[Jeux vidéo] Devil May Cry 5 : la date de sortie est annoncée

La bonne nouvelle fut annoncée lors de l’Inside Xbox de Microsoft,  événement tenu lors de la Gamescom 2018 : Devil May Cry 5 tient enfin sa date de sortie ! Pour retrouver Nero, Dante et les autres, il faudra patienter jusqu’au 8 mars 2019, sur PlayStation 4, Xbox (compatible Xbox One X) et PC Windows. Gros début d’année pour Capcom qui, juste avant, aura lancé le remake de Resident Evil 2. On s’en lèche déjà les babines. L’éditeur accompagne cette annonce de quelques détails, notamment côté spécificités de Nero :

Une puissance démoniaque est à nouveau à l’œuvre et menace le monde dans Devil May Cry 5. L’invasion commence lorsque les graines d’un Arbre Démoniaque prennent racine dans Red Grave City. Alors que cette incursion infernale commence à s’emparer de la ville, un jeune chasseur de démons, Nero, arrive avec sa partenaire Nico dans le camping-car baptisé “Devil May Cry”. Privé de son bras droit, Nero a enrôlé Nico, une “artiste-armurière” comme elle aime à se définir, pour lui concevoir et fabriquer une variété de bras mécaniques. Ces prothèses surpuissantes, appelées Devil Breakers lui donneront l’avantage qui lui manquait pour affronter les forces du mal dont le colosse répondant au doux nom de Goliath.

Le premier bras que Nico fabrique pour Nero, le Devil Breaker de type « Ouverture », se révèle de facture discrète mais le générateur électrique caché à l’intérieur est suffisant pour électrocuter violemment les ennemis qui s’approchent trop près. Un peu plus polyvalent, le Devil Breaker de type « Gerbera » génère une chaleur intense pouvant être projetée comme une onde de choc très puissante utilisée en attaque directe, pour renvoyer les projectiles ennemis ou même pour propulser Nero dans les airs et augmenter ses possibilités d’esquive.

Combiné aux attaques au corps à corps de sa fidèle épée « Red Queen » et à la puissance de feu à longue portée de son arme de poing fétiche « Blue Rose », le pouvoir des Devil Breakers ajoute une composante terriblement destructrice à l’arsenal de Nero. L’assurance de chorégraphies de combats démentielles pendant toute la durée de la mortelle bataille entre les forces du bien et du mal qui se déroule dans les rues de Red Grave City. Au côté de Dante toujours au top sur sa moto infernale, il va tout mettre en œuvre pour libérer la ville et de découvrir ce qui se cache derrière cette dernière invasion d’envergure inédite.

Retrouvez aussi notre test de Devil May Cry HD Collection, et le site officiel de Capcom.

/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *