[Critique] The X-Files : les nouvelles affaires non classées T3 – Joe Harris et Matthew Dow Smith

image the x files tome 3Un bon coup de fouet au fil rouge

Après un second tome réussi, la série de comics The X-Files : les nouvelles affaires non classées revient pour un troisième volume attendu. Car il faut bien écrire que le scénariste Joe Harris a réussi à capter, après un premier tome en dents de scie, l’essence même de cette licence télévisée devenue culte. The X-files, tout le monde connaît, tout le monde a déjà vu au moins un épisode à moins d’être né mormon. Mais faut-il que tout le monde lise The X-Files : les nouvelles affaires non classées Tome 3 ? C’est ce que nous allons vérifier dans cet article.

The X-Files : les nouvelles affaires non classées Tome 3 débute alors que les agents Fox Mulder et Dana Scully sont envoyés en Arabie Saoudite. Pas d’hommes-lombrics suceurs de sang, pas de monstres aux membres élastiques dévorant le foie de ses victime, et encore moins de chupacabras dégénérés. Non, les deux spécialistes des dossiers étranges sont en mission « banale » dans le pays de l’or noir. Seulement, là où le duo passe, le paranormal n’est jamais très loin. Ainsi, Mulder et Scully apprennent qu’un gisement a été découvert, ett que ce n’est pas du pétrole qui en est sorti, même si le liquide jaillissant était bel et bien noir.

Vous l’aurez compris, The X-Files : les nouvelles affaires non classées Tome 3 est un volume entièrement consacré au fil rouge de la série : les O.V.N.I. et les extraterrestres plus ou moins belliqueux. Pour notre part, il ne s’agit pas spécialement du plus passionnant des sujets traités par la série, qui a eu tendance à en faire un peu trop de ce côté en multipliant les indices mais ne rentrant jamais dans le concret. Et cela, l’auteur Joe Harris en est conscient. Qui lit ce comics trouvera que la tonalité garde tout le mystère de la série, mais en allant plus loin dans les révélations, en  faisant véritablement avancer le récit. On apprend ainsi, sans ne rien spoiler, que la Terre est l’objet de bien des menaces, et peut-être pas celles qu’on s’imaginait.

Les fans vont aimer

The X-Files : les nouvelles affaires non classées Tome 3 fait pas mal de fan service, ce qui paraît tout à fait justifié tant l’univers dispose de personnages à la fois appréciés des fans et, surtout, très bien écrits. On retrouve pêle-mêle les Bandits Solitaires, l’homme à la cigarette, Monsieur X, et d’autres qu’on ne vous citera pas afin de ne surtout pas vous dévoiler l’une des surprises que ce volume vous a concocté. Joe Harris délivre clairement un récit fait pour les connaisseurs de la série, de son univers, ce qui fait d’ailleurs que les nouveaux-venus seront clairement perdus, noyés par un nombre d’informations assez important. Les connaisseurs, eux, seront aux anges, notamment grâce aux révélations faites sur l’huile noire et ce satané fumeur, mais aussi grâce à un tout nouvel antagoniste bien mystérieux.

The X-Files : les nouvelles affaires non classées Tome 3 est donc une réussite alors que, entre nous, on ne partait pas emballé par l’idée d’un volume consacré au fil rouge. Cela prouve indéniablement la réussite de l’auteur Joe Harris. Autre belle satisfaction, les illustrations sont tout à fait remarquables, bien loin des petits soucis rencontrés sur le premier tome. Les personnages sont bien mis en mouvement, et l’on sent un style chez Matthew Dow Smith, illustrateur dont les travaux sur Hellboy ou Doctor Who avaient déjà pu attirer l’attention. The X-Files : les nouvelles affaires non classées Tome 3 confirme la montée en puissance de cette série de comics, et l’on attend impatiemment la suite.

The X-Files : les nouvelles affaires non classées Tome 3, écrit par Joe Harris, dessiné par Matthew Dow Smith. Couverture illustrée par Bannister. Aux éditions Glénat Comics, 144 pages, 14.95 euros. Sortie le 12 octobre 2016.

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *