[Test – Blu-ray] Encanto, La Fantastique Famille Madrigal – Walt Disney France

Caractéristiques

  • Titre : Encanto, la fantastique famille Madrigal
  • Titre original : Encanto
  • Réalisateur(s) : Byron Howard et Jared Bush
  • Avec : les voix, en version française, de Camille Timmerman, José Garcia, Juan Arbelaez...
  • Editeur : Walt Disney France
  • Date de sortie Blu-Ray : 1er Avril 2022
  • Date de sortie originale en salles : 24 novembre 2021
  • Durée : 103 minutes
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 8/10

Image : 5/5

Encanto, La Fantastique Famille Madrigal est un film d’animation et le Blu-ray, au format respecté 1.85:1, est parfait. La définition est excellente et ne baisse pas une seconde. La définition sur les textures est superbe, que ce soit pour l’animation des personnages (surtout les cheveux), des costumes et décors (l’animation de la maison ou encore des très beaux décors de forêt). Les couleurs (principalement chaudes), que ce soit de la maison, de certains pouvoirs (surtout ceux d’Isabella avec les fleurs) ou des lumières sont magnifiques et saturées comme il faut.

Les contrastes et noirs sont très beaux, même s’il y a peu de scènes sombres. La profondeur de l’image est excellente. Aucun problème de compression n’est à signaler sur ce très beau master de la part de l’éditeur. Le débit moyen image est de 24,2 MBPS.

Son : 4/5

Walt Disney France (Le Dernier Duel, Free Guy) propose la piste anglaise en DTS-HD Master Audio 7.1.  Puissante comme il faut, même si un tout petit peu plus n’aurait pas fait de mal, bien répartie, précise, assez ample, elle possède également quelques bons effets d’ambiance (les sons de la maison, pluie, orage etc.). Pour le reste, les dialogues sont clairs. La musique et les effets passent bien par tous les canaux. Evidemment, les chansons du film sont vraiment mises en avant et pour ça, le mixage est excellent, que ce soit pour des chansons énergique comme “Ne parlons pas de Bruno” ou les chansons plus intimistes comme “Dos Oruguitas”. Le caisson de basse est surtout utilisé lors des chansons ou, par exemple, lors de la chute de la maison. Le débit moyen de la piste est de 4,2 MBPS avec des montées à 6,5 MBPS.

La piste française est elle en Dolby Digital plus 7.1. Puissante, bien répartie, assez ample, avec quelques bons effets d’ambiance, elle manque cependant de précision en raison de sa compression. Le niveau du doublage français est bon, même durant les chansons, et s’incorpore bien au mixage original du long-métrage. La musique et les effets passent bien par les sept enceintes. Le caisson de basse est, comme pour la piste VO, surtout utilisé pour les chansons. Le débit moyen/max de cette piste est de 896 KBPS.

Bonus : 3/5

  • Dans ses pas  (9′)
  • Familia lo es todo (23′)
  • Découvrez la Colombie (17′)
  • La musique du film (24′)
  • Parlons de Bruno (8′)
  • Notre casita (10′)
  • Bêtisier (3′)
  • Voyage en Colombie (2′)
  • Scènes coupées (20′)
  • Sélection de chansons

Dans ses pas est le court-métrage qui a été diffusé au cinéma avant le film. Si vous n’avez pas vu Encanto en salles, ce court-métrage est un bijou qui raconte l’histoire d’un père et fils raton-laveur. Le petit découvre pour la première fois la plage et ses dangers. Il est introduit par la réalisatrice qui nous explique son inspiration pour celui-ci. Familia lo es todo est le making-of du film. Il est centré principalement sur la création de l’univers et les personnages du film. Le long-métrage ayant été conçu pendant le confinement aux USA, les interviews pour ce bonus ont été faites pas visio. L’équipe nous explique bien ce qui les as motivés à réaliser le film.  Dans Découvrez la Colombie,  on découvre qu’une partie de l’équipe a été en Colombie pour s’imprégner de la culture du pays. Les consultants colombiens du film ont aussi inspiré certains détails, voire certaines scènes. La musique du film s’intéresse évidemment à la composition de la musique et des chansons d’Encanto, mais aussi aux interprètes des chansons qui ont du enregistrer à distance durant le confinement. Vraiment intéressant. Dans Parlons de Bruno, l’équipe discute de la création de la chanson, mais aussi de la manière dont ils ont créé la chorégraphie avec des danseurs pour que les animateurs donnent vie à leur travail. Il est captivant de voir comment tout cela a été réalisé.

Notre casita revient sur la création de la maison de la famille Madrigal, les différentes inspirations pour les différentes parties de celle-ci, mais aussi la sur manière dont l’équipe lui a donné une personnalité. Le traditionnel bêtisier est toujours amusant. Dans Voyage en Colombie, l’équipe qui a été dans le pays pour s’imprégner de sa culture pour le film nous montre son voyage au travers de vidéos et photos. Dépaysant. Nous avons encore les scènes coupées, au nombre de quatre.  Dans la première, Mirabel est avec les autres personnes de la famille qui n’ont pas de pouvoirs pour laver la maison. Dans la seconde, Mirabel essaye de trouver des indices sur la prophétie de Bruno dans la maison, mais elle n’est pas très douée et il lui arrive quelques mésaventures. Dans la troisième, Mirabel suit Isabella dans la forêt en pleine nuit. La croyant attaquée par une bête sauvage, elle essaye de la sauver, mais il s’avère que c’est Bobo Marquès avec qui Isabella veut s’enfuir. La dernière se déroule vers la fin du film où Abuela retourne dans la ville qu’elle avait quittée tant d’années plus tôt pour retrouver Mirabel et la confronter. Elle verra que le monde a bien changé depuis. Les scènes sont juste à l’état de storyboards, mais elle sont intéressantes dans l’approfondissement des personnages. Enfin, la sélection de chansons vous permettra de chanter en karaoké les chansons du film en français ou en anglais. Vous pouvez aussi choisir de lancer le film en version Karaoké.

Conditions du test

  • TV 4K UHD LG 49UH60
  • Lecteur Blu-ray Samsung 4K UHD UBD-M8500
  • Ampli Yamaha 4K UHD YHT-1840

Synopsis

L’histoire de la fantastique famille Madrigal, qui vit dans une maison enchantée nichée dans les montagnes de Colombie, un endroit merveilleux et charmant appelé Encanto. La magie de l’Encanto a doté chaque enfant de la famille Madrigal d’un don unique, du pouvoir de la force à celui de la guérison. Tous ont reçu une aptitude particulière, exceptée la jeune Mirabel, une adolescente d’une quinzaine d’années. Mais lorsque celle-ci découvre que la magie qui entoure l’Encanto est en danger, elle se met en tête qu’en tant que seule enfant ordinaire de cette famille extraordinaire, elle pourrait bien être leur dernier espoir…

Le Film

Retrouvez aussi notre critique de Encanto, La Fantastique Famille Madrigal.

Cet article a été écrit par , qui a publié 2001 articles sur le site.

Adore le cinéma en général, que ce soit les gros blockbusters ou les plus petits films, les séries TV et les jeux vidéo. Il réalise de nombreux tests de blu-ray et films en UHD 4K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.