[Critique] Aviateurs engagés – Collectif

Caractéristiques

  • Titre complet : Aviateurs engagés : pour la défense de la France et des français
  • Auteur : Collectif
  • Editeur : Editions de La Marticière
  • Collection : Histoire - Société
  • Date de sortie en librairies : 7 septembre 2017
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 272
  • Prix : 30€
  • Acheter : Cliquez ici

Pour mieux connaître l’Armée de l’Air

Pompiers, policiers, ambulanciers, soldats, si tous les métiers se doivent de forcer le respect le plus profond, il faut bien écrire que certains attirent plus l’admiration que d’autres. La valeur de l’engagement est sans aucun doute au cœur de ce charme, tant il demande sacrifice et résolution, ainsi qu’une gigantesque dose de ténacité. Pour ce qui est de l’aviation, domaine très précis, il est fort à parier que la culture a aussi joué un grand rôle. On pense de suite à Top Gun, mais pas que. Beaucoup de films ont mis en avant l’esprit si particulier qui accompagne ces hommes et ces femmes, et même les jeux vidéo ont réussi à rajouter quelques pierres à l’édifice (si vous avez joué à Ace Combat, vous ne pourrez pas soutenir le contraire). Alors, quand les éditions de La Martinière (Cinéma d’animation : la French Touch) lancent un beau livre consacrée à l’Armée de l’Air, intitulé Aviateurs engagés, cela ne pouvait que titiller notre curiosité.

Quand on s’empare pour la première fois de ce beau livre, on est de suite conquis, et même impressionné. Le format (295 x 263mm) est, pour beaucoup, à l’origine de ce sentiment. L’objet transporte avec lui une bonne dose de ce que la magie des beaux livres peuvent comporter, en donnant à leur sujet le respect par l’aspect. Il faut appuyer sur ce fait : les éditions de La Martinière ont mis les petits plats dans les grands, avec une couverture cartonnée du plus bel effet, un papier fait pour durer, et surtout une qualité d’impression sensationnelle, qui assure au contenu d’Aviateurs engagés de passer l’épreuve du temps sans encombres. On est clairement en présence d’un objet luxueux, ce qui n’est que justice tant le thème est considérable.

Plus de 200 photos dans un écrin du plus bel effet

Le contenu d’Aviateurs engagés débute par une préface du Général André Lanata, qui donne un aperçu pertinent de ce que nous allons admirer dans les pages qui suivent ces quelques mots. Il n’est pas que question d’avions, immortalisés sur un très beau papier. Bien entendu, la machinerie impressionnante est au cœur du rendu, mais l’impression créée a aussi une importance. Dans les trois grands chapitres (Missions permanentes et intérieures, Opérations extérieures, Entraînements et préparation opérationnelle), et après une introduction pour chacun d’entre eux, on plonge dans le quotidien de ces soldats. Les photos immortalisent l’instant, mais aussi les sentiments. Ce beau livre en est conscient, et ne passe pas à côté de l’humain, qui donne corps à ces défenseurs de notre sécurité. C’est important, car si la mécanique coupe le souffle par le fait de même de ce qu’on peut appeler son miracle scientifique, les âmes se devaient d’être aussi mises en avant. C’est le cas, et c’est tant mieux.

Aviateurs engagés est, en ce sens, tout autant conseillé aux passionnés d’aviation, qu’à celles et ceux qui se sentent concernés par notre armée, qui doit actuellement faire face à bien des défis. Plus de deux cents photographies, remarquablement bien traitées en terme de résolution, couvrent un large spectre, aussi bien en terme de métiers que de modèles d’avions. Seul petit regret : le concept même de cet ouvrage justifie l’absence d’un petit historique de l’Armée de l’Air française, qui n’aurait pas été de refus. Rien qui puisse remettre en cause le sentiment puissant qui nous accompagne, tout au long de la découverte de ce beau livre certes un peu de niche, en tout cas potentiellement, mais très nécessaire. Surtout si vous avez envie de mieux connaître l’Armée de l’Air.

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *