[Critique] Spoiler Alert — Mathilde Degorce

Caractéristiques

  • Auteur : Mathilde Degorce
  • Editeur : Hachette Pratique
  • Collection : Hachette Heroes
  • Date de sortie en librairies : 6 juin 2018
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 191
  • Prix : 12€
  • Acheter : Cliquez ici

Un livre qui vous spoile les séries (même leur fin) !

Vous êtes fan de séries mais vous vous désolez de ne pas avoir assez de temps pour regarder toutes celles qui vous intéressent ? Vous aimeriez briller en société avec vos collègues ou vos amis, même lorsque la conversation tourne autour de shows ou d’épisodes que vous n’avez pas vus ? Eh bien, Spoiler Alert est fait pour vous ! Le concept de ce petit livre malin paru chez Hachette Heroes (Gastronogeek, Méchants, Le Geek Touristique…) est simplissime et repose tout entier dans son titre : son auteure, Mathilde Degorce, résume près d’une cinquantaine de séries télé, en vous spoilant allègrement les principaux rebondissements, dont la fin des séries déjà terminées. Un livre à ouvrir avec précaution, et en toute connaissance de cause, donc !

De manière pratique, le guide est divisé en 11 chapitres thématiques, dont la plupart sont définis en fonction de la fin des séries déjà terminées, tandis qu’un chapitre est consacré aux fins de saison d’une poignée de séries en cours, et qu’un autre liste les personnages principaux (ou récurrents) qui meurent. Cela donne donc : les fins fermées, les fins ouvertes, les fins tragiques, les fins au format long-métrage, les fins en eau de boudin, les fins qui font des bonds dans le temps, les fins trop tardives, les fins… pas fin, les fins de saison, oui, ils finissent ensemble, et enfin oui, ils ont été tués alors qu’ils faisaient partie des héros.

Un bel éventail d’oeuvres célèbres

Les séries traitées longuement (toutes celles des 9 premiers chapitres), témoignent d’une belle diversité, de sorte que, peu importe ses goûts, chacun puisse y trouver son compte. Ainsi, Buffy, X-Files et Stranger Things y côtoient Desperate Housewives, How I Met Your MotherUrgences, The Shield, Spin City, Prison Break, Game of Thrones ou Twin Peaks, avec même la présence bienvenue de quelques séries plus anciennes comme Code Quantum, Alf, Manimal ou 21 Jump Street, même si celles-ci sont clairement minoritaires. De manière générale, le gros des séries dont il est question dans Spoiler Alert concerne les années 90 à 2010. Amateurs de séries rétro, soyez donc prévenus !

Mathilde Degorce étant une journaliste spécialisée dans les cultures de l’imaginaire, il va également sans dire que les séries fantastiques et SF y ont la part belle — elles représentent un peu moins de la moitié de l’ouvrage — à commencer par celles de feu la trilogie du samedi soir de M6, où  seules The Sentinel et Au-delà du réel (dont plus personne ne parle vraiment aujourd’hui) manquent à l’appel. Plus étonnante est l’absence de certaines séries-phares des années 2000-2010 telles que Mad Men, The OfficePenny Dreadful, The Leftovers, HannibalThe Big Bang Theory, ou encore le grand succès de 2017, The Handmaid’s Tale, dont la saison 2 vient de s’achever aux États-Unis. Peut-être s’agit-il tout simplement d’oeuvres que l’auteure n’a pas encore vues et qu’elle voulait éviter de se faire spoiler en consultant leurs résumés sur Internet, ce qu’on ne peut que comprendre bien sûr ! Mais, dans l’ensemble, si vous vous intéressez aux séries, il y a à boire et à manger dans Spoiler Alert, d’autant plus que certaines séries plus confidentielles (Life on Mars, John Doe, Dead Like Me, Les 4400…) sont aussi traitées.

Un guide pratique, synthétique et pertinent

Quel est l’intérêt d’un tel livre, alors, à l’heure où le résumé intégral de n’importe quel épisode est à portée de clic ? La réponse est simple : avoir à portée de main une cinquantaine de résumés synthétiques (1 à 3 pages en moyenne) et bien fichus de séries à succès permettant d’en avoir une vue d’ensemble, sans avoir à se farcir les synopsis épisode par épisode de chaque saison. C’est là la principale qualité du livre et sa limite, puisque, en dehors de quelques commentaires un peu critiques sur la fin de certaines séries (X-Files, Gossip Girl…) ou une poignée d’infos sur leur production, Spoiler Alert ne propose pas autre chose.

De même, le livre se révèlera surtout utile pour les séries qu’on n’a pas finies de voir ou qu’on n’a pas vraiment envie de voir — ou bien celles que l’on veut prendre en cours de route. Comme précisé plus haut, il faudra bien entendu faire attention aux pages consacrées aux séries en cours de visionnage, et plus particulièrement aux pages d’interlude, où un spoiler majeur sur une série est révélé sans ambages en caractères gras et police de grande taille, de sorte qu’il est parfois difficile de ne pas voir l’info en question, même lorsqu’on ne cherche pas à lire ! (A cet effet, merci Mathilde de nous avoir spoilé Westworld avant même que nous ayons commencé la série ! 😉 ) Ceci étant posé, ce petit guide remplit parfaitement son office et a été conçu de manière pertinente, ce qui le rend fort pratique.

Vous l’aurez compris, Spoiler Alert est à réserver aux accros de séries des années 90 à 2010 qui voudraient économiser quelques heures de sommeil en trichant pour pouvoir épater leurs amis… ou tout simplement pour parfaire leurs connaissances en matière de pop culture. Si quelques séries-phares manquent à l’appel, la diversité des oeuvres traitées et la pertinence de chaque fiche est au rendez-vous, ce qui est tout à fait plaisant. On ajoutera aussi que le fait d’avoir toutes ces informations constamment à portée de main en format papier ravira les nostalgiques du temps où il fallait lire les revues spécialisées pour pouvoir lire des spoilers sur nos séries préférées, qui étaient encore diffusées avec un an de décalage par rapport aux États-Unis. Une autre époque !

6/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *