[Critique] Football 2018 : le livre d’or – Gérard Ejnès

Caractéristiques

  • Auteur : Gérard Ejnès
  • Editeur : Gérard Ejnès
  • Date de sortie en librairies : 13 septembre 2018
  • Format numérique disponible : Non
  • Nombre de pages : 176
  • Prix : 24,90€
  • Acheter : Cliquez ici

Un millésime hors du commun

Le football est le sport le plus populaire au monde. C’est clairement une vérité qui n’a plus réellement besoin d’être claironnée sur tous les toits, mais il faut tout de même le rappeler. Car cela ne peut que justifier les innombrables chaines de sports qui réservent à cette activité un temps d’antenne considérable, que ce soit pour des retransmissions de matchs ou des émissions très animées. Alors que la fin d’année pointe le bout de son nez, il est grand temps de tirer des conclusions sur ce que nous venons de vivre, et c’est exactement ce qu’encourage Football 2018 : le livre d’or, paru aux éditions Solar (Les fous du stadeJ’ai joué avec le feu), et écrit par Gérard Ejnès.

Afin de comprendre le caractère de Football 2018 : le livre d’or, il est bon de s’intéresser à son auteur. Gérard Ejnès est un personnage intéressant, à la carrière mouvementée. L’ancien directeur de la rédaction du quotidien L’Équipe s’est retrouvé en première ligne de la petite bagarre entre le journal et le sélectionneur Aimé Jacquet. Une passe d’arme qui aura provoquée des réactions parfois exagérées, et dont le journaliste a eu du mal à s’en remettre. Mais une chose est certaine : cet homme connaît le football sur le bout des crampons, et sa signature s’accompagne d’un certain respect. Dès lors, on peut supporter la notion de choix que ce beau livre ne peut que distiller : une année c’est long, il faut faire des concessions.

D’autant plus que Football 2018 : le livre d’or débute sur un gros morceau, la Coupe du Monde 2018, qui a vu nos Bleus remporter la victoire finale. Sur quelques quarante pages, l’auteur revient sur le parcours en qualifications, puis sur quelques faits importants concernant les différentes sélections présentes. Son style, assez carré et sans volonté de rapporter autre chose que des faits, s’adapte bien à l’exercice. Bien entendu, on sent tout de même une pointe d’émotion sur certains passages, mais elle ne domine pas le compte-rendu. De ci, de là, on a droit à quelques phrases lancées par les acteurs de cette épopée, dont Didier Deschamps, de quoi prolonger les images que l’on a tous en mémoire.

Un ouvrage qui vous fera remonter bien des souvenirs

Football 2018 : le livre d’or propose un véritable tour d’horizon, et aborde tous les grands thèmes. La Ligue 1, la Ligue 2, les coupes européennes, et les quatre principaux championnats du Vieux Continent (Premier League, Bundesliga, Liga, Serie A). Chacun de ces grands sujets sont l’occasion non seulement d’en raconter la grande histoire, mais aussi la petite. Par exemple, on revient sur la passe d’armes entre Jacques-Henri Eyraud, le président de l’OM, et Jean-Michel Aulas, son homologue de Lyon. La maquette, classieuse car bien épurée, permet l’incrustation d’encarts très lisibles et informatifs, comme le sujet de l’apparition de Piero Allegri, joueur de l’AS Monaco âgé de seulement 16 ans, ou encore le pathétique pétage de plomb signé Tony Chapron. Tout cela vous fera remonter bien des souvenirs, ce qui permet aussi de se rendre compte à quel point nous avons vécu une saison formidable.

Bien entendu, Football 2018 : le livre d’or se permet quelques focus, toujours sur le fil rouge de la saison passée. Par exemple, on a droit à un vibrant hommage à Henri Michel, sur quatre pages. Comment passer à côté de ce bien triste évènement que fut le décès d’une des plus grandes légendes du sport français ? On ne décèle qu’un zoom assez discutable, par essence : celui concernant l’homme de l’année. Celui-ci est Antoine Griezmann, ce que nous comprenons très largement. D’autres auraient préférés Neymar (qui a tout de même raté pas mal de choses, c’est à souligner), mais le prodige du PSG aura bien vite le temps d’être le sujet de cette attention, à n’en point douter. Et pour couronner le tout, les photos proposées, en grand nombre et dans des formats idéaux, se révèlent d’une excellente qualité. Voilà de quoi finir de nous convaincre.

8/10

Réagir à l’article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *