article coup de coeur

[Critique] Cuisine Rock — Liguori Lecomte

Caractéristiques

  • Titre complet : Cuisine Rock : 80 recettes inspirées des plus grands groupes du monde
  • Auteur : Liguori Lecomte
  • Editeur : Solar
  • Date de sortie en librairies : 17 octobre 2019
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 192
  • Prix : 24,90€
  • Acheter : Cliquez ici

Un livre de cuisine inspiré du rock

Publié aux éditions Solar (La pâtisserie des sorciers, La cuisine d’Halloween, Ma cuisine pour une vie meilleure), Cuisine Rock est l’oeuvre de Liguori Lecomte, chef du site cuisineAZ.com et auteurs de plusieurs ouvrages culinaires comme La cuisine des geeks et Cocktails pour les geeks chez le même éditeur.

En grand amateur de rock, il cuisine souvent en écoutant de la musique, d’où l’idée de proposer aux cuisiniers amateurs mélomanes ce beau livre de cuisine présentant 80 recettes inspirées par des artistes rock des années 50 à nos jours.

Des mets d’inspiration musicale

Les recettes sont réparties en 4 grandes parties : Apéros & Entrées, Plats, Desserts & Cocktails.

Chaque recette est associée à un groupe différent et une chanson précise. Par exemple, on trouvera une recette de hot dog pour la chanson “Hound Dog” dont la reprise a valu la gloire à Elvis Presley.

En ce qui concerne le rapport entre chaque plat et la chanson, le rapport est parfois évident, notamment pour les nombreux morceaux inspirés de nourriture comme “Tropical Hot Dog Night” de Captain Beefheart. Dans d’autres cas, les recettes peuvent être inspirées des ambiances ou horizons qu’évoquent les paroles (un Phô pour “L’aventurier” d’Indochine, un risotto à l’encre de seiche pour “Back in Black” d’AC/DC, etc.) et, dans d’autres, être de simples jeux de mots rigolos (en français) par rapport à des titres de morceaux anglo-saxons. On trouve ainsi des wraps de poulet pour “Wrapped Around Your Finger” de The Police (police = poulet + jeu de mot autour de wrapped), des chips de légumes pour “When the Ship Comes In” de Bob Dylan, des shortbreads au Mars pour “Life on Mars?” de David Bowie…

Chaque recette a droit à deux pages : une page pour les instructions comportant également une anecdote par rapport à chaque morceau ou au moins chaque artiste, et une belle photo du plat en pleine page, présenté de manière très rock avec une jolie inventivité.

80 plats aux influences (musicales et culinaires) variées

Les recettes en elles-mêmes présentent des versions revisitées de nombreux classiques, et possèdent une variété de couleurs et de saveurs qui font tout le sel de la cuisine qu’on aime. Et quoi de plus naturel, au fond, pour un livre d’inspiration musicale réunissant des artistes aussi variés que Nirvana, Queen, The Offspring, The Beatles, The Rolling Stones, les Sex Pistols, Johnny Halliday, The Doors ou encore Coldplay, pour n’en citer que quelques-uns ?

Les morceaux anglo-saxons étant à l’honneur, on retrouve bien entendu beaucoup de plats d’influence anglo-saxonne (hot dogs, pancakes, burgers, Irish Stew…), mais pas que ! Liguori Lecomte n’oublie pas la cuisine française (cassoulet, gougères…) et n’hésite pas à mêler des influences de divers horizons, de l’Espagne à l’Italie, en passant par le Japon et Vietnam, dans un melting pot de saveurs résolument nouvelle cuisine.

Parmi les mets nous ayant fait le plus saliver, citons les brochettes de gambas flambées au whisky (pour “Whisky in the Jar” de Thin Lizzy), le bagel au porc effiloché cuit à basse température (pour “New York avec toi” de Téléphone), la tarte américaine au citron vert (pour “I Walk the Line” de Johnny Cash) ou encore le cocktail arc-en-ciel à étages (pour “She’s a Rainbow” des Rolling Stones).

Des recettes accessibles et bien détaillées

Nous avons pour notre part testé une recette simple mais diablement efficace : les gougères au roquefort inspirées de “Big Cheese” de Nirvana. Des bouchées apéritives fortes en caractère, à la préparation rapide quasi-inratable, et qui partent très vite sitôt posées sur la table. Peu d’ingrédients pour cette recette, mais la présence du beurre demi-sel fait toute la différence et se marie divinement bien avec le fromage. Une réussite pour un plat facile à cuisiner quand on veut accueillir des amis autrement qu’avec des chips pour l’apéro.

En ce qui concerne les autres plats, de manière générale, les recettes sont accessibles et bien détaillées, et les ingrédients facilement trouvables dans le commerce. Quel que soit votre niveau en cuisine, vous trouverez donc facilement des idées pour vos repas entre amis.

Enfin, Cuisine Rock s’achève sur deux annexes musicales : une courte bio pour chaque artiste ayant servi d’inspiration aux recettes, d’AC/DC à ZZ Top, et un Index Rock présentant les morceaux et leurs recettes par sous-genre musical : folk & soul, hard rock, pop-rock, alternatif, etc.

Au final, nous avons été conquis par l’approche de Liguori Lecomte, qui partage avec nous une vision généreuse d’une cuisine aux influences aussi multiples que la musique rock qu’il aime comme nous à la folie. A l’heure où les livres de cuisine inspirés de la pop culture se développent de plus en plus, consacrer un ouvrage inspiré par la musique est également, selon nous, une excellente initiative, surtout lorsque le résultat est aussi réussi qu’ici. Cerise sur le gâteau : la mise en page est belle et très agréable. Un vrai beau livre, à offrir à un mélomane ou à s’offrir.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *