[Critique] Persée et la Gorgone Méduse – Bruneau, Lorusso

Caractéristiques

  • Auteur : Clotilde Bruneau, Giovanni Lorusso, Luc Ferry
  • Editeur : Glénat
  • Collection : La sagesse des mythes
  • Date de sortie en librairies : 8 mars 2017
  • Format numérique disponible : Oui
  • Nombre de pages : 56
  • Prix : 14,50€
  • Acheter : Cliquez ici

La mort nous va si bien

Si l’on vous parle d’un personnage, qui se doit de partir en quête de la tête de Méduse, peut-être penserez-vous immédiatement au Choc des Titans, film de 1981 signé par Desmond Davis (on va passer sous silence le récent et raté remake). Bon, vous auriez dû avant tout vous rappeler du mythe grecque de Persée, véritable trésor du folklore international, qui a traversé les siècles avant même la naissance de ce bon vieux Jésus Christ. Et c’est dans la collection La sagesse des mythes, conçue par Luc Ferry (oui, l’ancien Ministre de l’Éducation Nationale), parue chez Glénat (Espace Vital T2, L’homme invisible T1), que le fils de Danaé va de nouveau s’illustrer dans Persée et la Gorgone Méduse.

Acrisios, roi d’Argo, est dans la tourmente. Les oracles lui prédisent que c’est le petit-fils qu’il attend désespérément qui signera sa perte. Après avoir enfermé Danaé, sa propre fille, dans un cachot aux murs de bronze, il décide de la livrer elle et Persée, le fils qu’elle a eu avec Zeus, aux périls de l’océan. Condamnés à une mort certaine, ils sont recueillis sur les rivages de l’île de Sériphos. Ici, le roi Polydecte est subjugué par la beauté de Danaé et, bien qu’elle s’obstine à refuser ses avances, celui-ci multiplie les assauts pour la conquérir. Agacé par son insistance et piqué dans son orgueil, Persée, devenu adulte, décide de le défier lors d’un banquet. Il promet de lui rapporter comme butin la tête de Méduse, la plus redoutable des sœurs Gorgones. Celle qui peut pétrifier quiconque croise son regard…

Un survol, certes, mais un bon survol

On ne vous cache pas que, quand on s’est rendu compte que Persée et la Gorgone Méduse se donne comme objectif de couvrir tout le mythe sur un seul tome, on a un peu bégayé. Il ne s’agit sans doute pas du cheminement le plus long de ce que la Grèce nous a légué, mais tout de même Persée en a vu des vertes et des pas mûres, bien plus qu’il n’en faut pour remplir un album. Et pourtant, on a vite été rassuré, et c’est sans aucun doute grâce au scénario de Clotilde Bruneau (Charlemagne, Héraclès T1), lequel a su capter les forces de cette histoire, sans les faire passer au-dessus de passages obligés certes moins captivants que les gros pics de tension mais tout de même intéressants. On pense évidemment à la conception de Persée, la visite « dorée » de Zeus à Danaé. Bien entendu, les Grées et les Gorgones se taillent la part du lion en terme de situations rocambolesques, mais pas en terme de place dans le récit, et c’est plutôt une bonne nouvelle.

Persée et la Gorgone Méduse se lit assez bien, toutefois on remarque une gestion de la temporalité un peu défaillante à certains endroits. Après la rencontre avec Andromède, on perd un peu le fil, et c’est bien dommage. Heureusement, la force incontestable de ce mythe se charge de nous replonger dans une sorte d’osmose avec l’histoire, grâce à un final terrible et lourd de sens, qu’on vous laisse découvrir. Les dessins, signés Giovanni Lorusso (La guerre des Orcs, Médicis), surprennent par une certaine âpreté, qui procure à l’ensemble une personnalité forte. Le dessinateur n’hésite jamais à utiliser des représentations violentes, évite toute impression de traitement « light ». Là encore, c’est une satisfaction. Enfin, signalons la présence, comme pour chaque album de la collection La sagesse des mythes, de pages écrites par Luc Ferry, lequel se charge d’analyser les écrits grecques assez profondément pour que cette intervention soit décisive. Son angle est centré sur notre rapport à la mort, et ce développement s’avère être un complément d’une grande qualité, à destination des adultes et des adolescents.

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *