[Critique] Les Tortues Ninja, Pizza Cookbook — Peggy Paul Casella

Caractéristiques

  • Titre complet : The Teenage Mutant Ninja Turtles Pizza Cookbook
  • Traducteur : Myriam Donzelot
  • Auteur : Peggy Paul Casella (textes & recettes), Albert Yee (photos)
  • Editeur : Huginn & Muninn
  • Date de sortie en librairies : 6 octobre 2017
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 130
  • Prix : 24,95€
  • Acheter : Cliquez ici

Si comme nous vous avez grandi dans les années 80-90 et êtes restés nostalgiques des Tortues Ninja, ce livre de cuisine devrait éveiller votre curiosité et vos papilles. Sorti en cette fin d’année chez Huginn & Muninn (Geek-Art, Star Wars : Tout Dark Vador)  sous son titre américain, The Teenage Mutant Ninja Turtles Pizza Cookbook, cet ouvrage aux couleurs résolument pop propose pas moins de 53 recettes de plats – principalement des pizzas, donc – ainsi qu’une dizaine de bases (pâtes, sauces, condiments) pour pouvoir se replonger dans l’univers des comics et de la série animée tout en savourant une street food gourmande et relativement saine.

Des pizzas tortueninjesques… en plus sain

image illustration tortues ninja 90 pizza cookbook
© Huginn & Muninn

C’est en effet là le parti pris de l’auteure du livre, Peggy Paul Casella, par ailleurs éditrice de nombreux titres de cuisine : proposer des plats bons et ludiques sans tomber dans les excès de la junk food. Si les célèbres tortues apprécient les pizzas dégoulinantes de fromage et d’huile, ce Pizza Cookbook fait en sorte de limiter les ingrédients les plus caloriques pour que le tout reste équilibré. Cette inquiétude semble avoir été d’autant plus prégnante que l’on associe souvent culture geek et junk food, comme nous l’évoquions récemment en compagnie de Thibaud Villanova, auteur des livres Gastronogeek. Du coup, dans la partie introductive de l’ouvrage, on retrouve des conseils nutritionnels détaillés, où l’auteure va jusqu’à déconseiller de laisser les restes de pizza en vue une fois les convives servis !

Dans cette introduction, on trouvera également des conseils pour cuisiner avec les enfants, le matériel et ingrédients de base nécessaires pour réaliser l’ensemble des recettes (rien d’extravagant), mais aussi des astuces pour bien étaler sa pâte à pizza et la faire griller au four, ainsi qu’une dizaine de recettes de base pour la pâte, les sauces et les condiments. La majeure partie des recettes du livre renverront le lecteur à cette partie en fonction des bases utilisées.

Des recettes inspirées de la street food américaine

image pizza surfeur des égouts tortues ninja pizza cookbook
La pizza surfeur des égouts (hawaïenne) dans l’édition originale. © Insight Editions

L’ensemble des recettes de pizzas et plats d’inspiration ninja sont ensuite réparties au sein de 4 grandes parties : pizzas « Traditionnelles », « Modernes », « Mutations masquées » et « Du sucré, mon pote ». Ce livre de cuisine étant inspiré d’un comics et d’une série animée américaine, les recettes proposées sont davantage d’inspiration US qu’italienne. Pour décrire simplement la majorité des plats présentés, on dira qu’il s’agit là d’un compromis entre l’aspect gourmand et assez riche de la street food américaine et une cuisine saine et équilibrée, privilégiant légumes et céréales complètes.

Du coup, on retrouvera aussi bien des pizzas végétariennes que des recettes plus « décadentes » inspirées des dernières tendances culinaires à la mode en Amérique, comme la pizza Mac’n’Cheese, très populaire à Los Angeles depuis quelques temps, comme l’expliquait Victor Garnier Astorino, fondateur des restaurants Blend, dans son livre Los Angeles : les recettes culte. Dans la partie « traditionnelle », on retrouve des grands classiques des cartes américaines : pizza pepperoni new-yorkaise, 4 fromages, traditionnelle italienne, hawaïenne (rebaptisée « surfeur des égoûts »), saucisses et poivrons, etc. Sans compter des recettes d’inspiration toute « tortueninjesque » comme la Charivari à la viande de Mikey, qui consiste à mélanger tous les types de viandes utilisées dans les pizzas comme Michelangelo, pour ne pas avoir à choisir !

image pizza deep dish goulash tortues ninja cookbook vo
La pizza façon Goulash dans l’édition originale du livre. © Insight Editions

La partie « moderne » est, comme l’on pouvait s’en douter, la plus extravagante, avec des partis pris parfois assez originaux : pizza Mac’n’Cheese donc (« attaque des macs »), mais aussi pizza guacamole, pizza aux boulettes de viande et à la choucroute, ou encore pizza aux piments, au chocolat et purée de butternut, façon mole mexicain. Chaque association est travaillée de manière assez convaincante, avec un certain équilibre dans l’ensemble, pour éviter toute sensation d’écœurement. Ceci dit, la recette aux macaronis semble particulièrement consistante, donc à manger avec modération ! « Mutations masquées » est une partie qui prend quant à elle le parti de transposer les ingrédients et saveurs de la pizza à d’autres plats (burgers, raviolis, salades, barquettes de légumes et même smoothies) afin d’apporter plus de variété à l’ensemble, tandis que « Du sucré » décline des tartes sucrées sur une base de pâte à pizza.

Des plats variés respectant l’identité de l’oeuvre des années 90

image pizza façon quiche pour le petit-déjeuner tortues ninja pizza cookbook huginn et muninn
Notre essai de pizza façon quiche. © Culturellement Vôtre

Les recettes proposées par Tortues Ninja Pizza Cookbook sont dans l’ensemble variées, simples à réaliser et bien détaillées, avec une prédominance de plats à la viande et au fromage, même si l’on trouvera quelques recettes végétariennes, et 2-3 à base de poisson. Nous avons pour notre part testé la pizza façon quiche pour le petit-déjeuner, à base de crème fraîche, œufs, bacon et fromage, qui s’est révélée aussi délicieuse que nourrissante à partir d’un assemblage d’ingrédients assez simple. A noter cependant que la dose de crème fraîche indiquée était légèrement trop faible pour être en mesure de réellement tartiner, même finement, toute la surface de la pizza comme indiqué. Nous déconseillons également de déposer vos œufs tout juste cassés à 4 centimètres du bord comme le recommande l’auteure : le blanc dégoulinerait à coup sûr hors de la pâte, entraînant le jaune avec lui. Partez donc du centre de la pâte, c’est bien plus raisonnable !

Au-delà de ces considérations pratiques et de la qualité des recettes, LA question qui se pose quand on est face à un livre de cuisine inspiré par la pop culture est la suivante : l’ouvrage est-t-il vraiment fidèle à l’ADN de l’oeuvre ? Ici, la réponse serait plutôt oui. Si l’on pourra s’étonner du fait qu’une seule recette contienne des anchois, pourtant omniprésents dans le dessin animé, Peggy Paul Casella s’est efforcée de faire en sorte que les partis pris du livre respectent une certaine logique par rapport à l’oeuvre. Ainsi, la partie moderne, avec ses associations de saveurs étranges, rend hommage à la gourmandise sans limite de Michelangelo, qui est toujours le premier à réaliser des expérimentations culinaires quelque peu… particulières. Evidemment, comme le résultat doit être mangeable, aucun mélange présenté n’est vraiment absurde, même en ce qui concerne la pizza piment-chocolat-courge.

image pizza pepperoni tortues ninja cookbook
La Pizza Pepperoni typiquement new-yorkaise dans l’édition originale. © Insight Editions

D’ailleurs, si une partie de ces mets surfe sur les tendances culinaires récentes, le choix de privilégier des tendances new-yorkaises (pour la pizza à la choucroute, notamment) ou, tout du moins, américaines, rend l’ensemble cohérent. Le fait de décliner les composants traditionnels de la pizza à travers d’autres plats correspond également à la logique particulière des Tortues Ninja, pour lesquelles cette spécialité constitue une obsession. Ce parti pris représente ainsi un ajout original et astucieux pour justifier la présence de mets différents.

Ce livre de cuisine des Tortues Ninja se révèle donc assez sympathique pour une soirée entre amis ou avec des enfants. Avec sa maquette ultra-colorée, ses bulles de comics et ses illustrations reprenant le design des personnages des années 90 – et non celui de leur évolution récente plus « musclée » – il s’agit d’un objet tout à fait sympathique, à offrir à cet ami ou neveu qui adore les pizzas et prétend ne pas savoir cuisiner.

Car, à défaut de proposer des plats de fin gourmet, ce Tortues Ninja Pizza Cookbook propose des recettes d’inspiration américaine globalement convaincantes, simples à réaliser et plutôt équilibrées, à travers une approche ludique assez plaisante. Les amateurs des soirées à thème trouveront même quelques conseils en annexes pour organiser une pizza party aux couleurs du dessin animé, avec des suggestions de boissons, présentation et d’activités pour les enfants comme les adultes. Cowabunga !

Cécile Desbrun

Cécile Desbrun est une journaliste culturelle spécialisée dans le cinéma, la musique et l'image de la femme dans la culture. Elle créée Culturellement Vôtre en 2009 et écrit parallèlement pour plusieurs publications en ligne. Elle achève actuellement l'écriture d'un livre sur la femme fatale dans l'oeuvre de David Lynch et est la créatrice du site Tori's Maze, dédié à l'artiste américaine Tori Amos, sur laquelle elle mène un travail de recherche approfondi.
7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *