article coup de coeur

[Critique] Ma cuisine pour une vie meilleure — Pascale Naessens

Caractéristiques

  • Traducteur : Françoise Chardonnier
  • Auteur : Pascale Naessens
  • Editeur : Solar Editions
  • Date de sortie en librairies : 4 octobre 2018
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 238
  • Prix : 27,90€
  • Acheter : Cliquez ici

De l’importance d’une alimentation naturelle pour la santé

Ancienne top model, Pascale Naessens a longtemps souffert de boulimie en raison d’une alimentation déséquilibrée, riche en glucides rapides et pauvre en protéines, fruits et légumes. Après avoir effectué des recherches, elle s’intéresse à la cuisine et à la nutrition, et le miracle opère : elle mange plus et perd du poids et, surtout, elle n’a plus faim en permanence ! C’est bien la preuve qu’un régime alimentaire faisant la part belle aux produits naturels est bonne pour la santé !

Sa vocation est née, et elle devient, au fil des ans, une auteure culinaire avec laquelle il faut compter. Très célèbre dans sa Belgique natale (côté flamand), elle publie plusieurs livres de cuisine à succès, dont deux paraissent également chez nous. C’est d’ailleurs de nouveau les éditions Solar (La pâtisserie de Yann Couvreur, La pâtisserie des sorciersLa cuisine merveilleuse d’Olivier Streiff…) qui publie aujourd’hui Ma cuisine pour une vie meilleure, dans lequel elle s’intéresse plus particulièrement aux vertus des aliments, mais aussi à la manière de les associer pour éviter de prendre du poids…

Pour cela, elle propose des recettes où les protéines (animales ou végétales) ne sont pas associées à des glucides concentrés tels que les pâtes, les pommes de terre ou le pain. En effet, selon une étude menée sur plus de 26 ans par Dariush Mozaffarian, épidémiologiste, cardiologue et ancien chercheur à Harvard, cette association aurait un effet néfaste sur notre ligne et notre santé tout court, avec des effets à long terme tels que diabète, cholestérol et problèmes cardiaques. Manger du fromage, de la viande ou du poisson ne fait pas forcément grossir en soi, c’est surtout le fait de leur associer pain ou féculents qui entraîne une interaction biologique responsable de la prise de poids.

Un livre de cuisine healthy et épicurien

image recette maquereau cru grenade sésame grillé pascale naessens ma cuisine pour une vie meilleure
Maquereau cru à la grenade et aux graines de sésame grillé de Pascale Naessens. © Editions Solar/Pascale Naessens

Les livres de cuisine healthy sont légion aujourd’hui, à l’heure où le “manger sain” est plus que jamais tendance. Pourtant, le livre de Pascale Naessens se distingue clairement du lot par son approche résolument épicurienne.

Si de nombreux auteurs ont déjà prouvé qu’on pouvait manger sainement tout en se faisant plaisir, certains aliments se trouvent souvent exclus de ces livres : la viande, le poisson ou encore les produits laitiers, pour ne citer que quelques exemples. Or, l’auteure culinaire belge cuisine de tout et, même si on ne trouve aucune recette à base de viande rouge au menu, poulet, canard et produits laitiers sont bien présents, et travaillés avec une vraie gourmandise.

C’est là la grande force de ce livre, dont les photos en pleine page sont par ailleurs magnifiques.

Pascale Naessens nous propose 75 recettes, réparties par aliments — à l’exception du petit-déjeuner, qui a droit à une catégorie à part entière. Pour chacun, on a droit à un texte d’introduction riche en informations sur son origine, son utilisation, ainsi que ses vertus pour la santé.

Des recettes alléchantes, variées et simples à réaliser

image filets d'aiglefins noix asperges ma cuisine pour une vie meilleure de pascale naessens
Filets d’aiglefin aux graines et noix cuites, aux asperges et à la mayonnaise-mousseline. © Editions Solar/Pascale Naessens

Les recettes en elles-mêmes sont pour la plupart simples à préparer et réclament relativement peu d’ingrédients. Si le temps de préparation peut différer de l’une à l’autre, il s’agit véritablement d’un livre que l’on pourra utiliser au quotidien ou pour un repas spécial en famille, entre amis ou en amoureux. Il y a des idées pour toutes les saisons et les occasions, avec des recettes mettant en avant des aliments aussi variés que l’avocat, le fromage de chèvre, le poulet, le chou de Milan, le canard sauvage, les salsifis, les petits pois, le fenouil, les crevettes, les nouilles soba, les lentilles, les olives, les asperges, le soja ou le poireau, sans oublier le pain et les céréales complètes.

Si le principe de séparer protéines et glucides rapides pourrait de prime abord intimider ou sembler “étrange”, les différents plats proposés sont consistants et très bien équilibrés.

A part le granola, le gâteau de banane vegan et la tarte chocolat-avocat, résolument dans la tendance healthy venue tout droit des pays anglo-saxons, l’auteure flamande nous propose une cuisine européenne qui fait véritablement envie. L’avocat au crabe et aux oeufs de lump, les lasagnes au chou de Milan, les poitrines de canard aux pleurotes et aux noix ou encore les salsifis au brie nous ont ainsi fait particulièrement saliver parmi de nombreuses autres recettes.

Même sa vision de certains mets et aliments japonais (saumon aux graines de sésame noir et au wakamé, ainsi que les recettes au tofu) apparaît rafraîchissante parmi le florilège de livres disponibles dans la catégorie du “bien manger”. Une réussite !

Enfin, ce beau livre, admirablement édité et mis en page, est enrichi de nombreux textes véritablement intéressants. Pour bien comprendre l’influence de la combinaison d’aliments protéines + glucides rapides dans la prise de poids, on a ainsi droit à une interview avec Dariush Mozaffarian, mais aussi à différents interludes sur les aromates, la nutrition, et l’expérience personnelle de l’auteure, qui prône avant tout le bonheur de cuisiner pour les siens. Ainsi, même si l’on n’appliquera pas forcément de manière stricte ses préceptes, Ma cuisine pour une vie meilleure de Pascale Naessens est sans conteste l’un des livres de cuisine les plus inspirants de cette fin d’année.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *