article coup de coeur

[Critique] The Art Of Splatoon – Soleil Manga

Caractéristiques

  • Auteur : Collectif
  • Editeur : Soleil Manga
  • Date de sortie en librairies : 28 novembre 2018
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 327
  • Prix : 39,98€
  • Acheter : Cliquez ici

Un rêve pour les fans du jeu

Alors que la fin d’année approche, et qu’on pensait avoir fait le tour des beaux livres de ce millésime 2018, Soleil Manga (Battle Royale Ultimate EditionSuper Mario Encyclopedia) a décidé de remettre cette certitude en question. Et de la plus passionnante des manières. En effet, on accueille The Art Of Splatoon, artbook très épais (327 pages, et d’une stature qui impose le respect) consacré à l’une des licences stars de Nintendo. Qui aurait pu, d’ailleurs, prédire une telle trajectoire à cette série tournée vers le multijoueur ? Peut-être les plus sensibles aux directions artistiques travaillées car, c’est ce que nous allons voir, ce magnifique ouvrage a le don de nous rappeler à quel point les visuels de cette licence sont importants.

Comme nous vous l’assurions plus haut, The Art Of Splatoon est un plat plus que copieux. Et il faut préciser ici que c’est bien le premier opus, sorti sur Wii U qui est abordé ici, même si le second a droit à six pages, en fin d’ouvrage.  Afin d’éviter toute impression de facilité du concept, l’artbook structure son contenu. Au programme, ce sont cinq grands chapitres qui sont au rendez-vous : Artwork, Créature vivantes, Armes et accessoire, Monde, et Bonus. Chacun organise les œuvres qui y habitent, dans le but, là encore, que le lecteur ne se sente pas perdu une seule seconde.

Dès la première page, The Art Of Splatoon est dédié aux fans du jeu. Ceux-ci sont, effectivement, au cœur de l’expérience proposé par ce bien bel artbook. Après des artworks en 2D ou 3D, on se régale de visuels souvent finaux, mais aussi de concepts en grand nombre. Par exemple, on a droit à une ébauche de ce qu’allait devenir DJ Octave, et son arme. La partie consacrée aux armes et accessoires n’est pas inintéressante. On peut y admirer l’entièreté de l’arsenal, mais surtout le grand soin apporté aux détails de chacune des pièces. Non, Splatoon n’a pas connu un succès retentissant pour rien : le travail des artistes fabrique une ambiance moderne, colorée, attirante de par son côté urbain mais sans aucune trace de grossièreté.

Un ouvrage aussi soigné que complet

Le chapitre consacré aux différentes cartes est un véritable régal. The Art Of Splatoon ne tombe pas dans le piège du seul étalage d’artwork. Sans non plus ne jamais revêtir l’habit d’une soluce, on découvre les différents lieux en détails, avec parfois des informations qui nous avaient échappé. Par exemple, on peut admirer les spécificités des dispositifs des transferts, à l’Octovallée. Enfin, les bonus forment sûrement notre partie préférée. On a droit à quelques storyboards, qui retracent de petites cutscenes. On pourra aussi se replonger dans l’activité des comptes officiels Splatoon sur Twitter et Tumblr, pour quelques informations qui ont toute leur place dans cet ouvrage.

D’ailleurs, on ne peut que saluer la présence de textes explicatifs. S’ils ne sont jamais bien longs, ils contribuent à plonger dans l’ambiance de la licence, et pourront même contenir certains détails non-contenus dans le soft. Cela creuse un peu le background, et ce n’est jamais un mal. Enfin, il est nécessaire d’aborder la qualité d’édition, assurée par Soleil Manga. The Art Of Splatoon est un beau livre qui mérite doublement cette appellation. Avec sa couverture cartonnée, sa maquette exemplaire, son papier de grande qualité, bien épais, on a droit à un sans faute. Voilà un ouvrage officiel qui régalera les fans de la licence !

Retrouvez aussi nos critiques du manga Splatoon Tome 1, et Tome 2.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *