article coup de coeur

[Critique] Die Hard : Dans les coulisses d’une saga culte — Collectif

Caractéristiques

  • Traducteur : Jean-Marc Lainé
  • Auteur : James Mottram & David S. Cohen, préface de John McTiernan
  • Editeur : Huginn & Muninn
  • Date de sortie en librairies : 23 novembre 2018
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 238
  • Prix : 39,95€
  • Acheter : Cliquez ici

Toute la genèse de la saga Die Hard

Publié aux éditions Huginn & Muninn à l’occasion des 30 ans de Piège de cristal cette année, Die Hard : Dans les coulisses d’une saga culte de James Mottram et David S. Cohen se présente comme un (très) beau livre en hommage aux films initiés par John McTiernan et à son indéboulonnable héros, John McClane, qui propulsa Bruce Willis au firmament des stars du film d’action alors que rien ne l’y prédestinait. En effet, au moment où il est casté dans le rôle principal — Joel Silver, le producteur, avait auparavant pensé à Richard Gere — Willis est surtout connu pour son rôle de David Haddison Jr dans la série policière Clair de lune, où il forme un duo romantique avec Cybill Shepherd. Pourtant, McTiernan et le producteur lui font confiance, et on connaît la suite…

La particularité de ce beau livre est de ne pas se résumer à une collection de belles images et de citations comme c’est le cas d’un certain nombre de publications, mais de véritablement rentrer au cœur de la conception et du développement de chacun des films, avec force d’anecdotes et détails techniques. Divisé en 6 parties, dont une par film, Die Hard : Dans les coulisses d’une saga culte retrace la genèse de chaque œuvre et donne la parole à la majeure partie des acteurs et collaborateurs de la saga : John McTiernan (qui signe la préface), Jan de Bont (directeur de la photo de McTiernan avant qu’il ne passe lui-même à la réalisation), Joel Silver, ainsi que de nombreux acteurs. Si Bruce Willis ne semble pas avoir directement pris part aux entretiens pour l’élaboration du livre, des interviews qu’il avait données sont citées, et les multiples témoignages permettent de reconstituer les apports de l’acteur au rôle.

Un beau livre faisant la part belle aux documents de travail

Qui plus est, des enveloppes et multiples documents, collés ou à déplier, sous insérés dans le livre tels de petits trésors, et permettent par exemple de découvrir les photos utilisés pour le film ou la promotion mais, surtout, des storyboards et documents de tournage très complets, comme par exemple le plan complet de l’immeuble de Piège de cristal. Les cinéphiles s’intéressant véritablement à la conception des films en auront ainsi pour leur argent, le livre n’étant pas avare en documents et témoignages de ce côté-là, notamment en ce qui concerne Piège de cristal, qui a droit à 115 pages à lui seul. Les désaccords au sujet du scénario — adapté d’un roman particulièrement noir de Roderick Thorp, même si on a tendance à l’oublier — et du développement du film sont abordés de manière détaillée, de même que la collaboration de John McTiernan et Jan de Bont, les décorateurs, ou encore le travail avec Bruce Willis, qui s’était mis à contester les choix de mise en scène du cinéaste à un moment donné car il craignait que l’on voit son début de calvitie…

S’ils ont droit à des textes plus concis — 40 pages pour 58 minutes pour vivre, 22 pages pour Une journée en Enfer, 27 pages pour Retour en Enfer et 19 pages pour Belle journée pour mourir — les quatre autres films de la saga sont néanmoins abordés avec la même qualité dans le texte et la pertinence des témoignages. Enfin, la dernière partie dédie 8 pages aux nombreux produits dérivés, en s’intéressant notamment au jeu vidéo Piège de cristal sorti sur la NES en 1990, et réputé excellent car conçu par un véritable connaisseur du film.

Voilà donc une belle idée de cadeau pour un cinéphile amateur de la saga, à offrir ou à s’offrir. L’édition proposée par Huginn & Muninn est particulièrement soignée, avec une couverture épaisse, une reliure de qualité et une excellente qualité d’impression — ainsi qu’une traduction absolument irréprochable, ce qui n’a pas toujours été le cas par le passé. Le livre définitif sur la saga ?

0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *