[Critique] Bonne nuit ! – Yu-hsuan Huang

image bonne nuitLes tirettes s’invitent au camping

Si vous suivez l’activité de Culturellement Vôtre au rayon de la littérature jeunesse, vous savez que l’on observe tout particulièrement les livres « à tirettes ». Avec son effet de surprise, qui plaît particulièrement aux jeunes enfants, ce style d’ouvrage créé toujours l’intérêt, et ce même si les petites histoires qui les accompagnent sont parfois anecdotiques, non pas dans leur traitement mais dans l’effet de ces animations. Bonne nuit ! s’illustre assez idéalement dans cette offre précise, comme nous allons le voir.

L’histoire de Bonne nuit ! sait pourtant se faire assez fine pour justifier chacune des tirettes. Voilà exactement ce à quoi sert le récit de ce genre de livre : mettre en valeur les quelques animations qui se dessinent au fil des pages. Ici, ce sont deux petits personnages qui font la sève du récit : Timon l’ourson et Robin le lapin, lesquels partent camper, loin de la ville. Ce sera un prétexte pour une succession de scénettes légèrement animées, les tirettes se comptant à l’unité par tableau, mais à chaque fois en offrant un véritable changement dans les décors. On pourra même compter sur une roue, qui donnera l’impression d’une véritable activité des animaux de cette forêt.

Des illustrations délicieusement mignonnes

Vous l’aurez compris, tout le charme de Bonne nuit ! réside dans les différents tableaux, il faut donc encore une fois saluer l’excellent travail de l’illustratrice Yu-hsuan Huang, que l’on avait déjà remarquée avec Joyeux anniversaire !. Elle délivre un style toujours aussi mignon, et ses personnages, tout en rondeur, deviennent vite de véritables coqueluches pour le (très) jeune public. Les décors sont au moins aussi importants que les protagonistes, avec un choix de couleurs agréables à l’œil, l’intention étant clairement de ne jamais forcer les sensations grâce à des tonalités chatoyantes. C’est réussi.

On ne peut pas terminer cet article sans aborder l’édition, signée par la maison Gründ (Drôles d’oiseaux, Le Noël enchanté de Noisette, Le lapin de velours). Comme à son habitude, l’éditeur livre un travail solide, qui tiendra le coup et ce même si l’enfant attrape l’objet, et lui administre un traitement dont il a le secret. Le papier cartonné de Bonne nuit ! est épais comme il se doit, l’encre résistera aux méfaits du temps, c’est une certitude. Quand aux différents effets, les tirettes et la roue, leur qualité d’exécution ne souffre d’aucune mauvaise surprise. Si l’on ajoute, à ce rendu satisfaisant, un prix tout à fait abordable, vous aurez compris que l’ouvrage aura réussi à nous convaincre jusqu’au bout.

Bonne nuit !, illustré par Yu-hsuan Huang. Aux éditions Gründ, 10 pages, 6.95 euros. Paru le 2 février 2017.

Natacha Fleurot

Natacha Fleurot

Diplômée en Lettres Modernes, Natacha Fleurot rejoint la rédaction de Culturellement Vôtre fin 2015. Spécialisée dans les oeuvres jeunesse, young adult ainsi que la fantasy, elle réalise de nombreux articles dans les rubriques Livres et Cinéma. Passionnée de cuisine, elle teste aussi régulièrement des livres de cuisine et écrit dans la catégorie Food de la rubrique Lifestyle.
Natacha Fleurot
/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *