article coup de coeur

[Exposition] Dragons s’expose avec le musée Art Ludique hors les murs

Une grande exposition gratuite pour la sortie de Dragons 3

image croquis recherche harold exposition dragons paris
Photo : Culturellement Vôtre

Oyez, oyez ! A tous les dresseurs de dragons petits et grands : le musée Art Ludique organise jusqu’au 24 février 2019 une grande exposition complètement gratuite autour de la création des films de la trilogie d’animation Dragons de Dreamworks ! En périphérie de Saint-Germain-des-Prés, non loin de la rue de Verneuil où habita jadis Serge Gainsbourg et à deux pas des bureaux de Gallimard, le musée de Jacques Launier a posé ses valises et expose plus de 180 dessins originaux et concept artworks numériques répartis sur 4 salles. Le but avoué est, comme toujours avec Art Ludique qui avait consacré une belle exposition au studio Ghibli (et une autre à Disney) de nous immerger dans la création d’oeuvres-phares de la pop culture. Avec 3 films à succès qui sont aussi de grand films d’animation et 2 séries animées, Dragons avait tout à fait le profil pour bénéficier d’une telle initiative, d’autant plus que le 3e et dernier volet de la saga est sorti en salles le 6 février.

A travers cette exposition, le visiteur pourra ainsi comprendre comment les personnages, humains comme dragons, ont été conçus par les artistes du studio à partir de l’oeuvre de Cressida Crowell, auteure d’une série de 12 romans illustrés dont seul le premier a véritablement inspiré le film de 2010. Dans un style assez radicalement différent des livres, les animateurs ont cherché à illustrer la personnalité de chacun, pour un résultat stupéfiant. On pourra ainsi découvrir les croquis de recherche pour Harold et son dragon Krokmou, ce dernier ayant été conçu comme une sorte de créature hybride à mi-chemin entre la panthère et le chat si l’on tient compte de sa silhouette, sa gestuelle et même certaines mimiques. Mais ce n’est pas tout puisque de nombreuses peintures numériques représentant des scènes-clés des films (ou bien des ambiances recherchées) sont exposées, ainsi que des croquis de travail plan par plan. La première salle sert d’introduction à l’univers et l’on peut y voir l’un des animateurs dessiner un croquis pour une séquence en direct, tandis que chaque film a ensuite droit à sa salle d’oeuvres et croquis.

Derrière la création des films d’animation de Dreamworks

image croquis plan par plan séquence krokmou et harold premier film exposition dragons paris
© Culturellement Vôtre

Si un certain nombre d’oeuvres ont déjà été reproduites dans les artbooks respectifs de Dragons et Dragons 2, les œuvres de Dragons 3 sont quasiment une première mondiale puisque l’artbook ne sortira aux Etats-Unis que le 7 mars prochain. L’exposition se parcourt en 30mn si l’on prend véritablement le temps d’observer chaque dessin, et quelques panneaux et vidéos sous-titrées donnent dévoilent quelques secrets sur la conception des films : ainsi, le premier film a nécessité 5 ans de travail de la part de près de l’équipe internationale composée de près de 500 personnes, et Dreamworks a créé le logiciel Apollo spécialement pour réaliser Dragons 2. Des contenus courts et pertinents qui permettent d’en apprendre plus tout en laissant la part belle aux images, affichées sur les quatre murs avec une décoration en adéquation avec l’univers des films.

image peintures numériques exposition dragons art ludique hors les murs paris
© Culturellement Vôtre

Des images belles et attachantes qui fascineront les enfants (nombreux et très enthousiastes lors de notre visite le 1er week-end d’ouverture) comme les adultes. On ajoutera que pour les fous d’animation que nous sommes, il y a quelque chose de véritablement touchant à voir les croquis originaux de Simon Otto et des autres artistes de Dreamworks ainsi exposés avec leurs coups de crayon et ancrages originaux, même si les peintures numériques sont bien entendu des reproductions. Cerise sur le gâteau : une belle et grande sculpture de Krokmou pour prendre des selfies ! Enfin, promis : l’expo ne spoile pas Dragons 3  et peut être vue avant ou après avoir vu le film en salles. Quoi qu’il en soit, on salue cette belle initiative, d’autant plus que les expos du musée dans son enceinte non loin de la gare d’Austerlitz sont (avouons-le) assez chères.En revanche, on vous conseille de vous dépêcher : le musée Art Ludique pliera bagages le 24 février au soir.

Exposition L’épopée artistique de la trilogie Dragons, du 31 janvier au 24 février 2019 au musée Art Ludique hors les murs, 2a rue Montalembert, 75007 Paris. M° Rue du Bac, ligne 12 et RER C Gare Musée d’Orsay. Entrée gratuite. Ouvert lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14h à 19h et samedi, dimanche et mercredi de 11 à 19h. 

Pour aller plus loin : critique du film Dragons 3, test jeu vidéo Dragons : L’aube des nouveaux cavaliers sur PS4.

0/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *