[Test] Hotshot Racing : un très bon jeu de course arcade

Caractéristiques

    • PlayStation 4
    • Xbox One
    • Nintendo Switch
    • PC
  • Développeur : Lucky Mountain Games
  • Editeur : Curve Digital
  • Date de sortie : 10 septembre 2020
  • Acheter : Cliquez ici

Hotshot Racing nous surprend agréablement

image test hotshot racing
Les courses d’Hotshot Racing sont nerveuses.

La loi des séries s’est emparé de Culturellement Vôtre ! Ou, plutôt, l’industrie est entrain de fêter la fin de cette génération de consoles en regardant très clairement dans le rétroviseur. Après du Gradius, du RPG Maker, du Super Mario, voilà que les jeux de course s’en donnent aussi à cœur joie. Le mouvement ne date cependant pas d’hier et, un peu comme pour le foot, la temporaire domination des simulations de course est entrain de provoquer le retour salvateur d’un courant plus tourné vers l’arcade. On l’a vu récemment avec Inertial Drift, et Hotshot Racing continue d’explorer cette voie, là encore avec une certaine réussite.

Si vous suivez l’actualité des jeux passés par la case du financement participatif, vous vous souvenez peut-être d’Apex Racing, un projet alléchant développé par Lucky Mountain Games, un studio basé à Londres. Cela ne date pas d’hier, mais de quatre ans, et la campagne se termina malheureusement sur un échec. Aujourd’hui, c’est Sumo Digital qui a permis à la petite équipe de pouvoir sortir ce titre, en filant un gros coup de main au développement (Curve Digital s’occupant de l’édition). Cette entité, anglaise elle aussi, est passée spécialiste du jeu de course arcade : Team Sonic Racing, Split/Second Velocity, OutRun Online Arcade, c’était eux. Ajoutons à cela un style visuel qui ne pouvait que nous séduire dans les différentes bandes annonces, rendant clairement hommage aux Virtua Racer de Sega. Autant vous prévenir de suite : Hotshot Racing a confirmé ces bonnes impressions.

Comme bien souligné précédemment, Hotshot Racing est un jeu de course arcade. Cela implique qu’il ne faut surtout pas en attendre les mêmes sensations que ce qu’on trouve dans un Gran Turismo, ou un Assetto Corsa. La vitesse est privilégiée, et l’un des grands plaisirs apportés par l’expérience se situe dans la maitrise du drift. On contrôle la bagnole de manière très classique : direction, accélération, freinage. Vous allez vite comprendre que ce dernier devra être réduit à son minimum si vous voulez viser les meilleurs temps, et pour cela le dérapage est primordial. Et même plus que cela : il est essentiel grâce au boost de vitesse qu’il accorde si la jauge associée est assez chargée. Vous allez donc rapidement prendre conscience de l’importance de trouver les bonnes trajectoires, sur chaque circuit, afin de propulser plus rapidement le bolide. À cela, ajoutons une aspiration très efficace, qui vous fait gagner énormément de terrain, et vous comprendrez que tout a été fait pour que les courses soient ultra nerveuses.

Policiers et Voleurs, le mode star du jeu

image gameplay hotshot racing
La direction artistique plaira aux nostalgiques de l’arcade.

Hotshot Racing nous étonne aussi concernant ses modes de jeu. Ce n’est pas hyper généreux pour le moment, mais on y trouve de bonnes idées. Les très classiques Grand Prix et Chronomètre sont de la partie, mais pas que. Policiers et Voleurs, lui, fait intervenir des voitures de police, comme à la bonne époque des meilleurs Need For Speed. Les policiers tenteront de rentrer en collision avec votre caisse, ce qui attaquera une barre de vie. Si elle est réduite à néant, ce n’est pas terminé pour autant car vous prendrez les commande d’un bolide des forces de l’ordre. Voilà clairement le meilleur contenu du soft. Ensuite, Fonce ou Explose vous pousse à appuyer sur le champignon : si vous descendez sous la vitesse limite autorisée, laquelle ne fait qu’augmenter, c’est l’échec. Voilà qui animera bien des soirées, grâce à un mode multi aussi bien en local qu’online.

La durée de vie reste, selon nous, comme le point faible actuel d’Hotshot Racing. Le nombre d’environnement n’est pas assez poussé : seulement quatre, tous très réussis par ailleurs. Chacun propose quatre tracés, dans le sens normal ou en miroir. Et les différents modes de difficulté apportent tout de même un gros challenge, qui devrait vous occuper un bon moment Par contre, on a une bonne nouvelle pour vous : Lucky Mountain Games a annoncé un suivi de leur jeu, et l’on va voir arriver des DLC gratuits ! Une excellente initiative. Techniquement, le titre s’en sort très bien là où on l’attendait. La fluidité à soixante images par seconde est assurée constamment, ce qui est d’une importance capitale. La direction artistique est aussi respectueuse du caractère délirant que l’on attend d’un jeu de course arcade, comme cette sorte de Jurassic Park à traverser. Les musiques, elles, ont du mal à nous rester en mémoire, et c’est bien dommage.

Note : 15/20

Hotshot Racing fera le bonheur des amateurs de jeux de course arcade à l’ancienne. Son gameplay très efficace se digère rapidement, et l’on se prend vite à déraper ou prendre l’aspiration de manière aussi mécanique qu’utile. On retiendra aussi l’excellent mode Policiers et Voleurs, lequel se savoure d’autant plus en multi. Ajoutons une technique solide, de futurs DLC gratuits, et l’on obtient l’une des très agréables surprises de cette rentrée.

Auteur

  • Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 avant de lancer Jeux Vidéo Plus en 2021. Manque clairement de sommeil.

7/10

Réagir à l’article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.