[Critique] Messi vs Ronaldo – Alexandre Seban

Caractéristiques

  • Titre complet : Messi vs Ronaldo : qui est le meilleur ?
  • Auteur : Alexandre Seban
  • Editeur : Solar
  • Date de sortie en librairies : 5 avril 2018
  • Format numérique disponible : Oui
  • Nombre de pages : 272
  • Prix : 16,90€
  • Acheter : Cliquez ici

Le match du siècle au centre d’un livre plaisant

Messi vs Ronaldo, voilà un ouvrage qui, sous couvert d’un concept apparemment simple, s’avère plus intéressant qu’il n’y paraît. L’être humain a toujours cherché à se comparer. On tient d’ailleurs là un réflexe antique, voire mythologique, à l’origine de bien des conflits. En nos temps et réalités apparemment plus stables (en tout cas, sous nos latitudes), il fallait tout de même trouver un moyen d’exulter ce sentiment. Certes, on regarde tous, avec envie, la télévision 4K de ce cher voisin (mais si, ne niez pas), mais au fond ce n’est pas ce qui nous pousse dans nos derniers retranchements. Pour plus de passion, le football se pose là. Une équipe, des adversaires, on tenait là un bon concept, capable de jouer sur la catharsis, au point de voir émerger des groupes Ultras. Cela aura produit son effet pendant de nombreuses années, mais les récentes évolutions des mentalités, plus narcissiques et nombrilistes que jamais, a porté aux nues le joueur, au-devant de l’équipe, du collectif. Ainsi, la question qui revient aujourd’hui, en boucle dans les cours de récréation, autour de la machine à café ou d’une bonne table, est : Qui est le meilleur ? Ça tombe bien, c’est justement le sous-titre du livre que nous abordons aujourd’hui.

Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Ou, plutôt, Messi contre CR7. Si l’on ne peut que regretter que le football se soit rapproché de l’envahissante individualité plutôt que de la plus humble identité d’un collectif, on ne peut que comprendre l’intention, qui se cache derrière ce véritable combat de coq. Car, au-delà du talent individuel se niche une philosophie, sportive mais aussi de vie. Ces deux génies du ballon font naître l’émotion, même si le niveau baisse alors que l’âge monte, mais ce n’est pas ce qui créé autant de folie, chez leurs supporters. Alexandre Seban estime, avec pertinence, qu’on n’a jamais eu la chance d’observer deux cracks de ce niveau dans le même championnat, sur une même période. Seulement, l’adversité aurait pu se faire ailleurs, on pense notamment au duel entre George Weah, alors à Monaco, et le Jean-Pierre Papin qui cartonnait à l’OM. Ce combat à distance a bien pris, mais infiniment moins que celle qui nous intéresse dans ce livre. Parce que les talents de l’Argentin et du Portugais sont au-dessus ? Pas seulement, et c’est une partie de ce que démontre le livre : on fait face à deux manières de penser la vie, et ce à travers le ballon.

Messi Vs Ronaldo : qui est le meilleur ? Sans trop vous spoiler, car il existe un véritable suspens dans ce bouquin, la réponse se trouve en fin de cheminement. Cependant, comme souvent, ce n’est pas spécialement la destination qui est importante, mais le voyage. L’auteur, Alexandre Seban, journaliste chez RFI, l’a bien compris. Autant vous le confier : on avait un peu peur que l’ouvrage se contente de titiller la corde que l’on pourrait qualifier de sentimentale, mais c’est heureusement une frayeur à balayer d’un extérieur du pied en pleine lucarne (ah, Dimitri Payet face à Leipzig…).  Tout d’abord, il faut rassurer sur le formel : le livre divise le match en plusieurs mi-temps. On ne  fait pas face à une œuvre qui se contente de surfer sur un titre bien accrocheur. Tout au long des douze chapitres (complétés d’un épilogue, d’un prologue, puis des résultats du duel), on couvre ce qui construit un sportif de haut niveau. De la formation à la personnalité, en passant par le style de jeu et, c’est dorénavant important, le business, on vogue sur des eaux qui deviennent de moins en moins troubles au fil des éléments. Car c’est là une force inespérée de ces écrits : on en apprend encore, concernant ces deux monstres sacrés du football, et ce malgré les émissions en continu, Internet, ou autres moyens de communication instantané. Fort.

Une adversité finalement idéale pour le football

Messi vs Ronaldo n’est jamais plus savoureux que quand il expose des faits. Ces derniers apparaissent sous plusieurs formes : des témoignages, de joueurs, d’entraineurs et même de présidents, ce qui provoque d’ailleurs des points de vue parfois un peu piquants, et les irremplaçables statistiques. On pourra, d’ailleurs, ressentir un petit déséquilibre d’intérêt, tant le match des chiffres donne lieu à un chapitre redoutablement important. Ce n’est pas un regret, loin de là, car l’auteur parvient à contrebalancer ce poids par le conte de deux carrières fascinantes. Le poil se hérissera devant le factuel, mais pas que. Chaque page nous rappelle à quel point l’amateur de football ne peut qu’être heureux de voir évoluer ces deux génies, tandis que les plus réfléchis auront peut-être un peu plus peur de ce qui viendra après. C’est, là encore, une belle qualité de ce bouquin : il permet aussi de mieux appréhender le succès populaire de ces deux Hommes, et finalement on peut digérer de tels engouements.

Seul regret, et il était déjà joué d’avance, comme une final de Coupe de France opposant le PSG à un club vendéen amateur (oui, on prend des risques) : Messi vs Ronaldo apporte une réponse à son interrogation en sous-titre. Et ce alors que, tout au long du cheminement, on bien l’auteur en position de renvoyer les deux joueurs dos à dos. Pas de spoiler dans ces lignes, mais sachez que le match ne se joue pas spécialement sur un détail, même si le score est très, très serré. Pourquoi le regretter ? Parce qu’on ne connaît pas encore l’impact qu’aura la carrière de ces joueurs sur le long terme. Peut-être Messi marquera-t-il plus l’inconscient collectif, ou Cristiano Ronaldo ? De plus, le livre voit son duel prendre fin, alors que les deux stars n’ont pas encore raccroché leurs crampons. Des trophées ont encore largement le temps de s’ajouter à ces deux palmarès surréalistes, des records vont encore tomber. Mais, finalement, tout cela est de l’ordre du détail, ne tient pas la distance face au véritable apport qu’est celui de l’œuvre signée Alexandre Seban : nous permettre de mieux capter l’essence de ce combat à distance. Celle-ci se trouvera, par ailleurs, dans une citation de Johan Cruyff, mais nous n’en écrirons pas plus. Signalons, pour terminer, l‘excellente qualité de l’édition, comme d’habitude chez Solar : papier de qualité, belle couverture qui attire l’œil, et même des photos en couleur.

7/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *