[Critique] Manger juste ! — Sabine Mazloum

Caractéristiques

  • Titre complet : Manger juste ! Mon corps est précieux et j'en prends soin !
  • Auteur : Sabine Mazloum
  • Editeur : Larousse
  • Date de sortie en librairies : 14 mars 2018
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 216
  • Prix : 19,95€
  • Acheter : Cliquez ici

Un livre de cuisine healthy qui se distingue des autres

Née à Paris, Sabine Mazloum a grandi à Rome et s’est installée en tant que créatrice de bijoux à Beyrouth, au Liban, depuis le début des années 2000. Épouse et mère de trois enfants, elle a longtemps souffert de reflux gastriques inexpliqués qu’elle n’arrivait pas à soigner. Lorsqu’elle a modifié son alimentation, éliminant du même coup produits laitiers, sucre raffiné et gluten, elle a vu ses problèmes disparaître et s’est alors passionnée pour les bienfaits des aliments et d’une cuisine saine et équilibrée sur notre santé, d’où la parution de ce beau livre de cuisine aux éditions Larousse (Experimental Cocktail Club, Un québécois dans votre cuisine…).

image houmous de mon enfance manger juste sabine mazloum larousse
Le houmous de Sabine Mazloum, inspiré de celui de son enfance. © Larousse

Divisé en quatre grandes parties (les entrées, les salades, les plats, les douceurs & les boissons), Manger juste ! nous propose pas moins de 85 recettes saines et gourmandes à la fois, terriblement simples à réaliser (pas besoin d’être calés “technique” ou de posséder des ustensiles perfectionnés) et souvent rapides. Alors que les livres de cuisine healthy sont légion depuis quelques années (nous vous en parlions justement dans notre grand dossier autour de la tendance healthy), Sabine Mazloum surprend (agréablement) en distinguant ses assiettes colorées des grands classiques californiens du genre : pas d’avocado toast, Buddha Bowl ou granola au menu ! Si l’on ne peut pas nier que ces mets prisés des foodistas nous plaisent beaucoup, il est rassurant de constater que des auteurs culinaires considèrent qu’il n’existe pas une seule et unique façon de “bien manger”. Après tout, le plaisir de la cuisine tient aussi à sa diversité, et il serait bien triste de limiter ce qui fait du bien à notre santé à quelques plats qui rendent joli sur Instagram.

Des recettes saines et gourmandes aux influences méditerranéennes

image ma salade folle manger juste sabine mazloum larousse
L’une des nombreuses recettes de salades de Manger juste !. © Larousse

Manger juste ! est en réalité composé d’un joli tissu d’influences entremêlées : nouvelle cuisine bien évidemment, mais aussi cuisine française, méditerranéenne et libanaise. On y trouve des recettes familiales et conviviales, mettant autant en valeur les légumes de saison que la viande, la volaille et le poisson. Si on trouve du fromage (mozzarella, parmesan, fromage et lait de chèvre), les produits laitiers sont toujours utilisés avec parcimonie, et parfois remplacés par leurs équivalents végétaux. Les recettes végétariennes sont également bien présentes, ainsi que quelques recettes compatibles avec un régime vegan. Pour le reste, aucune trace de gluten (les pâtes de blé dur sont remplacées par des pâtes de quinoa), ce qui fait de Manger juste un livre particulièrement utile pour les personnes atteintes de la maladie coéliaque, ou qui souhaiteraient simplement réduire leur dose au quotidien pour éviter les ballonnements.

Ici, les traditionnels plats de pâtes sont revisités de manière plus équilibrée, et les salades composées de légumes le disputent au caviar d’aubergines, houmous, huîtres au zeste de citron vert, saumon cru en feuilles de blettes, millefeuille de légumes grillés ou encore quinoa en berceau présenté dans une feuille de chou rouge. Pas de prétention gastronomique, mais un véritable plaisir de cuisiner pour ses proches et de se faire du bien qui emporte l’adhésion et fait saliver rien qu’à la lecture : comment ne pas craquer devant l’avocat et saumon en burger, la salade d’olives crétoise, salade du vieux Nice, couscous de quinoa aux légumes de Marrakech, sauté de boeuf aux artichauts ou encore le riz aux champignons sauvages ?

De nombreux conseils et infos santé

image inès à la cerise manger juste sabine mazloum larousse
“Inès à la cerise”, une recette spéciale petit-déjeuner pour les petits comme les grands. © Larousse

On est d’autant plus tentés de tester des recettes que la mise en page, à la maquette joliment aérée, est agréable et les photos d’Amandine Honegger appétissantes. Les plats y sont présentés simplement, sans chichis, et attirent par leurs couleurs, leurs textures. Chaque recette a droit à sa double page (texte à gauche, photo en pleine page à droite) et est détaillée étape par étape de manière claire et concise. En plus des indications de réalisation, on trouvera par ailleurs à chaque fois des informations sur les bienfaits des principaux ingrédients utilisés sur la santé. Cette partie santé est complétée par la partie introductive, où Sabine Mazloum raconte son parcours et délivre ses conseils tout en présentant ses aliments préférés, présents d’un bout à l’autre du livre, mais aussi par un tableau pratique, en annexe, où des aliments sont proposés en fonction de ses soucis de santé, qu’ils soient ponctuels ou chroniques. A cela s’ajoutent quelques pages d’interlude disséminées ça et là, sur un modèle proche du magazine féminin, où Sabine Mazloum évoque son style de vie, son travail de créatrice, ses secrets de beauté nature, de forme ou encore sa cure détox.

Au final, Manger juste ! est un livre que l’on utilisera avec plaisir pour rééquilibrer notre alimentation, ou pour préparer de bons petits plats sains et gourmands de la manière la plus simple possible. Ici, pas de recettes “hype” ou de produits extravagants (certains sont disponibles en magasins bio spécifiquement, la plupart un peu partout), mais beaucoup d’idées et de fraîcheur, avec des influences grecque, libanaise et méditerranéenne en général qui nous ravissent. On adhère !

7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *