[Cinéma] Nos attentes pour l’année 2019

Une année pour repartir de plus belle ?

Beaucoup de blockbusters en salles et Netflix qui gagne du terrain en s’appropriant les projets de grands noms du cinéma devenus trop audacieux (ou risqués) pour une exploitation en salles… A ce titre, 2019 sera sans doute une année de mutation, de transition au sein d’une industrie en pleine redéfinition. Que cela ne nous empêche pas d’apprécier cette nouvelle année, et toutes les surprises qu’elle ne manquera pas de nous apporter !

Cécile Desbrun

image promo pic toy story 4
© The Walt Disney Company

Une nouvelle année commence, mais 2019 saura-t-elle dynamiser un peu les salles obscures après deux années en demi-teinte ? Difficile de se faire une idée comme ça, ce qui est sûr, c’est que 2019 sera une année de suites et d’adaptations côté blockbusters : Dragons 3, Toy Story 4, Avengers, les live-actions Disney, etc. De mon côté, jusque-là, hormis Dragons 3 et Toy Story 4, on attend surtout le retour de Tarantino et Scorsese, ainsi que la nouvelle métamorphose de Nicole Kidman…

Toy Story 4, de Josh Cooley (sortie en salles le 16 juin 2019)

Toy Story 3 nous avait fait pleurer avec son émouvant final et prouvait, une fois de plus, que certaines suites peuvent être encore meilleures que les premières moutures. Qu’en sera-t-il de Toy Story 4 ? Malgré les mésaventures de Pixar avec John Lasseter, figure liée depuis le début aux aventures de Buzz et Woody, on espère que Toy Story 4 saura nous surprendre, nous faire rire et nous émouvoir autant que ses prédécesseurs. Le pitch laisse en tout cas entrevoir un réel potentiel au niveau des situations que devront affronter les jouets, sur un territoire plus vaste semble-t-il…

Dragons 3 : Le Monde Caché, de Dean DeBlois (sortie en salles le 6 février 2019)

Parmi la meilleure saga d’animation de ces dix dernières années, Dragons s’achèvera avec ce 3e volet, qui mettra également un terme à son excellente série d’animation Dragons : Par-delà les rives. Si l’on est un peu chagrins à l’idée de faire nos adieux à Harold et Krokmou, on a hâte de voir comment Dean DeBlois clôturera les aventures de ses héros, près de 6 ans après Dragons 2, qui avait placé la barre très haut.

Destroyer, de Karyn Kusama (sortie en salles le 20 février 2019)

Depuis quelques années, Nicole Kidman connaît un retour en grâce avec de beaux rôles dans des productions de qualité, au cinéma (Lion, Mise à mort du cerf sacré) comme sur le petit écran (Big Little Lies). D’où notre curiosité envers Destroyer, où elle joue une braqueuse malmenée par la vie au visage cabossé. Si le film est réalisé par Karyn Kusama, qui avait réalisé le très moyen Jennifer’s Body, la bande-annonce, nerveuse à souhait, est prometteuse.

The Irishman, de Martin Scorsese (sortie sur Netflix en 2019)

On attend de pied ferme le grand retour de Martin Scorsese au film de mafia, avec Robert De Niro, Al Pacino, Harvey Keitel et Joe Pesci, excusez du peu ! Si l’on est un peu déçus et inquiets du fait que ce nouveau film sortira à priori uniquement sur Netflix — quel avenir pour le cinéma si même ses maîtres n’ont plus leur place en salles ? — ce biopic autour de Frank “l’Irlandais” Sheerman, qui aurait fait tuer le baron de la pègre Jimmy Hoffa en 1975 nous met d’ores et déjà l’eau à la bouche. Aucune date de sortie précise n’a encore été annoncée.

Once Upon a Time in Hollywood, de Quentin Tarantino (sortie en salles le 14 août 2019)

Tarantino qui se saisit de l’affaire Charles Manson… Autant le dire, cette simple annonce a de la gueule. Si l’on ajoute à cela un casting de premier choix et une B.O. qui s’annonce iconique (après tout, l’action se déroule pendant le Summer of Love), on tient là l’un de nos films les plus attendus de l’année. En espérant tout de même que le cinéaste saura éviter la complaisance dans le traitement des meurtres…

Guillaume Creis

image brad pitt leonardo dicaprio once upon a time in hollywood quentin tarantino

On espère vraiment que l’année 2019 sera un bon cru, ces deux dernières années n’ont pas été terribles  à part avec quelques sursauts. On pourrait mettre dans notre top 10 des attentes le John Wick 3 : Parabellum, Rambo : The Last Blood qui sera le chant du cygne de John Rambo, Kingsman 3, The Irishman, le nouveau film de Martin Scorsese avec Al Pacino et Robert De Niro, le nouveau film Terminator qui verra le retour de Linda Hamilton dans le rôle de Sarah Connor en espérant qu’il nous fasse oublier le mauvais Terminator : Genisys, le temps d’espérer Bienvenue à Zombieland 2 qui va enfin se faire ou Godzilla : Roi des Monstres qui nous promet un combat de titans entre plusieurs Kaijus.

Once Upon A Time in Hollywood , de Quentin Tarantino, (sortie en salles le 14 août 2019)

Après Les huit Salopards, le grand retour de Quentin Tarantino avec un casting 5 étoiles qui comprend, entre autres, Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie, Al Pacino, Timothy Olyphant, Kurt Russell, Michael Madsen, Tim Roth, Dakota Fanning, Samuel L Jackson… Le film qui racontera les crimes commis par la « famille » de Charles Manson dans les années 60 sortira en salles le 14 août.

Dragons 3 : Le Monde Caché, de Dean DeBlois (sortie en salles le 6 février 2019)

Alors que Disney va nous servir La Reine des neiges 2 ou encore les version live de Dumbo, Aladdin  ou Le Roi Lion,  le film d’animation que nous attendons le plus c’est Dragons 3. Il aura fallu cinq années pour voir enfin ce troisième film qui verra la conclusion de la saga. On a hâte de retrouver Harold et Krokmou en salles !

Avengers : EndGame, d’Anthony et Joe Russo (sortie en salles le 24 avril 2019)

Après Avengers : Infinity War qui laissait nos héros, et les spectateurs béats devant le résultat du geste de Thanos, Avengers : EndGame sera là pour clôturer la phase 3 de Marvel avec, cette fois, des départs ou morts de personnages qui seront définitifs. Attente au-dessus de Captain Marvel, Shazam, Spider-Man : Far From Home, X-Men : Dark Phoenix ou Wonder Woman 1984.

Star Wars Episode IX, de J.J Abrams (sortie en salles le 18 décembre 2019)

Oui, Le Réveil de la Force et Les Derniers Jedi ont divisés, oui Solo : A Star Wars Story n’était pas bon. Seul Rogue One : A Star Wars Story semble avoir l’unanimité. Mais au final, on a hâte de voir comment J.J Abrams va conclure la saga des Skywalker.

Dune, de Denis Villeneuve (sortie en salle en 2019)

Pas encore de date de sortie pour le nouveau film de Denis Villeneuve. Il est vrai que Blade Runner 2049 ne nous as pas entièrement convaincu mais adapter en deux films le livre Frank Herbert est une bonne idée. Visuellement, le réalisateur peut nous montrer quelque chose de grand. Et puis avoir choisi Timothée Chalamet en Paul Atreides nous intrigue. On espère vraiment que le film sera à la hauteur du roman.

Mickaël Barbato

image arielle dombasle alien crystal palace

C’est une coutume : il faut évoquer nos attentes cinéma pour l’année qui vient. Et ce même si, entre nous, rien de bien folichon ne m’attire, côté salles obscures. Rien ne m’émoustille réellement, à part un projet, pour 2020 : World War Z 2. Plus ça va, et moins ça va, comme dirait l’autre. Après une année 2018 à oublier au plus vite, pour ma part, on repart avec plus de doutes que de certitudes. D’ailleurs, je réserve une place de choix à un film qui ne marquera pas le monde pour ses qualités, mais pour sa simple existence. En espérant que ça vous poussera à le découvrir…

Alien Crystal Palace, d’Arielle Dombasle (sortie au salles le 23 janvier 2019)

Ça va être grandiose, forcément. On tient peut-être le future mètre étalon du nanar à la française, sur le même modèle que Cinéman, Le Jour et La Nuit, et autres représentants du septième art vu par le microcosme de Saint-Germain-des-Près. À ne louper sous aucun prétexte !

Once Upon A Time in Hollywood , de Quentin Tarantino, (sortie en salles le 14 août 2019)

Parce que ce sera marrant d’observer les réactions des féministes extrémistes, qui ne manqueront pas de rentrer dans le lard du père Quentin. On a hâte de voir ces deux entités lourdes au possible s’étriper.

Toy Story 4, de Josh Cooley (sortie en salles le 16 juin 2019)

Comment Toy Story va s’en sortir sans le génial John Lasseter, plus qu’injustement débarqué à cause de la politique inclusive de Disney ? Réponse avec ce quatrième épisode, et il a intérêt à ne pas décevoir…

Kaamelott : le film, d’Alexandre Astier (sortie en salles en 2019)

Rien ne nous dit vraiment qu’il sortira en 2019. Mais on y croit à mort. Et c’est sans doute le projet français le plus alléchant, pour cette année à venir.

The Irishman, de Martin Scorsese (sortie sur Netflix en 2019)

En espérant que Scorsese ne parte pas dans un rendu de série à la Netflix. Mais bon, un film signé par un maître reste une attente obligatoire.

/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *