[Jeux vidéo] 2019 : retrouvez nos plus grandes attentes

Vers une année de transition ?

image preview kingdom hearts 3

Alors que 2018 a tiré sa révérence, et que nous avons élu notre jeu de l’année, il faut maintenant se pencher sur l’avenir. Et celui-ci promet d’être mouvementé, côté jeux vidéo. Premièrement, car le marché des consoles va bientôt rentrer en phase de transition. PlayStation 5, Xbox Scarlett, elles sont désormais sur quelques lèvres, discutées par les fans de nouvelles technologies. À notre humble avis, l’un des constructeurs va dégainer avant l’autre, dès cette année, sans doute à l’occasion d’une présentation d’un soft. En tout cas, on sent bien une certaine émulsion, bien aidée par la sortie de Red Dead Redemption 2. Le hit de Rockstar traduit, sans doute, un sommet technique pour nos machines de la génération actuelle. Et pour recréer un effet de surprise, il va falloir un matériel plus puissant…

Et pour les jeux, alors ? Force est de constater qu’on en attend beaucoup. Vous en retrouverez, ici, une grosse quinzaine, classés par ordre de sortie. Et, c’est une excellente nouvelle : les titres proviennent de tous horizons. La production japonaise sera particulièrement surveillée dans notre webzine, et ce dès le mois de janvier, qui s’annonce orgasmique. On se rend compte que l’article est très tourné vers le secteur nippon, preuve de sa bonne forme, et des promesses qui en découlent. L’Occident restera concerné, bien entendu. Par contre, on remarque une sorte de lassitude concernant certains concepts. L’année 2019 va-t-elle marquer une remise en cause de l’open world, par exemple ? Aussi, et c’est problématique : très peu de nouvelles licences éveillent l’intérêt, quelle que soit l’origine du soft. Toujours est-il que nombre de sorties s’annoncent grandioses, et ce malgré des signaux étranges, comme l’absence de Sony Interactive Entertainment au prochain E3. Pourtant, on compte un nombre d’exclusivité PlayStaion 4 assez impressionnant. Voilà qui ne devrait pas manquer de faire jaser, et d’alimenter les différents médias…

Ace Combat 7 : 18 janvier 2019 (PlayStation 4, Xbox One, PC)

On retrouve le monde de Strangeral, plus de dix ans après un pourtant sympathique sixième opus. Ace Combat 7 se veut l’un des seuls représentants du genre combat aérien, aujourd’hui tombé en désuétude. Et pourtant, on ne peut que se lécher les babines devant le potentiel de ce titre, beau et prometteur. Notons, aussi, que le mode en réalité virtuelle, exclusive à la PlayStation 4, était déjà convaincante voilà plus d’un an. On peut, donc, imaginer qu’il s’agira d’un titre important pour les possesseurs de PlayStation VR.

Kingdom Hearts 3 : 25 janvier 2019 (PlayStation 4, Xbox One)

Quatorze ans après la sortie du dernier épisode canonique, Square Enix nous livre enfin Kingdom Hearts 3 ! Nous commencions à vous en parler dans notre preview : le jeu s’annonce hyper spectaculaire, ultra riche dans son univers, et tout aussi agréable à prendre en mains. Les superlatifs nous manquent…

Resident Evil 2 : 25 janvier 2019 (PlayStation 4, Xbox One, PC)

Le remake du premier Resident Evil, sur Gamecube, est un chef-d’œuvre. On en attend autant de ce nouveau soft signé Capcom. La refonte technique, grâce au RE Engine (utilisé pour Resident Evil 7) s’annonce totalement folle, et le gameplay évolue vers un rendu plus pêchu. Raccoon City va sûrement nous effrayer, plus que jamais.

Metro Exodus : 15 février 2019 (PlayStation 4, Xbox One, PC)

Il figurait parmi nos attentes de 2018, et voilà qu’on le retrouve pour 2019. Un gros report certes, mais certainement pour le mieux. On l’a croisé deux fois, à l’occasion d’une preview, et de la Paris Games Week 2018, et à chaque fois ce fut assez marquant. La seule interrogation qui subsiste concerne la partie technique, sur consoles. Espérons qu’elle sera soignée, sans trop de bugs…

Anthem : 22 février 2019 (PlayStation 4, Xbox One, PC)

Un jeu signé BioWare (Baldur’s Gate, Dragon Age), c’est toujours un événement. Et ce même quand le studio traverse une période pour le moins compliquée. Il va falloir rassurer les joueurs, après un Mass Effect : Andromeda de triste mémoire, et ce n’est pas gagné. En tout cas, le but est de se placer en concurrence de Destiny : un soft suivi pendant des années par son développeur, qui devrait livrer bien des extensions et autres DLC. En espérant que cela n’empêche pas un mode solo digne de ce nom…

Left Alive : 5 mars 2019 (PlayStation 4, PC)

Des méchas, de la survie, le producteur d’Armored Core, des artworks signés Yoji Shinkawa (les Metal Gear), il ne nous en fallait pas beaucoup plus pour saliver comme rarement. Square Enix tient là une recette qui devrait donner de jolis fruits, même si l’on reste sur la défensive concernant quelques éléments, comme la durée de vie et le scénario.

Devil May Cry 5 : 8 mars 2005 (PlayStation 4, Xbox One, PC)

On s’est récemment replongé dans les trois premiers opus de la licence, grâce à Devil May Cry HD Collection. Et c’était toujours aussi bon, malgré un second épisode en-dessous des autres. Du coup, on est très chaud pour le retour de Dante et Nero, surtout que Cacpom tient une sacrée forme.

Sekiro Shadows Die Twice : 22 mars 2019 (PlayStation 4, Xbox One, PC)

Un seul mot : FromSoftware. Point.

Days Gone : 26 avril 2019 (PlayStation 4)

Il y a les attentes enjouées, et les méfiantes. Days Gone fait partie de ces dernières, incontestablement. Pas que le jeu sera mauvais, mais ce qu’on en a joué, à la Paris Games Wek 2018, manquait de patate, et de personnalité. Mais l’univers nous intéresse grandement, et l’on ne peut imaginer Sony Interactive Entertainment perdre la face sur ce projet, déjà repoussé. Du coup, on est impatient de mettre la main dessus…

Rage 2 : 14 mai 2019 (PlayStation 4, Xbox One, PC)

Le premier était un petit événement, et cette suite va devoir prouver beaucoup de choses. Après une année 2018 difficile pour Bethesda, Id Software et Avalanche Studios vont devoir livrer un monde ouvert convaincant, et surtout un jeu dépourvu de tout ce qui a pu fâcher les joueurs dans certains des derniers softs. Gros challenge, pas irréalisable, loin de là.

Shenmue 3 :  27 août 2019 (PlayStation 4, PC)

Oui, d’accord, l’aspect technique de ce qu’on en a vu jusqu’ici n’est pas spécialement super encourageant. Mais on parle tout de même du retour d’une licence des plus importantes, historiquement parlant. Après avoir participé à la déchéance du Sega constructeur, Shenmue revient, et l’impatience nous prend à la gorge. Qui est la belle Shenhua ? Réponse à la fin août…

Earth Defense Force Iron Rain : 2019 (PlayStation 4)

Si vous avez lu nos deux tests concernant cette licence (pour EDF 4.1 et EDF 5), vous savez à quel point on l’adore. Cette prochaine itération se veut plus sérieuse, et techniquement plus encline à toucher l’Occident. Du coup, on reste tout de même un peu prudent, en espérant que l’esprit de la série, joyeusement nanardesque, soit conservé. Si oui, ce sera l’un des grands rendez-vous de l’année.

Onechanbara Origin : 2019 (PlayStation 4)

L’année 2019 sera celle de D3 Publisher, qu’on se le dise ! Plus posément, deux licences de l’éditeur japonais risquent bien d’alimenter les fans du Japon maboule, et ça c’est bonnard. Onechanbara, ses zombies, ses héroïnes en (très) petites tenues, va avoir droit à un remake de ses deux premiers opus, sortis à l’époque dans des gammes à petits prix. On a hâte, même si rien ne nous dit que l’Occident aura droit à sa version…

Ys IX Montrum Nox : 2019 (PlayStation 4)

Le huitième opus est un petit bijou de l’Action RPG. La licence Ys, peu connue par les non-fans de RPG japonais, gagne pourtant à être découverte. D’ailleurs, on vous parlait, il y a peu, de l’épisode Origin. Ys IX : Monstrum Nox, a récemment été dévoilé par Falcom, et tout nous fait envie. L’ambiance, plus sombre, la possibilité de courir sur les murs, tout ça augure d’un véritable plaisir de gamer. Malheureusement, rien ne nous dit que l’Europe sera concernée en 2019, contrairement au Japon…

The Last Of Us Part II : 2019 (PlayStation 4)

Là encore, un jeu très attendu, mais dont on attend encore des signes positifs. Le premier a été salué par la presse et la critique, mais on le trouve un peu surestimé. Tout comme les derniers Uncharted. Les quelques éléments de communication, comme le trailer de l’E3 2018, ont un peu de mal à nous convaincre. Ce sera l’une des sorties les plus passionnantes de l’année, car Naughty Dog n’a pas le droit à l’erreur…

Ori and the Will of the Wisps : 2019 (Xbox One, PC)

Ori and the Blind Forest fut un grand moment, la découverte sensationnelle d’un univers visuellement marquant, doublé d’un gameplay très satisfaisant. On espère que cette suite ne bridera pas la difficulté, et exploitera encore plus certaines possibilités. Un grand espoir pour 2019.

/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *