bannière week-end taylor swift culturellement vôtre willow
article coup de coeur

[Critique] Les Jumeaux Crochemort, T1 – Cassandra O’Donnell

Caractéristiques

  • Titre : Les Jumeaux Crochemort, Tome 1 : La malédiction
  • Auteur : Cassandra O'Donnell
  • Editeur : Flammarion Jeunesse
  • Date de sortie en librairies : 21 juin 2023
  • Format numérique disponible : Oui
  • Nombre de pages : 384
  • Prix : 15,90 euros
  • Acheter : Cliquez ici
  • Note : 8/10

Premier tome d’une nouvelle saga young adult

Après une incursion du côté des tous petits avec Grimelda Hauchecorne et une parenthèse entre les différents tomes du Collège maléfique, Cassandra O’Donnell, autrice très prolifique notamment connue pour ses sagas à succès La Légende des quatre, Rebecca Kean ou Malenfer, continue de régaler les adolescents avec une toute nouvelle aventure délicieusement horrifique : Les Jumeaux Crochemort. Dans ce premier tome intitulé La malédiction, on rencontre Silence et Oriel, frère et sœur orphelins de quinze ans, vivant dans une famille d’accueil. Lorsqu’ils apprennent que leurs grands-parents paternels, dont ils n’avaient jamais entendu parler, désirent les accueillir chez eux, à Whisper Town, c’est tout l’univers des jumeaux qui s’apprête à basculer… d’une manière radicale.

Dans ce premier volet plutôt introductif, on découvre les personnages, les enjeux de cette nouvelle saga et les lieux : deux adolescents charismatiques, un mystère qui plane autour de leurs origines et un manoir gothique et lugubre. Le roman ne distille ses informations que très progressivement, choisissant d’immerger le lecteur dans cet univers macabre, proche de l’atmosphère de la Famille Addams. On ne s’ennuie pourtant à aucun moment et l’intrigue nous happe immédiatement. Il faudra cependant savoir se montrer patient car Cassandra O’Donnell sait très bien ménager le suspense et diffère farouchement ses révélations…

Certes, les histoires d’orphelins ne manquent pas dans la littérature jeunesse : on pense bien sûr à Harry Potter, contraint de vivre chez les Dursley durant les vacances scolaires, aux orphelins Baudelaire cherchant à déjouer les manigances de l’horrible Comte Olaf, ou encore, plus récemment, à la jeune héroïne de Gallant de V.E. Schwab. Pourtant, l’autrice parvient à tirer son épingle du jeu et donne envie à son lecteur de se plonger totalement dans cette nouvelle aventure passionnante.

Frissons et paranormal

Dès le prologue, le roman instaure une ambiance gothique à souhait, propre à ravir les adolescents en quête de frissons. On retrouve de nombreux ingrédients du genre horrifique : manoir hanté, phénomènes inexpliqués, créatures qui rôdent… Silence a échappé à la mort quelques temps auparavant et entend, depuis son accident, une voix dans sa tête dont elle ne parvient pas à se débarrasser. Quant à Oriel, il a des visions prémonitoires et ressent à l’avance le danger.

Cette plongée dans le paranormal ne va pas sans son lot de scènes plutôt effrayantes, à déconseiller aux lecteurs en dessous de treize ans. La tension dramatique est cependant contrebalancée par de nombreux instants plus légers ou émouvants, les répliques humoristiques succédant souvent aux moments haletants. On notera même un léger soupçon de romance.

Cassandra O’Donnell parvient très habilement à créer un suspense grandissant tout au long de son roman, et sa description de Whisper Town, étrange et inquiétante ville sous l’influence d’une malédiction, est particulièrement saisissante. Le mystère s’épaissit au fur et à mesure que les rues de la ville s’embrument et se peuplent de créatures abominables… Frissons garantis !

Une lecture addictive aux personnages attachants

La plume de Cassandra O’Donnell séduit immédiatement par sa fluidité, mais également par son élégance. Le vocabulaire est riche tout en restant très compréhensible, et le personnage de Silence, dont la finesse d’esprit est souvent soulignée, déclame quelques répliques bien senties particulièrement réjouissantes. L’écriture est cinématographique et plonge le lecteur au cœur de l’action, grâce à des descriptions très immersives et de nombreux dialogues.

Les chapitres sont courts et percutants, ce qui facilite la lecture des plus jeunes, et ravive sans cesse la tension. Un véritable page-turner qui se dévore si vite que l’on finit frustré de ne pas pouvoir lire immédiatement la suite… L’histoire est bien ficelée, le rythme enlevé, et les nombreuses péripéties n’empêchent pas l’autrice de s’attarder avec finesse sur la psychologie de ses personnages.

Ces derniers sont très attachants et on ressent une empathie immédiate pour eux. Il est en effet facile de s’identifier à l’un ou l’autre des jumeaux, Silence étant une jeune fille cartésienne et intelligente, plutôt taciturne, et Oriel un adolescent beaucoup plus sociable et populaire. Cassandra O’Donnell n’oublie jamais de contrebalancer les éléments fantastiques de son récit par d’autres moments beaucoup plus ancrés dans le réel comme les journées d’école, la camaraderie et les disputes adolescentes.

Les Jumeaux Crochemort – La malédiction est donc un premier tome très convaincant pour cette nouvelle saga horrifique signée Cassandra O’Donnell. Son atmosphère lugubre et effrayante et ses personnages attachants et charismatiques en font immédiatement un roman adolescent très addictif et passionnant, dont il nous tarde de connaître la suite !

Article écrit par

Lorsqu’elle n’enseigne pas l’italien, Lucia Piciullina aime discuter de sa passion pour le cinéma, le théâtre et les comédies musicales. Spécialisée en littérature young adult et grande amatrice de polars et thrillers, elle rejoint Culturellement Vôtre en février 2020 pour y partager ses avis lecture et sorties culturelles.

Et maintenant, on fait quoi ?

L'équipe de Culturellement Vôtre vous remercie pour vos visites toujours plus nombreuses, votre lecture attentive, vos encouragements, vos commentaires (en hausses) et vos remarques toujours bienvenues. Si vous aimez le site, vous pouvez nous suivre et contribuer : Culturellement Vôtre serait resté un simple blog personnel sans vous ! Alors, pourquoi en rester là ?

+1 On partage, on commente

Et pour les commentaires, c'est en bas que ça se passe !

+2 On lit d'autres articles

Vous pouvez lire aussi d'autres articles de .

+3 On rejoint la communauté

Vous pouvez suivre Culturellement Vôtre sur Facebook et Twitter (on n'a pas payé 8 euros par mois pour être certifiés, mais c'est bien nous).

+4 On contribue en faisant un don, ou par son talent

Culturellement Vôtre existe grâce à vos lectures et à l'investissement des membres de l'association à but non lucratif loi 1901 qui porte ce projet. Faites un don sur Tipeee pour que continue l'aventure d'un site culturel gratuit de qualité. Vous pouvez aussi proposer des articles ou contribuer au développement du site par d'autres talents.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x