[Cinéma] Nos attentes pour l’année 2018

2018, année cinéphile ?

Après un millésime 2017 qui ne nous a pas laissé de vibrants souvenirs (retrouvez nos tops et flops), 2018 est attendu de pied ferme au sein de la rédaction. Par exemple, certains projets font déjà l’objet de virulents débats, comme Avengers : Infinity War (stop ou on continue ?). Plus généralement, certaines questions se posent : comment le mariage entre la Fox et Disney va-t-il se consommer ? Les comédies françaises vont-elles continuer à creuser, jusqu’à peut-être trouver du pétrole (ou de l’humour) ? Surtout, va-t-on être surpris ? La réponse, nous vous la délivrerons en fin d’année prochaine, mais en attendant, voici nos attentes. Prenez en compte que celles-ci sont obligatoirement victimes des aléas du marketing : nous n’avons pas encore toutes les cartes entre nos mains, et il se pourrait que les distributeurs aient quelques éléments dans leurs manches insondables…

Mickaël Barbato

image sicario 2018

Et c’est reparti pour un tour ! Après une année 2017 qui n’aura pas laissé de grands souvenirs, il faut pourtant garder espoir. Si 2018 n’a rien de giga-prometteur pour le moment, gageons que quelques films créent tout de même une belle attente.

The Predator de Shane Black, sortie en salles le 15 août 2018

Tout le reste peut attendre. Seul le prochain film de Shane Black provoque un véritable frisson, chez votre humble serviteur. En tout cas le réalisateur a su convaincre : “PG-13, c’est pour les mauviettes. Les colonnes vertébrales, ça saigne. Beaucoup.” Espérons simplement que Disney, qui vient de s’offrir la licence par le biais du rachat de la Fox, ne mettra pas ses sales pattes sur le montage.

Meg de John Turteltaub, sortie en salles le 15 août 2018

Du fin fond d’un bon gros development hell, qui a vu le projet passer entre pas mal de mains (notamment Jan De Bont et Eli Roth), voilà que surgit Meg. Adapté d’un roman signé Steve Alten, ce film opposera Jason Statham à un mégalodon. Rien à ajouter, ça devrait être savoureux.

Halloween de David Gordon Green, sortie en salles le 24 octobre 2018

Oui, une énième itération du chef-d’œuvre de Carpenter. Mais attendez, quelques signaux peuvent donner un chouïa d’espoirs. Tout d’abord, on ne  parle pas de reboot, comme les daubes de Rob Zombie, mais de suite directe à l’original. Aussi, le fait que Jamie Lee Curtis soit de la partie, ainsi que Blumhouse Productions, ça peut rassurer. Après tout, c’était pas mal Split et Ouija : les origines.

Sicario 2 : Soldado de Stefano Sollima, sortie en salles le 4 juillet 2018

Parce que le premier est le dernier bon film de Denis Villeneuve, qui depuis est parti se perdre dans l’enfer des suites bidons. Et parce que l’excellent Taylor Sheridan, réalisateur de Wind River (cité dans deux de nos tops 2017), est toujours au scénario. Vivement.

L’Homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam, sortie en salle courant mai 2018

Parce que la seule existence de ce film est un exploit. Si vous ne connaissez pas l’histoire surréaliste de ce projet, les multiples épreuves hallucinantes que le réalisateur et ses différentes versions ont pu subir, on vous conseille très fortement le documentaire Lost In La Mancha.

Cécile Desbrun

image cast les indestructibles 2 disney pixar

Jusque-là, ce sont principalement les gros blockbusters, ainsi que les films de grands noms qui ont été annoncés. Difficile donc de se faire un avis définitif sur ce que sera 2018. En attendant, parmi ce qui a déjà été annoncé, voici ce qui me fait le plus envie. J’aurais également pu citer Ready Player One (Spielberg, j’y crois encore) ou Cro Man des studios Aardman, qui ne m’ont jusque-là jamais déçue. En espérant pouvoir découvrir des œuvres qui me touchent autant que le sublime Shape of Water de Del Toro, qui est d’ores et déjà mon premier coup de cœur de cette nouvelle année…

Les Indestructibles 2 de Brad Bird, sortie en salles le 4 Juillet 2018

Oui, encore une suite Pixar… Cependant, 15 ans après la sortie de l’original, nous sommes très enthousiastes car, au-delà du fait que nous adorons le film de Brad Bird, la petite preview que nous avons pu voir de ce second opus — qui se retrouve en partie dans la bande-annonce — est très prometteuse et laisse augurer de beaux moments de rire et d’aventures. Et puis, quand on sait que Toy Story 3 était un chef d’oeuvre et le dernier volet de Cars une très belle surprise, pourquoi bouder notre plaisir ?

L’Homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam, sortie en salle courant mai 2018

Même si Jean Rochefort ne sera évidemment pas de la partie, le simple fait que Terry Gilliam ait pu venir à bout de son projet maudit donne une furieuse envie de se précipiter en salles tant celui-ci tient pour lui de l’obsession. Et qui dit Gilliam et film personnel dit généralement très très beau moment de cinéma, avec toute la singularité qu’on lui connaît.

Phantom Thread de Paul Thomas Anderson, sortie en salles le 14 Février 2018

En tant que grands fans de l’œuvre de P.T. Anderson (même s’il fait peut-être moins l’unanimité auprès d’un certain co-rédacteur en chef), nous ne pourrons manquer ce nouveau film qui s’annonce très prometteur puisqu’il nous plongera dans la haute société du Londres des années 50, au cœur de la vie d’un couturier. Après le début du XXe siècle et les années 70, le cinéaste s’attèle donc encore une fois à un film d’époque, et cela nous rend très curieux. Et puis, retrouver Daniel Day Lewis qui a annoncé (encore une fois) la fin de sa carrière, comment résister ?

Mary et la fleur de la sorcière d’Hiromasa Yonebayashi, sortie en salles le 21 février 2018

Parce-qu’il s’agit du premier dessin animé des studios Ponoc et que la bande-annonce est des plus prometteuses, nous attendons de pied ferme ce film mettant en scène une jeune héroïne se découvrant des pouvoirs de sorcière. En espérant que Yonebayashi, ancien de Ghibli — il était animateur sur Le voyage de Chihiro, notamment — et réalisateur du joli mais inabouti Arrietty, ne se contentera pas de rendre un simple hommage au maître Miyazaki, auquel il fait ouvertement référence ici.

La Forme de l’eau de Guillermo Del Toro, sortie en salles le 21 février 2018

Alors oui, je triche : nous avons eu l’occasion de voir le film lors du passage du cinéaste à Paris en octobre dernier. Nous savons donc déjà qu’il s’agit d’un chef d’œuvre (dont nous vous parlerons ce mois-ci) qui créera à coup sûr l’événement. Nous avons simplement hâte de pouvoir le revoir et vous en parler tant il s’agit d’un sublime pendant, plus adulte et optimiste, au Labyrinthe de Pan, sorti il y a plus de 11 ans de cela.

Guillaume Creis

image ready player one 2018

Si nous n’avons pas encore vue des bandes annonces des films qui débarqueront en salles en 2018, voici tout de même une liste de films que j’attends le plus… pour le moment.

Phantom Thread de Paul Thomas Anderson, sortie en salles le 14 Février 2018

Daniel Day Lewis et Paul Thomas Anderson font de nouveau équipe huit années après There Will Be Blood. Le réalisateur de Inherent Vice et The Master nous promet un plongée dans le Londres glamour des années 50, et dans la tête du couturier Reynold Woodcock.

Ready Player One de Steven Spielberg, sortie en salles le 28 Mars 2018

Adaptation du roman de Ernest Cline, l’histoire nous plongera en 2045 dans l’univers virtuel OASIS qui sert d’exutoire pour la population mondiale alors que la Terre est en proie à une crise énergétique, au désastre du changement climatique, à la famine et à la pauvreté. Le retour de Spielberg à la science fiction, comment résister ?

Avengers : Infinity War de Joe et Anthony Russo, sortie en salles le 25 Avril 2018

Point culminant des trois premières phases de l’univers cinématique de Marvel, Avengers : Infinity War verra tout les héros du MCU se réunir pour contrer Thanos dans sa quête de pouvoir pour le moins exacerbé. Le spectacle risque d’être grandiose, si on en croit la première bande annonce.

Les Indestructibles 2 de Brad Bird, sortie en salles le 4 Juillet 2018

Il aura fallu 14 années pour voir enfin cette suite arriver sur nos écrans et revoir notre famille de super-héros préférée. Démarrant directement après la fin du premier film, Hélène sera cette fois-ci sur le devant de la scène, tandis Bob s’occupera des taches quotidiennes et des enfants. Un grand moment en perspective.

X-Men : Dark Phoenix de Simon Kinberg, sortie en salles le 31 Octobre 2018

Qui se souvient encore du traitement du Phoenix dans X-Men : L’Affrontement Final ? Espérons que ce nouveau film fera la part belle à l’une des meilleure histoire que l’on a pu lire dans les comics. En bonus côté casting, nous aurons Jessica Chastain dans le rôle de la méchante. Un petit plus non négligeable.

/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *