[Critique] Paris Saint-Germain : le livre officiel de la saison 2016-2017 – Ludovic Pinton

Caractéristiques

  • Auteur : Ludovic Pinton
  • Editeur : Solar
  • Date de sortie en librairies : 13 juillet 2017
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 128 pages
  • Prix : 19,90€
  • Acheter : Cliquez ici

Le livre officiel d’une saison contrastée

Chaque trêve estival est l’occasion, pour les supporters, de déjà penser à la prochaine saison. La période des transferts, sorte de spectacle de l’argent-roi (et d’autant plus avec la transaction autour de l’arrivée historique de Neymar), prend ses droits, envahit les journaux sportifs et les émissions dédiées au football. Mais pour les passionnés, il y a un élément sans doute plus important : l’Histoire de leur club favori. Celle-ci est gravée dans la roche, aussi définitive que l’est un résultat quand l’arbitre balance les trois sifflets finaux. Et pour ne rien oublier, il existe les livres officiels. Celui du Paris Saint-Germain est sorti aux éditions Solar, et comme la saison du club de la capitale fut éprouvante, sorte de grand huit des émotions, il nous tardait de le découvrir.

Vu de l’extérieur, et encore plus si l’on supporte un autre club (ce qui est le cas de votre humble serviteur, qui ne le cache pas), il serait tentant d’évoquer le seul match qui a provoqué la popularisation de l’espingouisme « remontada ». Ce serait une grave erreur. Car l’année du Paris Saint-Germain fut tout de même assez riche, même si le titre de Champion de France lui a échappé, au profit d’un Monaco tout simplement hors normes (et en sur-régime, très certainement). Cette saison 2016-2017 peut être abordée sous le prisme de l’échec, mais vous vous en doutez : ce n’est pas le choix de cet ouvrage officiel. Par contre, Ludovic Pinton ne contourne pas les sujets. Écrivons qu’il rend le récit beau, ce qui est compréhensible pour la cible visée.

Paris Saint-Germain : le livre officiel de la saison 2016-2017 débute par une préface signée Maxwell, grand talent, moins médiatisé que certaines têtes d’affiche mais qui aura marqué le club, d’une empreinte faite d’intelligence, de travail et d’humilité. Ensuite, le déroulé de la saison est bien géré, de manière chronologique, mois par mois, mais en faisant intervenir des respirations. Celles-ci prennent la forme de grands noms, avec des pages réservées à Draxler, Rabiot, Verratti, Di Maria, ou le génial goleador Cavani. On retrouve des propos des intéressés, recueillis pour l’occasion, presque toujours un peu superficiels mais parfois plus intéressant. Par exemple, il est intéressant de constater que Rabiot se projette loin, et se voit même qualifié de possible « futur empereur du milieu ».

Un bel objet qui embellira votre « coin PSG »

Autres sujet qui viennent s’imbriquer dans le cheminement de la saison : des matchs qui auront compté. Bien entendu, Barcelone a droit à ses quatre pages, retraçant assez bien le vertige qui sépare les impressions entre le match aller et l’indélébile retour. Plus dure pour votre humble serviteur, l’énorme claque, la gifle historique infligée au rival Olympique Marseille qui, s’il ne fait plus du tout le poids sur le terrain et en-dehors, n’avait pas vu venir une telle déferlante sur ses buts acculés (oui, le choix des lettres est le bon). Merci l’enflammade du nouveau président, Jacques-Henri Eyraud. Mais bref (ndlr : le désarroi de notre co-rédacteur en chef est bien mal caché !), le texte est bon enfant, et il se fait carrément festif à l’occasion du Trophée des Champions, ou de la finale de la Coupe de France. Globalement, le style de Ludovic Pinton se fait fluide, un peu simple et surtout très « supporter friendly« , jamais à court de la bonne formule pour faire ronronner de plaisir le lecteur.

Enfin, impossible de ne pas évoquer l’excellent travail de Christian Gavelle aux photographies, lesquelles habillent idéalement une maquette d’une propreté indéniable. Même le pourtant pas très photogénique Angel Di Maria apparaît sous son meilleur jour, c’est dire (ndlr : voilà, tu ne pouvais pas t’en empêcher !). Aussi, les éditions Solar ont eu le bon goût d’opter pour un papier mat et assez épais, ce qui ne fait qu’approfondir le confort de lecture, et renforce le pouvoir attractif des clichés imprimés. Bref, un bel objet, évidemment très axé vers les fans, et qui pourra rejoindre la bibliographie d’un supporter du Qa… PSG sans le moindre doute.

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato

Mickaël Barbato est un journaliste culturel spécialisé dans le cinéma (cursus de scénariste au CLCF) et plus particulièrement le cinéma de genre, jeux vidéos, littérature. Il rejoint Culturellement Vôtre en décembre 2015 en tant que co-rédacteur en chef. Manque clairement de sommeil.
Mickaël Barbato
7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *