[Critique] LEGO Star Wars : 100 scènes cultes – Daniel Lipkowitz

image 100 scenes cultes lego star warsLa licence culte revisitée par les petite briques ultra populaires

En cette période de fin d’année, et des fêtes qui en sont les inséparables joyeux lurons, on est tous un peu la tête dans les étoiles. Star Wars déferle sur les écrans de cinéma actuellement, les parents sont encore dans la fièvre des achat de Noël, et certain d’entre eux ont le bon goût de prévoir un ou plusieurs packs de LEGO, qui figurent parmi les jouets les plus aptes à émerveiller petits et grands. En effet, la marque danoise a su parfaitement rester attractive aux yeux de beaucoup, notamment en s’associant à des licences cultes. C’est ainsi que, depuis des années, les fondus de briques peuvent collectionner toute une gamme de packs issus de cet univers si riche, et les éditions Qilinn, avec LEGO Star Wars : 100 scènes cultes, ont bien pris conscience du phénomène.

Comme son titre l’indique clairement, LEGO Star Wars : 100 scènes cultes nous fait revivre une centaine de séquences inoubliables de la saga… mais avec l’esprit typique de la marque danoise. Couvrant la saga depuis l’Épisode 1 à l’Épisode 6, ce beau livre en impose sur plusieurs points. Tout d’abord, on se doit de signaler l’édition très solide signée Qilinn : couverture cartonnée, papier mat de belle qualité, reliure robuste. Étant donné que vous risquez de tourner les pages un bon nombre de fois, une telle qualité était indispensable.

Une association forte qui ne peut que satisfaire son public

LEGO Star Wars : 100 scènes cultes se donne comme objectif de couvrir la saga, tout en mettant en avant l’incroyable travail qu’a pu fournir cette entreprise danoise. Chaque double page est l’occasion de revenir sur un événement, lequel est illustré, bien évidemment, par des jouets LEGO. Prenons un exemple concret : direction l’Épisode 5, L’Empire contre-attaque, et admirons la Base Écho, le lieu où se situe l’action de l’ouverture du film. On remarque tout d’abord que la construction est immortalisée « en situation », histoire de rappeler aux lecteurs le contexte de cette séquence, et bien entendu un encart donne à la fois l’intitulé de la scène et une présentation. Des bulles de textes donnent vie aux petites figurines, tandis que d’autres se chargent de bien décrire le décor de manière concise mais tout de même précise. Une case, facilement reconnaissable en cela qu’elle est la seule à comporter une ou plusieurs petites briques, donne plus de précisions sur un des éléments LEGO utilisés. Enfin, on aura parfois droit à l’intervention, teintée d’humour, de C-3PO, mais pas à l’occasion de toutes les séquences.

Si l’on peut être un peu repus de Star Wars depuis quelques mois, on constate que LEGO Star Wars : 100 scènes cultes réussit à passer outre ce sentiment et joue, en fait, un peu plus sur le pouvoir d’attraction de ces petites briques. C’est là une grande réussite de ce beau livre : associer le fun incontestable des LEGO et la licence de science-fiction la plus charismatique que l’on puisse imaginer. Ainsi, LEGO Star Wars : 100 scènes cultes est à conseiller tout autant aux enfants, qui auront là matière à s’émerveiller doublement, qu’aux adultes, qui trouveront ici un objet indispensable dans une collection « geek ».

LEGO Star Wars : 100 scènes cultes, un livre écrit par Daniel Lipkowitz. Traduction par Cédric Perdereau. Aux éditions Qilinn, 216 pages, 19.95 euros. Sortie le 14 octobre 2016.

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *