bannière week-end taylor swift eras

[Critique] Donjons & Dragons, le Festin des Héros : Le livre de cuisine officiel

Caractéristiques

  • Titre : Donjons & Dragons : le Festin des Héros - Le livre de cuisine officiel
  • Traducteur : Philippe Touboul
  • Auteur : Kyle Newman, Jon Peterson & Michael Witwer
  • Illustrateur(s) : Wizards of the Coast
  • Editeur : 404 Editions
  • Date de sortie en librairies : 3 mars 2023
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 212
  • Prix : 24,95 euros
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 8/10

80 recettes inspirées du célèbre jeu de rôles

A l’occasion de la sortie en France du film Donjons & Dragons : L’Honneur des Voleurs, nouvelle adaptation cinématographique du célèbre jeu de rôles, les éditions 404 proposent la traduction du livre de cuisine officiel de la licence, Donjons & Dragons : Le Festin des Héros, réunissant plus de 80 recettes, principalement réparties en fonction des différents peuples que l’on peut incarner dans le jeu : les humains, les elfes, les nains et les Halfelins, comme s’il s’agissait des spécialités de chacun. Enfin, deux dernières parties (Cuisine atypique et Bières & breuvages) viennent compléter le tout. Le jeu de rôles comportant des références à des mets magiques et viandes fantastiques, les auteurs ont bien entendu “adapté” en utilisant des ingrédients permettant d’obtenir de bons plats, tout en respectant l’univers du jeu.

Parmi les nombreux livres de cuisine de licences publiés ces dernières années, Le Festin des Héros fait clairement partie du haut du panier, et cette édition française est très réussie, autant par sa jolie couverture et sa reliure solide, que par la qualité du papier et de l’impression, qui met bien en valeur les belles illustrations montrant les personnages, décors et paysage de l’univers Donjons & Dragons, mais aussi les superbes photos culinaires. En ce qui concerne ces dernières, présentées en pleine page, la mise en scène des plats est à la fois simple et cohérente avec l’esprit de la licence (dimension rustique des décors, choix de la vaisselle), et met véritablement l’eau à la bouche. Résultat : on a véritablement envie de tester un grand nombre de recettes.

Des mets de qualité faciles à préparer

Mais ce qui fait bien entendu la qualité première du livre, ce sont les recettes imaginées par les trois auteurs (Kyle Newman, Jon Peterson et Michael Witwer), à la fois fidèles à l’univers de la licence, mais également gustativement variées et intéressantes, tout en étant accessibles au plus grand nombre du point de vue de la difficulté sans jamais être simplistes. On ajoutera également que, à l’exception d’une poignée de plats principaux nécessitant davantage d’ingrédients, la plupart des mets proposés ici sont réalisables avec un nombre d’ingrédients assez raisonnable, ce qui est un plus. La plupart des ingrédients en question sont également faciles à trouver.

Si vous êtes un cuisinier débutant ou que vous n’avez pas une technique très pointue, n’ayez crainte : non seulement la plupart des recettes ne sont pas très techniques, mais les instructions sont toujours bien détaillées pour que vous puissiez réussir vos plats à coup sûr. Par exemple, si vous devez préparer une sauce après la cuisson de votre poisson, les auteurs vont vous proposer de garder celui-ci au chaud au four (en indiquant la température) en attendant. Cela est appréciable, car souvent, ces informations ne sont pas présentes, certains auteurs partant du principe que cela va de soi ou que c’est au lecteur de s’organiser pour ce genre de détails qui ont pourtant leur importance. Un bon point, donc.

test de recette saumon sauce à l'échalote et au vin rouge donjons et dragons

Test de recettes : filet de saumon sauce à l’échalote et chili con carne

Nous avons pour notre part testé deux recettes : le saumon-dragon (Cuisine des Elfes) et le Chili des Halfelins rôtis à la flamme d’Arkhan Le Cruel (Cuisine Atypique). Le premier plat est un filet de saumon poêlé et accompagné d’une sauce au vin rouge et à l’échalote, tandis que le second est un chili de viandes épicé. Ces deux recettes, toutes deux savoureuses et simples à réaliser, nous ont clairement convaincus. Le filet de saumon est rapide à réaliser et saura impressionner vos convives. Il s’agit aussi d’un bon choix pour un dîner en amoureux. Pour le test, nous avons opté pour une bouteille de Pinot Noir, qui a apporté beaucoup de goût et de caractère à la sauce à l’échalote, très simple à réaliser, mais qui fait son petit effet lors de la dégustation.

En ce qui concerne le chili con carne, celui-ci nécessite davantage d’ingrédients, mais reste accessible comparé à d’autres recettes que nous avons pu trouver dans d’autres livres, parfois plus onéreuses ou possédant des ingrédients difficiles à trouver. Ici, un tour au supermarché et chez votre boucher suffiront ; le plus cher reste la viande, le reste (épices, haricots rouges…) étant bon marché. A noter que nous avons un peu adapté cette recette, puisque nous ne possédions pas de hachoir et que le boucher ne voulait pas hacher des filets de dinde. Nous avons donc remplacé la viande (à l’exception du bacon) par un mélange de bœuf et de porc hachés, et le résultat était excellent. Là encore, la recette est très simple à réaliser, et résultat copieux et excellent.

L’originalité de cette version comparée à d’autres recettes de chili con carne tient à l’ajout de quelques grammes de cacao non sucré dans le bouillon épicé. Si vous n’êtes pas fan de sucré-salé, n’ayez crainte : le chocolat noir amer se marie à merveille avec le piment et les épices et est indétectable en tant que tel lors de la dégustation, même s’il apporte une jolie couleur marron à la sauce. On vous met au défi de faire goûter le plat à un proche en mode blind test : il y a très peu de chances qu’on vous cite le chocolat parmi les ingrédients présents, à moins d’avoir un ami expert en la matirèe. En revanche, cet ingrédient secret apporte une vraie profondeur de goût et permet de sublimer le reste des ingrédients. Le résultat final tient au corps sans jamais être lourd et peut être accompagné de riz ou pâtes comme bon vous semblera. Si vous êtes seul ou bien seulement 2, sachez enfin que ce plat peut se conserver facilement quelques jours au frigo. Pratique pour un bon déjeuner à emmener au travail !

Un livre de cuisine geek très recommandable

Pour le reste, il serait fastidieux de citer toutes les recettes qui nous ont tapé dans l’œil, mais on peut en tout cas dire que les mets proposés sont assez bien répartis entre recettes à base de viande et de poissons (quelques recettes végétariennes, comme des soupes, sont également présentes dans les mets salés), que différents desserts (crumble, tartes, mousses, pâtisseries) sont également présents dans les différents chapitres et que le livre permet de cuisiner en toutes saisons.

Surtout, les propositions imaginées par les auteurs sont cohérentes avec l’univers de fantasy “médiévale” de Donjons & Dragons : on est sur des plats plutôt rustiques (ce qui ne les empêche pas d’être gourmands ou avec des assaisonnements contemporains), généreux et conviviaux. Beaucoup sont adaptés pour des repas en petit comité tandis que d’autres (comme le jambon au miel sauce aux ananas) sont clairement réservés aux fêtes et grandes occasions. A noter également que plusieurs menus sont proposés en début d’ouvrage pour chaque chapitre (Elfes, Halfelins, etc.) pour les lecteurs qui souhaiteraient proposer un buffet ou un repas thématique à leurs convives.

En conclusion, vous l’aurez compris, Dungeons  & Dragons : Le Festin des Héros est une franche réussite dans la catégorie des livres de cuisine dédiés à la pop culture et pourra s’apprécier, que vous soyez un fin connaisseur de l’univers de la licence ou bien que vous découvriez tout juste celle-ci. La variété et la qualité des recettes, la clarté des instructions, le soin apporté à l’ouvrage en général (couverture, papier, illustrations, photos…) en font un titre tout à fait recommandable à ajouter à votre bibliothèque culinaire, que vous soyez un cuistot débutant ou un peu plus confirmé.

Article écrit par

Cécile Desbrun est une auteure spécialisée dans la culture et plus particulièrement le cinéma, la musique, la littérature et les figures féminines au sein des œuvres de fiction. Elle crée Culturellement Vôtre en 2009 et participe à plusieurs publications en ligne au fil des ans. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'œuvre de David Lynch. Elle est également la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x