccessible, et se révèle au contraire tout à fait ludique. Le fait que les enfants puissent s’améliorer au fil des silhouettes réalisées en suivant l’ordre de progression du guide a par ailleurs tendance à les encourager, et ils seront alors fiers d’exhiber leurs origamis Pokémon sur leur commode ou bureau en guide de décoration.

Natacha Fleurot

Natacha Fleurot

Diplômée en Lettres Modernes, Natacha Fleurot rejoint la rédaction de Culturellement Vôtre fin 2015. Spécialisée dans les oeuvres jeunesse, young adult ainsi que la fantasy, elle réalise de nombreux articles dans les rubriques Livres et Cinéma. Passionnée de cuisine, elle teste aussi régulièrement des livres de cuisine et écrit dans la catégorie Food de la rubrique Lifestyle.
Natacha Fleurot
7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *