article coup de coeur

[Critique] La pâtisserie de Yann Couvreur — Yann Couvreur

Caractéristiques

  • Auteur : Yann Couvreur (textes), Laurent Fau (photographies)
  • Editeur : Solar
  • Collection : Cuisine & Vins
  • Date de sortie en librairies : 19 octobre 2017
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 226
  • Prix : 29€
  • Acheter : Cliquez ici

Un jeune chef pâtissier surdoué

Si vous habitez en Ile-de-France et êtes amateur de pâtisserie, il y a fort à parier que vous avez déjà entendu parler de Yann Couvreur et ses deux boutiques parisiennes. Si tel n’est pas le cas (ou si vous habitez en province), ce très beau livre édité chez Solar (La cuisine merveilleuse d’Olivier Streiff) n’en vaut pas moins le détour et saura satisfaire à la fois les cuisiniers professionnels et amateurs aux becs sucrés.

image éclair mokanis la pâtisserie de yann couvreur solar éditions
© Photo : Laurent Fau. Solar Editions

Yann Couvreur, c’est l’incroyable success story d’un jeune chef pâtissier trentenaire ayant fait ses armes au Trianon Palace Versailles, au Carré des Feuillants ou encore au restaurant de l’hôtel Park Hyatt et au Prince de Galles avant d’ouvrir sa première boutique, non loin de la place de la République dans le 10e arrondissement parisien, en 2016, suivi par une seconde rue des Rosiers dans le Marais cette année. Il y propose des classiques revisités de manière à la fois simple et moderne et des pâtisseries minute, c’est-à-dire des desserts copieux préparés à la demande et à déguster sur place, tels que le succulent millefeuille au blé noir et à la vanille de Madagascar, sans compter des boissons chaudes, froides et une offre de sandwiches pour le midi. Claires et aérées en dépit d’une taille restreinte, ces boutiques sont immédiatement reconnaissables, comme les pâtisseries qu’il y propose, aussi bonnes que belles. On a l’impression de redécouvrir le millefeuille ou la tarte au citron, c’est dire !

Des recettes pour les pro et les amateurs

image tarte au citron la pâtisserie de yann couvreur solar éditions
© Photo : Laurent Fau. Solar Editions

L’écriture d’un livre de recettes paraissait ainsi tout naturel, mais aussi tout à fait souhaitable, bien qu’un certain nombre de ces spécialités demande une technique qui sera davantage l’apanage des professionnels. C’est justement là que le chef et son éditeur ont fait montre d’intelligence, en proposant une centaine de recettes sucrées et salées de différents niveaux de difficulté. Si les plus belles pâtisseries sont généralement les plus techniques, y compris dans leur présentation, de nombreuses sont tout à fait accessibles au cuisinier amateur moyen, comme les crêpes, gâteau marbré, financiers, scones aux fraises confites, chouquettes à la fleur d’oranger, le granola au fromage, ou encore les sandwiches, entre autres. Cela laisse ainsi véritablement le choix de l’embarras, y compris au niveau des saveurs proposées, variées et s’adaptant au gré des saisons.

On retrouve ainsi la totalité des spécialités proposées depuis plus d’1 an et demi par Yann Couvreur (exceptées celles pour Noël), y compris — hormis les desserts cités plus haut — ses fameux éclairs, le Paris-Brest, l’écrin Irish-Coffee, le Caraïbes ou les Merveilles. Les photos de Laurent Fau, épurées et très élégantes, donnent véritablement l’eau à la bouche et rendent justice à ces délicieux desserts à déguster à tout moment de la journée, de telle sorte que La pâtisserie de Yann Couvreur est autant un livre qui se lit qu’il ne s’utilise en cuisine. On notera que seules les boissons, à l’exception d’une citronnade verveine et de deux jus, ont été laissées de côté dans ce livre à la superbe édition toilée mettant en avant l’emblème de la maison, à savoir un adorable renard doré courant avec un roulé dans la gueule.

Voilà donc un excellent livre de pâtisserie (possédant aussi quelques recettes salées de sandwiches et cakes), qui intéressera tout autant les élèves en CAP Pâtisserie, les cuisiniers professionnels que les simples amateurs. La modernité de l’approche de Yann Couvreur, qui n’empêche pas une forme de simplicité et d’épure, en un sens, fait que chaque grand classique se redécouvre avec mille plaisirs, titillant notre palais, pour des instants gourmands riches en émotions gustatives. Manger une pâtisserie du chef, c’est mélanger le plaisir d’un certain luxe avec un autre, proche de celui que nous éprouvions enfant devant un dessert de notre mère ou grand-mère. Si l’on ajoute à ça que le pâtissier nous propose de nombreuses spécialités bretonnes revisitées dans ce bel ouvrage, il ne fait pas de doute que La pâtisserie de Yann Couvreur a décidément tout bon !

9/10

Réactions (2)

  1. Très belle critique ! J’ai déjà eu l’occasion de gouter ses pâtisseries mais je ne savais pas qu’il y avait un livre. Je prépare le CAP pâtissier en candidat libre (avec https://patissier-libre.com) et ce genre de livre permet souvent d’élargir ses connaissances et de découvrir de nouvelles saveurs. Encore un livre de pâtisserie que je vais ajouter à ma liste qui ne cesse de grandir de jour en jour. Merci 😉

    1. Merci pour votre commentaire Christiane. 🙂

      Le livre possède un certain nombre de conseils et précisions techniques, des viennoiseries aux pâtisseries, en marge des recettes, celui-ci devrait donc en effet vous intéresser si vous préparez le CAP.

      Bonne chance à vous !

      C.D.

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *